Deux Déserteurs et les ennuis commencent [PV Trance Abbott]



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Deux Déserteurs et les ennuis commencent [PV Trance Abbott]

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Contrebandier

Pilotage Mains nues Blaster Vitesse Perception Age : 30 ans
Messages : 322
Occupation : Contrebandier
Localisation : A bord de son vaisseau
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Contrebandier

Deux Déserteurs et les ennuis commencent
Le End of the World, cette cantina au faux air de bar miteux était l’un des endroits, si ce n’était l’endroit le plus dangereux de la planète, voir même de la galaxie si on excepté l’estomac d’un Sarlac. Kenan avait quelquefois eu l’occasion d’y venir après l’invasion de l’Empire sur la planète, mais son dernier passage en ce lieu n’avait rien de réjouissant, il se souvenait encore de cette zeltronne et de l’accusation meurtre qu’il avait bien failli recevoir sur le dos.
Mais outre cet évènement il se rappelait d’autres bons moments en ce lieu et des quelques bagarres bien senties. Mais aujourd’hui il préférait éviter les ennuis, il venait pour une raison bien précise ou plutôt pour une personne bien précise.
Si dans la rue il était opter pour la discrétion se cachant le visage, il n’avait pas spécialement envie que l’Empire le retrouve ici, alors qu’une garnison entière se trouvait sur la planète, il savait qu’à l’intérieur de la cantina, l’Empire n’avait aucun pouvoir et que Kenan pourrait facilement échapper à une troupe armée  si elle se présentait.
C’était la première fois que Kenan revenait sur Coruscant depuis sa désertion il y a trois semaines de cela, et il était prêt à parier qu’il venait encore l’objet d’intensive recherche aux quatre coins de la galaxie, après tout l’Empire ne pouvait laisser aussi facilement partir un officier possédant certaine information, ni tout autre soldat d’ailleurs, Kenan avait l’intime conviction que s’il se faisait attraper il servirait d’exemple pour le reste des vestiges. En y repensent, ironiquement Kenan n’était pas plus à l’abri en territoire Républicain, après tout il avait été officié et connaissait la position de certaines bases militaires. Au final c’était peu bien sur coruscant qu’il était le plus à l’abri, si l’Empire, la République et la Résistance étaient contre lui. Heureusement qu’il pouvait tout de même compter sur des alliées dans deux de ces organisations.

En entrant dans la cantine à l’aspect louche, Kenan se dirigea directement vers le bar et dévoila son visage. Il connaissait le barman plutôt bien, même s’il n’avait pas souvent eut l’occasion de discuter avec lui depuis bien longtemps, mais il savait qu’il pouvait lui faire confiance, après tout Kenan lui avait réussi à lui éviter une descente d’une patrouille de Storm Trooper alors que le pilote était encore à l’académie.

« Tient, mais ce ne serait pas ce cher Kenan, qu’est-ce que tu prends ?
-Une bière Corellienne et des informations, Drall. »

Tout en disant cela, il déposa sur le comptoir quelques crédits et fixait fermement l’homme du regard.

« Bien, suis-moi un peu plus loin, loin des oreilles indiscrètes. »

Kenan suivit l’homme dans un coin plus tranquille dans la réserve et lui posa la question pour laquelle il était venu.

« Je recherche une femme qui semble il a l’habitude de venir ici. Une pilote, Abbott ça te dit quelque chose ? »

Il avait volontairement omis de dire qu’elle avait appartenu à l’Empire, car même si pour son propre compte il pouvait faire confiance à Drall, ce dernier vendrait volontiers sa mère pour récolter un peu d’argent, et donc dénoncer un déserteur était tout à fait dans ses cordes, étrangement seuls l’honneur et l’obligation dût  une dette semblait le retenir, ce qui venait les bons comptes de Kenan il fallait bien l’avouer

« Oui je crois que je vois de qui tu parles, elle est ici même en ce moment. Au fond de la deuxième salle.»

Payant l’information il retourna au bar où Drall lui servit sa bière avant que le corellien ne parte à la recherche d’ancienne impériale. Il la trouva exactement là où Drall le lui avait dit, comme quoi ce barman était vraiment plein de ressource. En y repensant ce n’était pas une si bonne nouvelle que ça, s’il avait pu aussi facilement lui indiquer sa position ce n’était pas par hasard, savait-il qu’elle avait fui l’empire ? Si c’était le cas, les deux pilotes avaient du souci à se faire.
En approchant de la table, il savait qu’elle n’avait pu que le voir, de là où elle était elle devait avoir une vue parfaite sur toutes les entrées. Et si elle ne le regardait pas directement, sans doute devait-elle être prête à agir en cas de menace, à moins qu’elle ne sache qu’il avait lui-même déserté.
Préférant jouer la sécurité, il s’avança, les mains bien en évidence et sans un mot s’installa en face d’elle en posant sa bouteille sur la table laissant toujours ses deux mains hors de porter de son blaster. Il n’avait aucune intention belliqueuse et il compter bien le montrer.

« Alors Abbott, on boit seule à ce que je vois, ça te dérange pas que je me joigne à toi ? Je préfère boire avec de la compagnie et loin de l’autorité impériale. »

Ces derniers mots ne pouvait-il vouloir dire qu’une chose qu’il n’était mandaté par l’Empire pour l’approcher qu’il cherchait même à ce que cette rencontre reste loin des oreilles des impériaux.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Contrebandier

http://img15.hostingpics.net/pics/597971main2.png http://img15.hostingpics.net/pics/260715blaster2.png http://img15.hostingpics.net/pics/207541pilotage3.png http://img15.hostingpics.net/pics/969984savoir1.png Age : 27 ans
Messages : 27
Occupation : Pilote
Localisation : Une cantina de Coruscant
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Contrebandier

DEUX DÉSERTEURS ET LES ENNUIS COMMENCENT
Le End of the World. Ce bar glaucque niché dans l'un des quartiers les moins sûres de la planète porte bien son nom. La fin du monde peut-être pas mais la fin du chemin très certainement pour bon nombre d'âmes vagabondes. Tous, sans exceptions, sont en marge avec la légalité et ne portent ni l'Empire, ni la République dans leur coeur. Seule la loi de l'argent est respectée, et à celle-ci s'ajoute aisément celles de l'alcool, de la violence et de la luxure. Un vrai tripot où il est facile de disparaître tout comme il est également aisé de se retrouver. Et quel est mon but ici ? Assise dans le fond d'une salle à cuver une énième bouteille tout en essayant de maintenir ma tête tant bien que mal au dessus de la table ?

Aucun but ! Si ce n'est de continuer le cycle infernal qui est le mien depuis que j'ai ouvert les yeux sur ce qu'était ma vie. Cela fait à peine quelques jours que j'ai terminé cette mission avec ce chasseur de prime dont le nom commence déjà tout doucement à s'effacer dans ma mémoire. Mash... Bash... Non, Nash, Nash Obalin. Et maintenant, j'use mes crédits à me saouler jusqu'à devoir de nouveau devoir chercher un job de pilote. Un job de pilote je viens de dire ! Cette sorte de limace de l'espace qui vient s’asseoir à ma table à l'air d'avoir besoin de tout sauf d'une novice de la contrebande.

" Hey beauté, ce n'est jamais bon de boire seule dans ce genre de Cantina. Cela te dit un peu de compagnie et voir si on peut aller boire au calme à l'étage ? Si tu vois ce que je veux dire... "
" Retires ta main de ma cuisse et laisse ta bouteille sur la table. T'es le troisième à tenter le coup et mon doigt sur la gâchette de mon blaster meurt d'envie de voir cette pièce avec un zeste de cervelle gluante. Tu crois que je bluffe ? Regardes-ça ! Okay alors tires-toi et le prochain qui s'amène, je lui fais réelement la peau. "

Mon air menaçant dure le temps que cet idiot ne disparaisse de mon champ de vision. Ce ne sont pas mes paroles qui ont suffi à l'intimider mais bien ce que je lui ai montré sous la manche de mon bras. Ce tatouage impérial est parfait pour rebuter les poivrots simple d'esprit. Il me rebute moi-même également mais c'est pour cela que je bois, et sur l'instant, il m'a fait gagner une bouteille sans même avoir à dépenser le moindre crédit. Allez, je lève nonchalamment mon verre et santé à l'Empire ! Pffff dire que j'en étais fière à l'époque mais toute innocence s'est envolée durant cette foutue guerre contre les Rebelles et mes convictions brisées en même temps que la vérité sur les monstruosités que l'ont nous forcé à faire au nom de la paix galactique. Que des conneries tout ça, à bien réfléchir, seules mes années à l'académie militaire de Coruscant furent réellement de bons souvenirs. C'est peut-être pour ça qu'inconsciemment, je suis revenue sur cette planète une fois avoir tout plaqué derrière moi.

« Alors Abbott, on boit seule à ce que je vois, ça te dérange pas que je me joigne à toi ? Je préfère boire avec de la compagnie et loin de l’autorité impériale. »

Une voix me sort de mes rêveries. Encore un qui tente sa chance pourtant le ton qu'il emploi m'est familier. Je relève les yeux vers cette silhouette et peu à peu je prends conscience de mon inconscience, de l'autre main, je remet mes doigts sur la gâchette. La bouteille que j'ai réquisitionné à cette limace verte devait vraiment être forte.

" J'ai juré de flingué le prochain qui tenterait sa chance avec moi mais pas cette fois. Tu es quoi ? Kenan Vel ? Une sorte d'hallucination de mon cerveau dû à l'alcool ? Mon esprit se rebelle et se crée un bad trip avec mes pensées nostalgiques ?  C'est bon, rejoins-moi, cela me fera un peu de compagnie même si tu n'es pas réel. Dans trois minutes un Hutt et un Gungan vont nous rejoindre ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Contrebandier

Pilotage Mains nues Blaster Vitesse Perception Age : 30 ans
Messages : 322
Occupation : Contrebandier
Localisation : A bord de son vaisseau
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Contrebandier

Deux Déserteurs et les ennuis commencent
Et bien quel accueil. Kenan se doutait que cela risquait d’être difficile de parler avec elle, mais là c’était loin de tout ce qu’il avait imaginé. Elle avait manifestement déjà trop bu, et pourtant la soirée ne faisait que commencer, le soleil n’avait commencé à décliner que depuis une heure ou deux. La voir dans un tel état fit douter Kenan sur le fait qu’elle soit la bonne personne pour le job.

« Je pense pouvoir affirmer que je suis bien réel, après si tu commences à me voir quand tu as trop bu, manifestement comme aujourd’hui, tu devrais t’inquiété, à moi que ce soit moi qui devrais me méfier. »

Bien sûr il savait très bien qu’il ne risquait rien et si la jeune femme faisait une fixette sur lui, là il lui aurait conseillé d’aller voir un psy. Mais il était bien réel et compté bien la ramené sur la terre ferme.

« Après si ça peut te rassurer, je flinguerais moi-même le prochain qui se pointe ici. D’ailleurs ça ne m’étonnerait pas qu’on reçoive de la visite sous peu. Je pense que tu les connais, tu sais ces types tout en blanc, avec cet étrange casque sur la tête, tu sais ceux qui se ressemblent tous. »

Aucun storm trooper ne risquait de rentrer dans la cantina, mais des agents de l’empire en civil étaient une éventualité à prendre sérieusement en compte.
Il s’installa bien profondément dans la banquette, une main sur le dossier de la banquette et sa bouteille de bière dans l’autre il attendait de voir si elle réagissait. De toute évidence, elle avait dû prendre bien plus qu’un simple verre, c’est donc après une énième gorgé de bière qu’il s’adressa à nouveau à elle.

« Après si tu n’es toujours pas convaincu que je sois réel, il n’y a plus qu’à attendre le hutt et le gungan et peut-être que l’on pourra se faire une partie de sabbac. »

Il se moquait tel oui, mais cherchait surtout à la faire réagir. Dans son état, il ne risquait pas de pouvoir lui proposer la moindre collaboration, il devait trouver un moyen pour la faire sortir de cet état second et qu’elle reprenne ses esprits.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Contrebandier

http://img15.hostingpics.net/pics/597971main2.png http://img15.hostingpics.net/pics/260715blaster2.png http://img15.hostingpics.net/pics/207541pilotage3.png http://img15.hostingpics.net/pics/969984savoir1.png Age : 27 ans
Messages : 27
Occupation : Pilote
Localisation : Une cantina de Coruscant
Race : Humaine
Voir le profil de l'utilisateur
Contrebandier

DEUX DÉSERTEURS ET LES ENNUIS COMMENCENT
Bon monologue interne de mon esprit avec une personne imaginaire ou réalité attirant l'une des personnes les plus improbables à cette table, je reste dubitative sur la question. Au moins la seule réponse logique que je parviens encore à formuler c'est le fait d'arrêter de boire. Si cela ne va pas vraiment améliorer mon état, au moins je ne vais pas l'empirer non plus. Après, je reste septique quand à ses explications, c'est exactement le genre de truc que je dirais si je n'étais pas réel. C'est louche. Surtout que même lui devient aussi incohérent que moi pour la peine, hola que ça fait mal à la tête de réfléchir.

" Doucement, doucement ! Je veux bien faire une partie de Sabbac mais tu viens de me promettre d'exploser le prochain qui se pointerait ici. Non pas que cela me dérange de jouer avec des morts, c'est plus facile pour gagner et... Attends encore un instant. "

Oui les informations sont arrivées un peu en vrac dans mon esprit, j'ai du mal à tout remettre en ordre mais je me souviens d'une ou deux choses sur Kenan. C'est un pilote check. On a fait la même académie, check. Il sert l'Empire... Check ? Et il me parle aussi des types en blancs, je suis ivre mais faut pas me faire un dessin pour y reconnaître les Stormtroopers ! Et il me promet leur visite imminente ! J'en deviens presque livide, c'est vraie que j'ai eu la bonne idée de déserter l'Empire sans donner de nouvelles, ils ont fini par retrouver ma trace. Et quoi de mieux que d'envoyer un visage connu pour éviter de faire du grabuge sur Coruscant ? Ma main à couper que l'établissement est cerné et que quoique je fasse, je suis dans la merde. Je fais quoi ? Je le prend en otage pour tenter de m'échapper pour une planète boueuse du style de Dagobah ? Yeahhhh c'est peut-être une bonne idée !

" Okay, fini ta bière et lève les mains, Kenan. Je ne sais toujours pas si tu es réel ou non mais tu es toujours un foutu pion de l'Empire et ne cherche pas à appeler des renforts, je n'ai aucune envie de revenir sous la coupe de ces vestiges. Si tu es la pour me ramener c'est peine perdue. Et si tu crois que je suis trop ivre pour viser, sache que mon blaaster vise les parties les plus intimes du capitaine Vel sous la table. A voir si tu prends le risque. "

Le bluff est presque parfait si ce n'est que mon blaaster est bien sagement posé sur la table depuis un bon moment, mais cela n'est qu'un autre détail dans cette drôle de rencontre. Détail, détail, en tout cas il m'a coupé mon envie de continuer de boire toute seule dans mon coin et je ne vois toujours pas de Hutt et de Gungan... Surement que les Stormtrropers dehors les ont empêché de nous rejoindre. Au moins, mes sens reviennent peu à peu en alerte, scrutant la pièce à la recherche de la moindre chose plutôt louche. Un peu comme ce droïde serveur qui n'arrête pas de me demander ce que je bois dés que mon verre se vide. Ou encore ces mercenaires feuilletant leur catalogue de têtes primées. Et je ne parle pas des officiers en civils venant ici pour passer du bon temps avec des Twi'leks n'en voulant qu'à leur crédits.

" Woaaaaaa je vais devenir parano maintenant ! Pourquoi tu es là ? Pourquoi maintenant après toutes ces années de désertion, il y a prescription non bordel ! "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Deux Déserteurs et les ennuis commencent [PV Trance Abbott]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» Un.. Deux... Trois... Ciseaux !
» Deux chats abadonnés à adopter !
» Deux bras supplémentaires
» Achat épée à deux mains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: Cantina "End of Worlds"-