Intrigue - Sujet 2 - Page 3



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Intrigue - Sujet 2

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Résistance

Age : 26 ans
Messages : 411
Occupation : Leader d'Unité pour la Résistance sur Coruscant
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   7/3/2016, 15:13

Ou bien sept... Enfin, peu d'importance, nous devions trouver une issue. Les bruits de pas se faisaient de plus en plus nombreux et proches. Ils ne devaient nous rester que quelques minutes avant de voir débarquer une compagnie entière d'enragés prêt à nous faire la peau,... même si nous n'étions sûrement pas les cibles principales. La tw'ilek semblait bel et bien être tombée dans les pommes. Elle ne répondit à aucun moment. Kilian prit alors la décision. Le conduit serait notre échappatoire. Difficile d’accès, déjà pour moi, car relativement... petit... oui bon hein vous m'l'entendrez pas l'dire deux fois ! Avec de la bonne volonté et du temps, j'aurai pu m'démerder tout seul ! Secundo, la jeune femme allait être un "poids" pour nous, du moins pour l'ascension.

Mon camarade de situation me fit la courte échelle pour parvenir à grimper là-haut... y respirer était bien difficile étant donné l'odeur de moisissure et l'humidité qui y régnait. L'espace était fortement restreint. Quelqu'un de mon acabit pouvait se mouvoir, mais avec quelques difficultés, alors pour une armoire à glace comme Kilian, ça allait être déjà plus délicat. Quoiqu'il en soit, je n'avais pas l'temps d'réfléchir. Je tendis mes bras en-bas afin de récupérer la twi'lek. Avec de la bonne volonté et du temps, j'aurai pu m'démerder tout seul ! Heureusement qu'elle n'était pas très lourde. Je la traînais sur quelques mètres dans le conduit, avec difficulté avant de me retourner pour attendre mon compagnon. Une question me vint alors... Comment allait-il grimper là-haut ? J'veux bien admettre qu'il soit grand, mais quand même ! Au même instant, je vis ses deux mains s'accrochaient au bord de la tubulure mécanique, se hissant pour pénétrer dans le tuyau. Ma petitesse me gifla... In extremis. Les bruits de pas s'arrêtent pile au niveau de notre ancienne position. Kilian me fit signe d'avancer. Saisissant mon blaster, je me mis à ramper vers l'avant, tirant l'inconscient avec mon autre bras.

Au bout de quelques mètres, le conduit s’élargissait, me permettant de mettre à genoux, et de continuer à quatre pattes. Kilian aussi, bien que sa faculté à se mouvoir était encore limité. Cette fois, il se chargeait de porter la twi'lek. Nous avancions en terrain inconnu. A plusieurs reprise, je nous fis nous arrêter devant les grilles d'aération, pour vérifier que personne ne se trouvait en-dessous, afin de ne pas être repéré... Combien de temps allait-ce encore durer ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   8/3/2016, 15:28


Dernière édition par Ronas Dewan le 8/3/2016, 15:48, édité 3 fois



LE COIN PERDU DE CORUSCANT
RONAS

- Non je ne connais pas trop l’endroit, j’ai jamais voulu devenir guide. Et vous ?

Et c'est repartit pour un tour du quartier, je commençais sérieusement à en avoir marre de tous ces aliens brutaux qui cherchent la merde. Mon accompagnateur avait perdu toute trace de son arme et moi je me forçais à ne pas sortir mes sabres. C'est alors que le jeune homme m'accompagnant eux une riche idée. C'est vraiment que l'on manquait de hauteur sur la situation. Il serait plus facile d'esquiver les gangs. Mon compagnon d'infortune enfonça alors une porte qui semblait être verrouillée. Je me postais à ses côtés  et dans un même élan, on fît lâcher cette saleté de porte.

Spoiler:
 

On se retrouve nez à nez avec un chiss qui s'amusait grandement avec un enregistrement d'une danse twi'lek plutôt sensuel. Quel monde dégueulasse, je ne sais pas qui fût le plus surpris. Lui qui essaye de nous tirer dessus avec son pantalon sur les cheville ou moi qui plonge en avant dans une roulade digne des jeux galactiques. J'attrapais une planche en bois au sol et en me relevant je la fracassais avec force sur la tête du solitaire. Malheureusement son petit pistolet avait pris aussi une partie du choc et n'était plus utilisable. Je me penchais pour récupérer l'holo-enregistrement et l'envoya à mon comparse.

- Tenez ! si vous aussi un jour vous avez envie de vous amusez ! Fais chier, il n'y a rien ici pour monter sur les toits, il faut vite que l'on se dépêche !

Des bruits d'explosions se faisaient entendre un peu plus haut. Allaient-ils raser le district pour tuer tous les humains et les aliens qui n'avaient pas une odeur d'épices. En ressortant, l'odeur de sang se fît sentir, la violence avait dû grimper d'un niveau. Je me tournais vers le jeune homme, je ne savais pas quoi faire. Combien de porte allons-nous enfoncer pour essayer de survivre à cet enfer ? Il fallait aussi que l'on essaye de ne pas mourir d'une luxation de l'épaule.

- Je pense que la prochaine porte est la bonne, si non, soit prêt à faire un très grand sprint jusqu'au bout de la rue. A moins que tu ne veuille te mettre à courir tout de suite.

Je me tenais prêt à toute éventualité, je laissais alors quelque instant à mon camarade pour juger et jauger de la situation. Mais quoi qu'il arrive je le suivrais et je l'aiderai.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   8/3/2016, 15:28

Le membre 'Ronas Dewan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   8/3/2016, 21:24

Intrigue - Rebellion du district 1313 - sujet 2
Chacun suivait sa propre route avec les compagnons que le destin avait choisi de rassembler. A côté des mésaventures de ce petit groupe d’individu, les combats continuaient dans chaque partie des hangars. Les gangs s’entretuaient à grand renfort d’armes de plus en plus destructrices et puissantes. Cela ressemblait à un étalage de la puissance de feu de chacun. Les simples passants se retrouvaient prostrés dans des coins. Certains fermaient les yeux et attendaient que tout finisse, d’autres priaient une Dieu ou une force quelconque de les protéger. Une rumeur se répandait de plus en plus, et prenait de l’ampleur. Tout ceci était l’œuvre d’un nouveau groupe, aux objectifs inconnus. Chaque chef de gang imaginait simplement qu’on tentait de lui voler son territoire, et des êtres aux objectifs précis répandaient des rumeurs incitant chaque gang à s’opposer à son voisin ou son rival de toujours. Tout ce désordre donnait l’impression de relever d’un plan plus grand et plus construit. Comme un écho aux différents évènements se déroulant dans le reste du district 1313. Au milieu de tout ce désordre, cinq individus tentaient de trouver une sortie pour quitter enfin cette guerre total, cette battle royale entre gang. Ronas et Icarus tentaient de trouver leur voie dans une rue aux nombreuses issues, pas toutes sûres comme ils avaient pu le découvrir. Tandis que Darell, Kilian et l’inconsciente Kora se débattaient dans un dédale de gaine et de tuyau pour échapper à des poursuivants trop nombreux.

En quittant leur bâtiment, Ronas et Icarus pouvaient nettement sentir l’aggravation des combats dans les rues. Les morts s’accumulaient. L’odeur du sang se mélangeait à celle de brûlure à cause des explosions et des tirs de blaster. Cela donnait l’envie de perdre le sens de l’odorat pendant quelques temps. Au bout de la ruelle, avec un peu d’attention, les deux hommes pouvaient apercevoir des silhouettes se mouvoir dans l’ombre, à l’abri des bâtiments. Elles ne ressemblaient pas à des membres de gangs, mais plutôt à de simples civils pris à partie dans cette guerre des gangs. Encore fallait-il que le mirialan et le contrebandier prennent le temps de les observer. Si tel était le cas, et qu’il prenait la décision de les suivre, une surprise de taille les attendrait. De leur côté nos rats des aérations évoluaient lentement mais sûrement. Kora avait fini par s’éveiller. Après quelques mètres, Darell put apercevoir au travers d’une grille d’aération une twi’lek ressemblant beaucoup à Kora au milieu d’une pièce pleine de civil. Enfin de civil ils n’avaient que l’apparence. Cette twi’lek donnait les ordres. Elle parlait d’explosion, d’attirer l’attention d’un gang sur un autre. Cette pause du petit groupe imposa un poids trop important sur la gaine dans laquelle ils étaient. Cette dernière céda, et le trio se retrouva au milieu de personnes dont la nervosité était palpable.
>> Explication

Pour Ronas et Icarus
Vous avez le choix de continuer votre tour des portes de la rue, tout en continuant à utiliser les dés. Ou vous choisissez de suivre les ombres, et vous découvrez que ces civils posent des bombes dans un entrepôt encore intact. A vous de réagir selon vos convictions, considérez que la méfiance sera de mise... Vous pouvez même choisir de faire un lancé de dé normal pour savoir si cette rencontre se terminera en combat ou en diplomatie. Chacun de vous a sa chance. Vous êtes libre d'agir comme vous le souhaitez, et si nécessaire n'hésitez pas à poster dans le sujet si l'intervention du MJ devient indispensable ( je suivrais le sujet pour agir en cas de nécessité ou vous orienter. ).

Si la diplomatie fonctionne, vous apprendrez que ce sont des civils qui ont décidé de supprimer les gangs du quartier dans l'espoir que l'assainir lévera le blocus pesant sur le district 1313.

Pour Kora, Darell et Kilian

Vous avez continuer dans les tuyaux pendant plusieurs mètres avant de chuter dans cette pièce. La personne ressemblant à Kora est le leader du mouvement des civils contre les gangs, et elle vous prend pour de simples victimes de sa guerre. Elle se montre gentille à votre égard. Un garde pénètre dans la pièce au milieu de la discussion, et vous préviens qu'ils ont été repérés par les gangs. La fuite semble compromise. Kora accepte de jouer les diversions ( pour justifier de son départ du forum, elle sera tué en se sacrifiant pour permettre aux autres de fuir - vous l'apprendrez plus tard dans le RP ). Darell et Kilian vous accompagnaient la twi'lek, et vous devrez faire un lancé de dé afin de déterminer vos chances de fuites.

Grand succès : Vous passez entre les patrouilles sans aucune difficulté
Succès : Vous passez entre les patrouilles, mais vous devez à nouveau utiliser les aérations.
Petit succès : Vous tombez nez à nez avec un ennemi isolé. Trop surpris par votre arrivé, il se cogne et tombe lourdement, inconscient, attirant l'attention.
Petit échec : Vous tombez nez à nez avec un ennemi isolé. Trop surpris par votre arrivé, il se cogne et tombe inconscient. Un deuxième ennemi arrive et arrose le couloir avec un canon.
Echec : Vous tombez nez à nez avec une patrouille. Un combat s'ensuit. A chaque poste un lancé de dé normal déterminera si vous êtes blessé ou non.
Grand Echec : Vous tombez nez à nez avec une patrouille. Un combat s'ensuit. La twi'lek est blessée. A chaque poste un lancé de dé difficile déterminera si vous êtes blessé ou non.

>> Ceci est une intrigue. Seuls les membres inscrits dans ce sujet peuvent répondre. Voici la liste des membres de ce sujet :

>> Les participants
- Ronas Dewan
- Icarus Katherion
- Kilian Viltaria
- Darell Thrawkos

>> Il n'y a pas d'ordre de poste mais attendez que tous les participants aient postés avant de mettre en ligne un nouveau message. ( Un tour = 1 message de tous les participants ). Cette règle s'applique aux groupes constituées et non à l'intégralité des participants.
>> Minimum de 300 mots.
>> Maximum de 700 mots.
>> Le PNJ reprend un rythme de réponses plus soutenu. Son intervention peut cependant ne concerner qu'un seul groupe selon l'avancée de chacun.
>> Rendez-vous dans ce topic pour discuter de ce sujet, vous mettre d'accord entre vous ou vous informer sur l'ordre des posts et des envies de chacun. Vos questions doivent passer par ce topic

PROCHAIN POST MJ prévu le Vendredi 11 FEVRIER
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   9/3/2016, 10:24

Ils avaient réussi à atteindre la gaine, le tuyau ou toute autre nom pour désigner cette partie du système d’aération sans trop de difficultés. Kilian se retiendrait bien d’avouer l’utilisation de la force dans certaines actions, mais nécessité faisait loi. De plus c’était des interventions discrètes, passées totalement invisibles aux yeux de tous. La première partie de l’espace fut plutôt contraignante pour le contrebandier un peu massif. Darell se mouvait avec plus d’aisance et de facilité. Ils débouchèrent dans une partie un peu plus grande, et continuèrent à avancer. A chaque grille le jeune homme stoppait son avance pour effectuer quelques vérifications. Le contrebandier appréciait cette prudence, mais cela commençait à l’agacer surtout avec la Twi’lek sur le dos. Il fut heureux lorsque cette dernière s’éveilla et put enfin avancer seul. Le pilote se sentit un moins contraint et écrasé. Ils continuèrent à avancer. Sur une nouvelle grille, Darell les fit s’arrêter à nouveau. Kilian poussa un profond soupir. Des voix s’élevaient. Le contrebandier en entendait une partie, et le seul qui devait probablement suivre la discussion complète était le jeune homme face à lui. Il comprit à demi-mot une histoire de virer les gangs, et des civils impliqués. Il s’en moquait royalement. Au moment où il s’apprêtait à pousser Darell pour le faire avancer, la gaine s’effondra et ils se retrouvèrent au milieu de la pièce. Tout le monde fut surpris. Avant que quelqu’un puisse réagir ou faire un geste malheureux, Kilian lança simplement.

_ « On est de simples visiteurs pris dans cette bataille. On se calme. Désolé pour l’intrusion. »

Cela semblait calmer un peu les choses. La méfiance restait de mise. Quand Darell se releva avec un peu de poussière sur le visage, ou alors peut-être était-ce simplement de la fumée volant dans la pièce, il reconnut ce jeune homme aidé quelques années auparavant sur tatooine si sa mémoire était bonne. La Twi’lek semblait en un seul morceau. D’ailleurs leur accompagnatrice arborait une étrange ressemblance avec celle qui semblait diriger les opérations dans cette pièce. L’autre femme sembla donner des ordres, et se lança dans ses explications sur ses buts.

_ « Personnellement ça ne m’intéresse pas. Je veux juste sortir d’ici rapidement. »

Les autres pouvaient être plus intéressés par les raisons des actions de cette femme, et ils étaient libres d’écouter son histoire. Kilian se demandait comment sortir tout simplement. La porte était visible, mais vers où menait-elle rester une inconnue dérangeante pour le contrebandier. Quand il tenta de se diriger vers elle, un homme le stoppa dans son avancée. Un profond soupir accueillit cette action. Tout le monde s’interrompit quand la porte s’ouvrit violemment et assomma dans la foulée l’une des personnes présentes. Le nouvel arrivant annonça l’arrivée d’une patrouille.

_ « Merde… On peut peut-être remonter et continuer par là. »

Kilian observait la gaine un peu plus haut, et fit une grimace. Cette idée ne lui plaisait guère. L’odeur était désagréable et l’espace trop restreint. La Twi’lek menant le groupe de civil semblait disposée à les aider à quitter les lieux sans encombre. Il existait une sortie par derrière, mais elle n’était pas sûre. Et puis sa présence risquait d’attirer l’attention. C’est à cet instant que Kora décida d’intervenir pour se proposer de jouer les appâts. Elle semblait avoir été sensible à la cause de cette personne. Kilian ne la connaissait guère, et si cela pouvait le faire sortir indemne de cette situation, elle était libre de choisir sa propre voie. De toute manière, sans la connaître, il était évident qu’il serait difficile de la convaincre de changer d’avis. Kilian se tourna vers Darell.

_ « Et toi le jeune. Tu fais quoi ? Suicidaire ou pas ? » Il marqua une pause, et reprit rapidement. « T’étais pas sur tatooine il y a quelques années. Un peu paumé et ayant besoin d’un transport par hasard ? »

Kilian avait envie d’en avoir le cœur net maintenant qu’il avait l’impression de s’être souvenu de certains détails le concernant. Les autres personnes présentes semblaient se préparer. Le contrebandier maudissait déjà Icarus de l’avoir emmené dans ce district pour un achat bidon. Il lui dirait sa façon de penser dès qu’il le retrouverait. Si il le retrouvait d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 26 ans
Messages : 411
Occupation : Leader d'Unité pour la Résistance sur Coruscant
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   9/3/2016, 13:51


Dernière édition par Darell Thrawkos le 9/3/2016, 16:39, édité 3 fois

Le temps commençait à être long. Nous nous arrêtions tout les vingt mètres par précaution, lorsqu'une grille d'aération était présente. Cela ne m'enchantait guère, mais encore moins dans le cas de Kilian qui poussait de longs soupirs... C'est sûr qu'avec la Twi'lek sur l'dos, il devait trouver ça long,... très long. Heureusement pour lui, elle s'éveilla et pu continuer sans aide. Quoiqu'il en soit ma prudence porta ses fruits. En effet, un groupe de personnes s'était rassemblé juste en-deçà de nous. Ils parlaient de l'explosion précédente, et très clairement de "guerre des gangs", du moins c'est comme cela que je l'interprétais. D'ordinaire peu patient, j'étais absorbé par les propos de la femme qui semblait diriger le groupe. Seulement Kilian semblait beaucoup moins patient que moi. Il me poussa en avant, pour me signifier d'avancer, et au même moment "Crack ! Boum !". Bordel ! En l'espace d'un instant, j'me r'trouvais une fois de plus face contre terre avec de la poussière plein la gueule ! Je me relevais, pestant et grognant après les types qui avaient installés le système d'aération, tout en m'essuyant le visage. "Oh... merde" pensais-je en voyant l'état de la situation. Les regards étaient portés sur nous, certains emplis de surprise et d'autres d'animosité...

Kilian prit les devants, déclarant que nous n'étions que de simples visiteurs malchanceux victimes de la situation. Il calma les quelques tensions à notre égard, pour le moment. La chef du groupuscule partit alors dans un monologue nous expliquant le but de ses actions, etc...Kilian prit les devants, déclarant que nous n'étions que de simples visiteurs malchanceux victimes de la situation. Soudain, un homme pénétra en trombe dans la pièce. Par ailleurs, la porte qu'il venait d'ouvrir avec fracas assomma un malheureux. Il annonçait une patrouille. Panique à bord ! V'là que les discussions reprirent dans un brouhaha incroyable et limite agaçant. Kilian émit alors l'idée de remonter dans les gaines, chose que je réfutais d'office. Pas question d'remonter là-haut si c'est pour retomber quelques mètres loin ! Puis vint l'acte héroïque de la journée. Notre compère, auparavant inconsciente se proposa comme appât pour nous ouvrir une autre voie. Bien qu'au début, je n'étais pas vraiment pour qu'une jeune femme se lance à corps perdu dans la gueule du loup, sa détermination me fit revoir mon jugement. Puis après tout,... je ne la connaissais ni d'Eve ni d'Adams. Kilian me posa alors la question... puis surtout me parla d'un fait ravivant des souvenirs lointains. Ma mémoire était loin d'être mon meilleur atout malheureusement. Tatoïne ? Transport ? Mais bien sûr !

"AHhhhhhh ! Je l'savais ! C'était toi, l'contreb-machin-chose qui m'a conduit sur Bespin m'esclaffais-je en me grattant le sommet du crâne avec un sourire large ! Ça fait un bail !"

Pour quelqu'un que je n'avais vu qu'une seule fois dans ma vie, je faisais preuve d'une singulière familiarité.Autour de nous, c'était l'agitation la plus totale. Les membres du groupe se mirent sur le qui-vive. "Pour te répondre, en temps normal, ouais, j'ai des tendances un brin suicidaires, mais là, j'ai un vieux mirialan à r'trouver pour lui faire regretter de m'avoir fait descendre dans c'trou !" Je maudissais Ronas et sa soudaine envie d'aller faire de la pseudo chasse aux reliques Jedi ! Des bruits de pas se firent percevoir de l'autre côté. Plus l'temps de tergiverser ! Je redevins rapidement sérieux. "On parlera retrouvaille plus tard s'tu veux bien, dis-je en lui faisant un signe de la tête". Cette fois, je partis devant, vers la porte qui pourrait bien être notre issue, la chef du groupe nous suivait tandis que les autres s'affolaient de plus en plus.

Grand succès : Vous passez entre les patrouilles sans aucune difficulté
Succès : Vous passez entre les patrouilles, mais vous devez à nouveau utiliser les aérations.
Petit succès : Vous tombez nez à nez avec un ennemi isolé. Trop surpris par votre arrivé, il se cogne et tombe lourdement, inconscient, attirant l'attention.
Petit échec : Vous tombez nez à nez avec un ennemi isolé. Trop surpris par votre arrivé, il se cogne et tombe inconscient. Un deuxième ennemi arrive et arrose le couloir avec un canon.
Echec : Vous tombez nez à nez avec une patrouille. Un combat s'ensuit. A chaque poste un lancé de dé normal déterminera si vous êtes blessé ou non.
Grand Echec : Vous tombez nez à nez avec une patrouille. Un combat s'ensuit. La twi'lek est blessée. A chaque poste un lancé de dé difficile déterminera si vous êtes blessé ou non.


Je poussais la porte violemment, pour surprendre plutôt qu'être surpris, mais rien hormis des caisses entreposées le long des murs. La voie était libre. "On dirait bien qu'on d'la chance, dis-je en courant".  Les couloirs semblèrent calme jusqu'à ce que de nouveaux bruits de courses se firent entendre. Cela venait d'un peu plus loin, Kilian avait lui aussi du les entendre. "Merde,... pourquoi j'ai jamais d'chance !, pestais-je". Un coup d’œil à droite, un coup d’œil à gauche... rien. Un coup d’œil en haut : les gaines ? Nous n'avions guère le choix. Sautant sur l'une des caisses jonchant les murs, j'ôtais la grille d'aération et sauta pour atteindre le bord métallique. Je me hissais et m'introduisit à l'intérieur, aidant ensuite la twi'lek. Je fis signe à mon camarade : "Bon, ça m'enchante pas vraiment, mais on a pas l'choix ! Puis j'pense que t'as b'soin d'aide..." En effet, il avait une forme olympique a en juger par l'exploit qu'il avait réalisé pour grimper dans la précédente sans aide. Et voilà que nouveau nous devions nous accommoder à cette odeur nauséabonde. Nous avancions. "Tu dois connaître les lieux non ? Alors essaies de nous guide dans un endroit sûr., dis-je à l'attention de l'alien. Le fait qu'elle soit entre Kilian et moi apportait un minimum de pression sur la femme, qui la dissuaderait sûrement de nous jeter dans un piège.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   9/3/2016, 13:51

Le membre 'Darell Thrawkos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   10/3/2016, 08:47


Dernière édition par Kilian Viltaria le 10/3/2016, 08:53, édité 1 fois

Les choses s’étaient enchaînées très rapidement, et Kilian n’avait pas forcément tout compris dans le déroulement des évènements. Le petit groupe se retrouvait embarqué au milieu de cette guerre de gang provoqué par des civils, si il avait tout suivi correctement. Idée totalement stupide de son point de vue, mais ce n’était pas le moment de froisser leurs hôtes et leurs guides pour le moment. La Twi’lek se lança dans un acte héroïque, touchée par une cause ne la concernant pas. Une idée stupide mais extrêmement courageuse. Chacun était libre de choisir son destin, et le contrebandier avait d’autres objectifs à mener à bien. Il ne pouvait mourir en ce lien, et la seule chose capable de lui permettre de survivre dans un combat direct face à autant d’adversaire devait rester dissimuler pour le moment. Seul point positif de la chute, Kilian se souvint enfin de sa première rencontre avec Darell. Il pensait devenir fou ou avoir des hallucinations à force. Il se contenta de hocher la tête pour confirmer que les retrouvailles attendraient un peu. La situation ne prêtait pas à une petite discussion autour d’un verre. A priori il valait mieux qu’ils soient partis rapidement. La chef du groupe nous mena vers son issue de secours, c’était le minimum après les avoir embarqué dans sa vendetta personnelle. Les autres construisaient des barricades de fortune pour tenter d’endiguer les ennemis approchant. Kilian se retourna et les observa avant de se faire simplement la réflexion qu’il n’avait aucune chance…

Quand Darell évoqua la chance, Kilian eut envie de se frapper le front. C’était généralement dans ces circonstances que les problèmes se présentaient, après quelques mètres dans des couloirs, ils se présentèrent sous la forme de bruit de pas et de voix bourrues et hargneuses. Cette situation avait un air de déjà vu, surtout quand la seule sortie se présenta sous la forme d’une nouvelle aération. Le contrebandier contint un « bordel » dans sa barbe. La situation se répétait à nouveau, comme dans un rêve. Cette idée rendit le pilote perplexe pendant quelques minutes puis il secoua la tête avant d’attraper les mains de Darell pour accepter son aide. Pas possible cette fois de faire les choses comme la première fois sans être repéré. Ce fut plus laborieux et plus long. Kilian remercia le jeune homme. Ils rampèrent dans les tuyaux. La Twi’lek se retrouva coincée entre eux. Darell et le contrebandier s’étaient entendus sans se consulter sur ce détail. Il commençait à l’aimer ce petit. A chaque embranchement, l’alien leur indiquait la route à suivre.


_ « Et donc ça vous apportera quoi ce que vous faites… »

Ramper dans ces tuyaux était énervant, et pour tromper son ennui, Kilian interrogea leur guide sur ses raisons. Sa voix était extrêmement basse, comme un murmure. Il était curieux d’entendre ses explications. Elle se lança alors dans un discours digne d’une politicienne, expliquant les raisons du blocus selon elle. Les gangs représentaient le problème selon elle, et devant l’inactivité des autorités, elle avait décidé de prendre les choses en main. Une idée bien stupide selon Kilian. Mais c’était leur problème, et il ne comptait pas s’impliquer outre mesure dans ce domaine. Elle les arrêta au-dessus d’une grille dans une petite pièce. Ils descendirent en silence. Une seule porte menant vers la sortie selon elle, pour retrouver d’autres hommes à elle. Cette fois Kilian choisit de prendre les devants.

_ « Attendez un peu avant de faire quoi que ce soit. »

Kilian colla son oreille contre la porte, comme pour tenter d’entendre à l’extérieur. Il ferma les yeux. Mais ce fut la Force qu’il utilisa et non ses sens afin de vérifier que le chemin était libre.

Citation :
Succès : Selon le degré de réussite, aucun ennemi à proximité ou alors seulement en approche.
Echec : Selon le degré d’échec, un ou plusieurs ennemi(s) présent derrière la porte.

Après quelques secondes, le visage de Kilian devint blême. Il s’écarta de la porte, et indiqua le silence aux autres. Le contrebandier s’approcha d’eux, et soupira longuement avant de murmurer de manière à peine audible.

_ « Dis donc c’est quoi cette sortie de merde… Ils sont au moins vingt, et vu certains bruits, je dirais plutôt lourdement armé. » Il observa Darell et fit un signe de tête comme pour confirmer à nouveau ses paroles. « On fait quoi… parce que là je ne vois pas trop à part retourner dans la gaine et tenter une autre pièce un peu plus loin. »

Kilian observa longuement les deux personnes à ses côtés. Il faisait pâle figure comparé à ce qu’il venait de sentir derrière la porte, mais l’effet de surprise était avec eux. Seulement il les imaginait difficilement se sortir de cette situation avec de la chance.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   10/3/2016, 08:47

Le membre 'Kilian Viltaria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 26 ans
Messages : 411
Occupation : Leader d'Unité pour la Résistance sur Coruscant
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   10/3/2016, 21:01


Dernière édition par Darell Thrawkos le 10/3/2016, 21:16, édité 2 fois

Plus les minutes, plus cette escapade dans les conduits d'aération me devenaient insupportable. Ramper, avancer à quatre pattes, quoi de plus réducteur ! M'enfin la situation l'exigeait. Heureusement, nous n'avancions plus à l'aveugle, la twi'lek faisait office de guide. D'ailleurs, Kilian évoqua un sujet intéressant, mais inintéressant pour moi, bien trop occupé à penser aux déboires que je ferais subir à ce très cher Ronas. La commanditaire de tout cela arborait un parler "politicard". Prêchant la justice et l'injustice à tout-va. La faute ne revenait qu'aux gangs... Pas si sûr. En faisant cela, non seulement, elle allait s'attirer des ennuis avec ces-mêmes gangs, mais aussi la foudre des autorités qui ne laisseraient certainement pas passer de tels actes terroristes. J'en sais quelque chose croyez-moi...

Au bout de quelques minutes à s'user les g'noux dans les gaines, elle nous fit descendre dans une pièce juste assez grande pour accueillir un quatrième individu. Personne. pas un chat. Puis l'endroit était vachement vide. Juste une porte décorait le mur en face de nous. "La sortie !" ne cessait-elle de clamer. D'autres de ses compères étaient censés attendre derrière. J'dis bien censé, car d'puis l'début, peu de chose me paraissaient censées ici-bas. Kilian fit un geste de la main en nous demandant de rester calme et d'attendre quelques instants. Il alla alors se collet la figure contre notre issue. Les secondes passèrent... Il écoutait. Un repérage ? Assurément, d'ailleurs son visage parlait de lui-même. Il était soudainement devenu aussi blanc que l'pelage d'un wampa... enfin cela aurait été l'cas s'il était rasé. C'n'est pas l'moment de discuter pilosité faciale ! Il murmura alors ses précieuses informations. J'dois avouer que j'étais épater par la précision de ses dires. Une vingtaine de personnes au bas-mot et lourdement armé qui plus est ! Comment pouvait-il être si certain ? Il porta son regard sur moi, hochant la tête comme pour admettre la fatalité d'la situation. J'le voyais d'jà v'nir gros comme Ronto celui-là ! Pas question qu'on passe encore plus d'cinq minutes dans les gaines. J'le r'gardais, il me regardait, j'le regardais, il me regardait... L'agacement était croissant sur mon visage.

"J'commence à en avoir marre de déguerpir sans cesse !" dis-je en sortant mon blaster. Je palpais les grenades à ma ceinture,... seulement trois. Un détonateur thermique, une Luma et une fumigène. Il allait être temps de laisser parler les armes. J'affichais alors un sourire en coin :

"Bon, j'ai une idée, on va prendre l'chemin le plus court ! C'est-à-dire tout droit ! J'ai ici un p'tit bijoux, une grenade flash en gros, mais d'une intensité plus importante pour un meilleur rendu sur la distance, ça sera largement suffisant pour faire diversion et vous faire passer, l'temps d'en allumer un ou deux au passage. Normalement, ils s'ront complètement aveugles pendant une bonne vingtaines de secondes. La donzelle tu sais user d'un blaster j'imagine ? T'as juste à leur tirer dessus si besoin A part ça, tu nous guide dehors." expliquais-je rapidement et à voix basse. Donc voilà comment j'vois la chose, continuais-je en sortant une paire de lunettes noire. On va rentrer là-dedans, attirer leur attention, lâcher la flash, on ferme les yeux deux secondes, puis on prie pour qu'il y ait une porte de sortie proche. S'ils sont suffisamment regroupés, j'enverrai en même temps mon détonateur thermique pour les désorganiser et en cramer un ou deux."

Je regardais alors Kilian. Nous ne nous connaissions pas vraiment, et j'lui demandais d'jà de me faire confiance. Il s'agissait là d'un plan osé et risqué, mais j'excellais dans les attaques surprises et les opérations coup d'poings, c'était mon dada quoi. "Tout à l'heure, tu m'as d'mandé si j'étais suicidaire ? J'crois que tu as ta réponse, non ? Qui ne tentes rien n'a rien !". Sans plus attendre, j'enfilais les lunettes.

Grand succès : L'ensemble des personnes dans l'entrepôt sont complètement aveugle pendant une trentaine de seconde + l'issue est très proche, suffisamment pour nous permettre de fuir. Le détonateur n'est pas utile.
Succès : Tous sont aveuglés et la plupart sont regroupés au même endroit. De fait, le détonateur thermique fait des ravages. La sortie est un peu plus loin, d'où l'utilisation du détonateur.
Petit succès : Aveuglement partiel : trois quatre ennemis ne sont pas aveuglées mais regroupés. Darell lance le détonateur sur eux. L'explosion les touche. On atteint la sortie en essuyant tout de même quelques tirs de leur part.

Petit échec : Trois, quatre ennemis sont suffisamment réactifs pour éviter l'aveuglement + l'issue est relativement proche.  Attention à leur tir qui seront plus précis. Darell lance alors le détonateur pour faire diversion. Blessure légère.
Echec : La flash explose trop haut réduisant fortement l'éblouissement. Se faisant, les ennemis réagissent rapidement. On se met à couvert, mais des tirs fusent en notre direction. Darell utilise le détonateur thermique pour en coucher quelques-uns et les désorganiser. On ne parvient pas à sortir
Grand Echec : Plus de la moitié des ennemis ne sont pas aveuglés. Le détonateur ne touche qu'une ou deux personnes. On parvient à se mettre à couvert en essuyant un véritable torrent de laser. Blessure moyenne.


Tout se déroula comme prévu, ou presque. La porte s'ouvrit, je poussais un "ON EST LA BANDE DE MYNOCKS !" phénoménal. La flash explosa dans les airs. Lorsque je rouvris les yeux, les ennemis se frottaient les yeux. La sortie n'était pas loin. Entamant notre course, je surveillais tout de même les autres gusses aveugles. C'est alors que je constatais que certains d'entre eux n'avaient pas été affectés. Ils commencèrent à tirer. Leur tir se rapprochait dangereusement de la twi'lek qui nous guidait hors d'ici. Forçant le pas, je parvins à sa hauteur, balançant par la même occasion mon détonateur thermique dans la direction des tireurs. Le but ? Pas les toucher, juste les obliger à se planquer. Opération réussis. Cependant, un tir déchira ma veste et entama la chair. Une vive brûlure se fit ressentir quelques instants.

Nous avions fini par sortir d'ici, dans une autre pièce. On ne devait pas tarder... Étrangement, je ne pus me retenir de ricaner un court instant : "Alors, c'était drôle n'est-ce pas, dis-je en regardant Kilian."


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   10/3/2016, 21:01

Le membre 'Darell Thrawkos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   12/3/2016, 20:58

Alors qu’ils défonçaient une porte, ils arrivèrent dans une pièce avec un homme, le pantalon sur les genoux. Il était très étrange qu’il n’ait pas entendu les deux hommes frapper la force à plusieurs reprises avant d’entrer mais soit… Le vieux Miarialan avec Icarus fut plus rapide et assomma le pauvre bougre avec une planche avant de lui envoyer l’holo-enregistrement qu’Icarus lâcha sur le sol. « On a pas le temps pour ça… Si vous voulez vous amuser avec ce genre de truc, restez ici, moi je cherche un moyen de m’en sortir. » Que cet homme ne se soucie pas assez de sa propre vie, à la limite, Icarus s’en foutait, mais qu’il ne l’entraine pas dans ses délires suicidaires. L’alien lui proposa de continuer de défoncer des portes, mais à ce rythme-là, ils n’iraient pas bien loin et se retrouveraient coincés et exterminés sans autre forme de procès. Le contrebandier savait qu’il finirait bien par mourir comme ça un jour, mais il ne pensait pas que ce serait ce jour-là. Alors qu’il allait prendre une décision, il finit par voir les civils se faufiler. Il pointa du doigt, sans rien dire, les ombres.

« Ils ont l’air de savoir où aller, suivons-les. » Il se cola contre un mur et se mit à suivre les civils tout en gardant une certaine distance pour ne pas se faire repérer. Il se retournait de temps à autre pour voir si le vieil alien suivait toujours… Finalement, ils arrivèrent à l’entrée d’un entrepôt. Les civils, loin de chercher à s’échapper de l’endroit étaient en train de farfouiller au niveau des poutres porteuses du bâtiment. Icarus plissa les yeux et commenta « Ils posent des bombes… » Il était déçu. Il pensait trouver une manière rapide et sûre de quitter le district, mais il semblait qu’ils suivaient ceux qui étaient à l’origine de toute cette pagaille… Il se tourna vers le Mirialan « Fausse route, il faut continuer… » L’idée même de les arrêter de semblait même pas effleurer le contrebandier. Après tout, ce n’était pas à lui, cet entrepôt, ni à sa femme, alors il ne voyait pas pourquoi il s’arrêterait pour aider un inconnu, qui plus est, un gang à ne pas voir son bien détruire pendant des affrontements. Il devait d’abord sauver sa propre peau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   14/3/2016, 14:56


Dernière édition par Ronas Dewan le 14/3/2016, 15:05, édité 1 fois



LE COIN PERDU DE CORUSCANT
RONAS

Je ne savais pas comment réagir, je sentais qu'il allait prendre une décision. Mais quelque chose attira tout de suite son attention. Je ne pouvais le voir, je suivais alors la direction de son doigt. On voyait alors un groupe d'ombres passer entre les ruelles en pleine guerre civile. Le jeune homme à mes côtés m'invita à les suivre en argumentant sur le fait qu'ils devaient connaitre le quartier. Je lui emboîtais le pas aussi rapidement, pas besoin de me le dire deux fois. Rester au même endroit aurait été plus que suicidaire. Bon pour ne pas se voir prendre en traitre, je faisais attention aux autres ruelles adjacentes. Je me laissais guider par mon guide improvisé, qui lui-même suivait les ombres. Après quelques minutes qui se succédèrent dans un silence pesant, on fit un arrêt. C'est étrange que ça soit à la porte d'un entrepôt. Il ne semblait pas y avoir de monde ici, toutes les âmes encore vivantes avaient désertés laissant derrière eux les malchanceux qui étaient parfois en bien des morceaux.  

- Ils posent des bombes…

Une bombe ? Tiens, je ne savais pas qu'il y avait eu un décret dans le nouveau plan d'urbanisme de ce district. Faut dire aussi que je n'étais pas très proche de la politique coruscantis. Mais c'est bien de voir des hommes prêts à continuer leur travail malgré la guerre civile, quel courage ! Si tout le monde travaillait plutôt que se tapait sur la tronche, on ne serait peut-être pas là à essayer de survivre.

- Fausse route, il faut continuer…

J'acquiesçais d'un signe de tête, il ne fallait pas reste dans les parages, entre les travailleurs en démolition et les gangs sur les basques. Et puis, je devais rester en vie pour refonder cet ordre. Une explosion se fît entendre, mais j'eus comme un mauvais pressentiment.

Jet de perception:
 

La Force me fis frissonner, je me mis à courir. J'eus la présence d'esprit de tirer mon binôme sur le côté pour lui éviter de se faire écraser sous une pierre faisant le poids d'un hutt. Notre journée commençait à être longue. Allons-nous réussir à sortir indemne de district. Je commençais sérieusement à en douter.

- Tu es bien trop jeune pour décéder aujourd’hui
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   14/3/2016, 14:56

Le membre 'Ronas Dewan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé facile' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   14/3/2016, 19:20

Intrigue - Rebellion du district 1313 - sujet 2
La situation du district s’apaisait de plus en plus. Il faut que les blessés étaient nombreux, et les morts encore plus. De nombreux gangs avaient décidé de se replier, voire de quitter la zone pour le moment. Il n’avait pas pour autant abandonné leur hangar, mais se retirer leur avait semblé une idée intéressante. Au milieu de tout ce carnage, un petit groupe de civil continuait de mener à bien leurs actions de guérilla contre les gangs. Leurs sentiments étaient mitigés. La réussite de leur plan leur donnait l’espoir, mais les cadavres amoncelés dans les rues les ramenaient à une réalité qu’ils auraient préféré ignorer. Dans un hangar, un échange de tir de blaster avait fait rage pendant de longues minutes. Les assaillants avaient fini par abattre le dernier des résistants. La présence de civil était étonnante pour les membres du gang, et l’information concernant cette découverte avait rapidement fait le tour. Les quelques membres encore prêt à se battre prirent la décision de s’allier pour abattre ces intrus. Au milieu des civils abattus, preuve de l’implication extérieure aux gangs, le corps sans vie de Kora gisait simplement au milieu des personnes qu’elle avait choisie d’aider. Le bâtiment explosa quelques secondes après le départ du dernier assaillant. Les preuves étaient ainsi effacer, de manière à ce qu’il se passe dans cette zone le reste. Ces pauvres inconnus seraient simplement oubliés et laissés sur place.

Darell, Kilian et la Twi’lek avaient arpenté les gaines d’aération pour se diriger vers la sortie. L’aide de la femme n’était pas gratuite, et involontairement les deux hommes lui servaient d’escorte jusqu’à ce qu’elle retrouve le reste de ses hommes. Ils avaient atterri dans une pièce sensé les mener vers leur porte de sortie. Malheureusement une troupe de guerriers leur barrait le chemin. Sur une idée audacieuse de Darell, et probablement légèrement suicidaire, le trio fraîchement constitué fonça sur les ennemis. Ces derniers furent aveuglés et les quelque chanceux ayant échappé à la grenade furent abattus par les blaster des fuyards. Ceux-ci avaient récolté quelques blessures légères dans leur fuite, mais rien de vraiment très grave. La chance commençait à leur sourire. En sortant, après quelques rues à frôler les murs, Darell et Kilian aperçurent un groupe d’homme à proximité de leur compagnon Ronas et Icarus. De leur côté, le capitaine et le mirialan avaient vécu une aventure bien différentes. Ils s’étaient lancés à la poursuite d’ombre en espérant trouver une voie de sortie, pour découvrir finalement des poseurs de bombe. Après avoir pris la décision de quitter les lieux, un rocher faillit les écraser et alerta les civils sur leur position. Repérés par les civils posant des bombes, ils avaient été pris à partie. Des blaster avaient été pointé sur eux. Le temps de prendre une décision sur la position à adopter fut très court.
>> Explication

Pour Ronas et Icarus
Les civils vous repèrent. Ils sortent leur blaster et vous menace. Le premier à poster fera un lancer de dé ( la difficulté du dé dépendra de son niveau en diplomatie ).
Grand succès : La diplomatie fait son effet. Les civils comprennent votre position et acceptent de vous aider.
Succès : La discussion est laborieuse. Vous arrivez à convaincre 3 civils sur les 5.
Petit succès : Vos paroles ne les convainquent pas. Les blaster restent pointé sur vous. Le doute reste entier mais ils acceptent de vous aider en vous faisant prisonnier.
Petit échec : Vos paroles ne les convainquent pas. Les blaster restent pointés sur vous. Le doute reste entier. Le second à poster doit lancer un dé facile. La réussite vous attire leurs bonnes grâces, et l’échec augmente la tension entre vous.
Echec : Vos paroles leur semblent creuses. Les blaster restent pointés sur vous. Vous lisez dans leurs yeux que la situation est délicate. Le second à poster doit lancer un dé normal. La réussite vous attire leurs bonnes grâces, et l’échec augmente la tension entre vous.
Grand Echec : Vos paroles leur semblent creuses. Les blaster restent pointés sur vous, et vous sentez qu’ils sont prêts à tirer. Le second à poster doit lancer un dé difficile. La réussite vous attire leurs bonnes grâces, et l’échec met le feu aux poudres déclenchant un combat.

Pour Darell et Kilian

Le premier à poster doit faire un lancer de dé normal.
Grand succès : Vous échappez aux hommes présents dans le hangar d’où vous venez.
Succès : Vous échappez aux hommes présents dans le hangar d’où vous venez. Malheureusement un bruit attire leur attention, et vous devez vous enfuir rapidement.
Petit succès : Vous échappez aux hommes présents dans le hangar d’où vous venez. Les hommes sortent et se séparent. Une patrouille de deux vous découvre, mais vous les prenez par surprise.
Petit échec : Vous échappez aux hommes présents dans le hangar d’où vous venez. Les hommes sortent et se séparent. Une patrouille de deux vous découvre, et vous prend par surprise.
Echec : Vous échappez aux hommes présents dans le hangar d’où vous venez. Les hommes sortent et se séparent. La moitié du groupe vous voient et vous poursuit.
Grand Echec : Vous échappez aux hommes présents dans le hangar d’où vous venez. Les hommes sortent et vous êtes découvert. Ils vous poursuivent.

Le second doit faire un lancer de dé normal. Les résultats de ce lancer s’ajouteront au lancé de dé précédent et pourront vous aider.
Grand succès : Dans votre avancée, vous découvrez une caisse de lance-roquette prêt à l’usage. Chaque membre du groupe peut en récupérer deux. ( 6 au total )
Succès : Dans votre avancée, vous découvrez une caisse de blaster lourd prêt à l’usage. Chaque membre du groupe peut en récupérer un et deux cellules d’énergie.
Petit succès : Dans votre avancée, vous découvrez quelques blaster étalés sur le sol.
Petit échec : Dans votre avancée, vous découvrez des blaster étalés sur le sol et deux hommes en train de les récupérer. Vous les prenez par surprise.
Echec : Dans votre avancée, vous tombez sur cinq membres d’un gang. Chacun portant un blaster lourd. Leur animosité est autant diriger vers vous que par vos poursuivants éventuels.
Grand Echec : Dans votre avancée, vous tombez sur une dizaine de membres d’un gang. Cinq d’entre eux portent des lance-roquette. Bonne chance à vous !

Pour tous
Le PNJ interviendra dès que chacun d’entre vous aura posté au moins un post afin de mettre en place la situation finale.

>> Ceci est une intrigue. Seuls les membres inscrits dans ce sujet peuvent répondre. Voici la liste des membres de ce sujet :

>> Les participants
- Ronas Dewan
- Icarus Katherion
- Kilian Viltaria
- Darell Thrawkos

>> Il n'y a pas d'ordre de poste mais attendez que tous les participants aient postés avant de mettre en ligne un nouveau message. ( Un tour = 1 message de tous les participants ). Cette règle s'applique aux groupes constituées et non à l'intégralité des participants.
>> Minimum de 300 mots.
>> Maximum de 700 mots.
>> Rendez-vous dans ce topic pour discuter de ce sujet, vous mettre d'accord entre vous ou vous informer sur l'ordre des posts et des envies de chacun. Vos questions doivent passer par ce topic

PROCHAIN POST MJ prévu le Jeudi 17 FEVRIER
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 26 ans
Messages : 411
Occupation : Leader d'Unité pour la Résistance sur Coruscant
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   15/3/2016, 21:42


Dernière édition par Darell Thrawkos le 15/3/2016, 22:27, édité 2 fois

Nous avancions toujours, guidés par la twi'lek. Nous venions de réchapper de peu à la catastrophe. Mon cœur battait encore à un rythme insoutenable. Voilà bien longtemps que je ne m'étais pas autant amusé,... quoi d'mieux qu'un petit excès d'adrénaline pour se remettre d'aplomb et étaler un sourire de quinze mètres de long ! J'étais satisfait ! Grandement satisfait, mais mon épaule me rappelait à l'ordre. La brûlure avait entamé ma veste,... merde... elle m'avait coûté un bras,... et la chaire. De légers picotements se faisaient sentir de temps à autre, devenant parfois plus sévères. L'intensité était variable. Adossés aux murs, nous devions être discrets, très discrets. Nous les longions, pour pouvoir zyeuter à chaque angle avant de traverser et ainsi éviter de se faire repérer.

Je me retournais alors vers Kilian. "Bon,... d'puis toute ces années, toujours dans les affaires ?". Mon regard se porta un instant sur une poutre métallique quelques mètres plus haut. Cette dernière était branlante et ce qui devait arriver, arriva. Elle tomba sur le sol dans un vacarme incroyable. Le bruit se propagea à travers l'ensemble du couloir d'où nous venions... Merde... Aucun doute possible, les hommes du hangar devaient l'avoir entendu. S'ils avaient repris leur esprit, ils n'allaient pas tarder à rappliquer ici. Nous devions fuir, en petite foulée.

Le destin fit que quelques mètres plus loin, nous retrouvions Ronas et l'autre individu traînant auparavant avec Kilian. Qui était-il ? Pas l'temps de se poser la question. Un important groupe d'individus s'amassait autour d'eux... Dans quelle merde s'était encore foutu le mirialan ? Il avait un don pour ça lui... 'fin nous aussi.

"Ah bah le v'là lui ! dis-je en voyant Ronas. J'vais enfin pouvoir lui faire regretter à ce vieux,... du moins s'il se fait pas buter avant..."

Ne pas réagir trop vite et ne pas foncer tête baissée. Difficile à faire, mais une intervention pouvait envenimer la situation. En même temps, attendre ici n'était pas non plus une solution. D'ici quelques instants, d'autres hommes pourraient bien arriver.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   15/3/2016, 21:42

Le membre 'Darell Thrawkos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   16/3/2016, 15:04


Dernière édition par Kilian Viltaria le 16/3/2016, 15:09, édité 1 fois

Kilian avait cru voir leur dernière heure arrivée quand Darell parla de son idée. Le contrebandier n’eut d’ailleurs pas le temps de réagir, que le jeune homme mettait en place son idée. Malgré tout le pilote ne pouvait pas  donner tort à Darell. Les solutions n’étaient guères nombreuses ni encourageante. Retourner dans les tuyaux ne le tentait guère à présent. Un simple hochement de tête accueillit les paroles du jeune homme. Fermant les yeux quand Darell ouvrit la porte, le contrebandier lui emboîta pas. Une fois que l’explosion de la grenade retentit, il ouvrit les yeux. Un sourire amusé et soulagé s’afficha sur son visage, tandis qu’ils courraient au milieu du groupe de combattants aveuglés. Des tirs blasters retentirent. Certains avaient pu éviter les effets de la grenade. Leurs nombres étaient restreints, et quelques tirs vinrent à bout des derniers ennemis. Ils sortirent du bâtiment, puis longèrent les murs pour tenter de passer inaperçu. Bien qu’heureux après cette montée d’adrénaline, Kilian était surtout soulagé que les choses se soient passés aussi aisément. Darell se retourna et prit la parole pour poser une simple question. Le contrebandier fit un large sourire amusé. Le moment se prêtait bien plus à la discussion que précédemment, même si ils n’étaient pas sortis d’affaire pour autant à l’heure actuelle.

_ « Eh oui… Il faut bien gagner sa croute. Et toi recyclé en gardien pour personne âgée ? »

Kilian afficha un large sourire amusé, surtout en imaginant la tête de Ronas si il avait entendu ça. D’ailleurs en pensant à eux, il se demandait comment ils s’en sortaient. Pris dans sa conversation, Darell percuta une barre métallique et le groupe dut s’enfuir rapidement en entendant les bruits de pas des combattants arriver dans leur direction. Ils coururent rapidement, et eurent le temps de se dissimuler dans une rue annexe avant que les premiers ennemis ne sortent du bâtiment. Kilian poussa un soupir de soulagement et lança un regard noir à l’attention de Darell.

_ « J’ai envie de vivre vieux si tu vois ce que je veux dire. »

Son ton fut finalement plus léger et amusé que son expression ne le laissait penser. Disons qu’il aurait préféré pouvoir choisir son combat, plutôt que de se retrouver entraîné par une vendetta des civils. La Twi’lek leur indiqua une direction. Ils reprirent leur route sous couvert des bâtiments. Peu de temps après, Ronas et Icarus apparurent dans leur champ de vision… entouré par un groupe d’homme. Encore des ennuis peut-être. A cette distance il était difficile de juger de la situation. Kilian s’approcha de Darell… La Twi’lek prit la parole pour dire que les hommes avec leurs compagnons étaient ses alliés.

_ « Allons-y avant que ça ne dégénère complètement maintenant. »

Citation :
Grand succès : Dans votre avancée, vous découvrez une caisse de lance-roquette prêt à l’usage. Chaque membre du groupe peut en récupérer deux. ( 6 au total )
Succès : Dans votre avancée, vous découvrez une caisse de blaster lourd prêt à l’usage. Chaque membre du groupe peut en récupérer un et deux cellules d’énergie.
Petit succès : Dans votre avancée, vous découvrez quelques blaster étalés sur le sol.

Petit échec : Dans votre avancée, vous découvrez des blaster étalés sur le sol et deux hommes en train de les récupérer. Vous les prenez par surprise.
Echec : Dans votre avancée, vous tombez sur cinq membres d’un gang. Chacun portant un blaster lourd. Leur animosité est autant diriger vers vous que par vos poursuivants éventuels.
Grand Echec : Dans votre avancée, vous tombez sur une dizaine de membres d’un gang. Cinq d’entre eux portent des lance-roquette.

Kilian mena la marche, entraînant la twil’ek et Darell dans son sillage. Il n’avait plus envie de traîner dans cette zone. Rentrer chez lui devenait sa principale préoccupation. Il commençait à en avoir marre de la situation.  Alors qu’ils avançaient, une porte s’ouvrit sur le côté. Deux hommes sortirent en transportant une caisse. Ils faillirent percuter Kilian. La surprise leur fit lâcher la caisse qui s’étala sur le sol bruyamment… Enervé et sans réfléchir, le contrebandier asséna un violent coup de poing dans la mâchoire de l’homme face à lui. Il sentit alors ses os craqués sous l’impact. Une fois le coup porté, il sautilla sur lui-même en se tenant la main blessée. Bouger ses doigts lui était très douloureux. Il ne s’occupait même plus du second homme à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   16/3/2016, 15:04

Le membre 'Kilian Viltaria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   16/3/2016, 15:18


Dernière édition par Ronas Dewan le 16/3/2016, 15:31, édité 2 fois



LE COIN PERDU DE CORUSCANT
Ronas

On l'avait échappé bel encore une fois. Seulement, il y avait encore un hic. Le bruit qu'avait fait le rocher lors de son atterrissage fît tiquer les agents de démolition. J'aurais très bien pu l'arrêter en plein vol, mais ma nature de Jedi voir de Sith aurait pu être découverte. Je me devais d'être discret, sinon je ne donnerais pas cher de moi et des miens. J'osais d'ailleurs espérer qu'aucun d'eux n'avait pris part aux combats, ni même succomber. J'aimerais bien retrouver un semblant d'ordre. Survivre avait été mon mot d'ordre depuis l'avènement de Vador et de Palpatine. Je n'allais pas briser ma couverture pour faire valoir mes capacités. Les blasters qui vinrent nous mettre en jougs me ramenèrent vite à la réalité. J'essayais de réfléchir à toute vitesse, trouver une excuse, un alibi. Leurs dire qu'on n'allait pas les arrêter dans leur mission. Sortir mes sabres pour les décapiter, je n'y pensais même pas. User de la Force pour les convaincre serait trop facile, je devais garder quelques surprises dans la poche.

La Force:
 

- Nous sommes juste des entrepreneurs de passages, on ne cherche pas la bagarre. S'il vous plait messieurs, pourriez-vous nous indiquer un endroit sur où nous abriter ?

J'avais tout de suite sortie une excuse bidon, un truc bateau. Fichu principe de ne pas user de la Force tout le temps, mais tel était toute la force de mon rang de maître. Bon à posteriori je me dis, que j'aurais pu faire un écart.  Car là,  faire des claquettes en déguisement de bothan ça n'aurait rien changé à la situation. Les yeux de nos futurs bourreaux étaient emplis d'une haine sans nom. Ma généalogie de mirialan en était peut-être la cause. J'allais encore sans doute passer un agréable moment, enfin, si j'avais la chance que ma tête reste vissée sur mes épaules. Je crois que si on n'avait pas t'aide très rapidement. Je n'aurais pas d'autre choix que de sortir mes sabres ou faire appel à la Force.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   16/3/2016, 15:18

Le membre 'Ronas Dewan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   17/3/2016, 19:10


Dernière édition par Icarus Katherion le 17/3/2016, 19:13, édité 1 fois

Alors qu’Icarus cherchait un moyen discret et silencieux de s’éloigner, des cris retentirent, indiquant qu’ils avaient été repérés. Il leva les mains pour indiquer qu’ils n’avaient aucune arme. C’était bien leur peine ça, en cherchant à s’éloigner des problèmes en suivant un groupe de personnes ayant l’air de savoir où aller, ils avaient atterri en plein milieu des ennuis et pas des moindres à en juger par la taille de leurs blasters et par leur nombre. Icarus lâcha un grognement mélangé à une insulte avant qu’ils n’arrivent à leur hauteur. Il laissa le Mirialan parler mais finalement, ce n’était peut-être pas une très bonne idée… Au fur et à mesure qu’il déblatérait ses inepties, même la face du contrebandier devenait de plus en plus incrédule et enfin, énervée. « Hein ? » grogna-t-il entre ses dents à l’adresse de son compagnon d’infortune. « Vraiment ? C’est tout ce que vous avez trouvé ? » Non, il n’y avait vraiment pas beaucoup de chance qu’ils réchappent de cette situation en un seul et même morceau. Ils n’avaient pas d’armes et ne pouvaient pas profiter de l’agitation ambiante pour s’échapper et tenter d’éviter les tirs de leurs assaillants. Ce serait un suicide pur et simple. Du coup, Icarus prit la parole, espérant arriver à rattraper la bourde de son compagnon.

Lancé d'un dé difficile = échec

« Pour être tout à fait honnête. On est personne. On était dans les rues du District quand tout a péter, on cherche juste à sauver notre peau du mieux qu’on peut et on s’en tape royalement de ce que vous faites là-dedans. On ne vous sert à rien et on vous retarde potentiellement dans vos plans. Laissez-nous partir et vous ne nous reverrez jamais de votre vie. » Il avait été franc et surtout, il n’avait pas totalement tort. Il n’aimait pas avoir de prisonniers. C’était encombrant, ça tentait de s’échapper et surtout, il était difficile de s’en débarrasser quand on ne voulait pas tuer les gens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   17/3/2016, 19:10

Le membre 'Icarus Katherion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   18/3/2016, 13:20

Intrigue - Rebellion du district 1313 - sujet 2
Chaque groupe était aux prises avec ses propres difficultés à présent. Ronas et Icarus tentaient d’apaiser des tensions crées par la surprise de leur présence. Kilian et Darell s’échappaient en compagnie d’une twi’lek leur servant de guide. La zone des hangars semblaient retrouver un peu de calme à présent. Les responsables de toute cette agitation avaient réussi leurs objectifs en éliminant une grande partie des gangs, ou en tout cas en entraînant le départ d’un grand nombre d’entre eux. Des civils parcouraient encore la zone pour tenter d’éliminer les dernières poches de résistances des hors-la-loi. L’atmosphère restait encore lourde. Une odeur forte de brûlée et de sang avait complètement envahi la zone. Des volutes de fumée obscurcissaient complètement les alentours, formant comme un brouillard. De nombreuses escarmouches se produisaient encore dans des lieux isolés. Le vieux mirialan et le capitaine contrebandier se retrouvaient piégés dans l’une d’elle. Leurs tentatives de négociations se soldèrent par une réponse violente des civils en face d’eux. Méfiants et inquiets, ils avaient peurs des origines et des objectifs de ces deux hommes. Les blaster étaient levés vers eux, prêt à faire feu aux moindres signes de mouvement. La situation était délicate, le moindre bruit signifierait le départ des hostilités pour les civils. Il ne restait que peu de solutions pour les deux hommes.

A quelques mètres d’eux, Kilian et Darell venaient d’apercevoir leurs compagnons tandis que la Twi’lek indiquait que les hommes tenant en joue Ronas et Icarus étaient ses alliés. Pour tenter d’apaiser la situation, ils avancèrent à pas rapide. Ils furent surpris par deux hommes transportant une caisse pleine de vieux blaster. La caisse tomba au sol. Les civils firent feu sur le mirialan et le capitaine contrebandier, tandis que Kilian assommait le premier homme. Le second courrait vers le bâtiment quand un tir de blaster l’atteignit dans le dos. Trop tard malheureusement. Une alarme fut déclenchée et retentit à travers toute la zone. Il ne restait plus beaucoup de temps pour s’échapper. La Twi’lek se mit à courir vers ses amis, et sa ressemblance avec Kora était importance à cette distance. Kilian et Darell lui emboîtèrent le pas. Les civils stoppèrent les tirs de blaster quand leur leader en donna l’ordre, non sans avoir lancé quelques tirs vers le contrebandier accompagné du résistant. La twi’lek les observa tous longuement, et donna l’impression d’hésiter. Elle indiqua une grille derrière eux comme porte de sortie pour s’échapper des hangars en toute sécurité. Elle semblait sûre d’elle. Des bruits de pas et des cris annoncèrent l’arrivée d’une troupe armée. Les mercenaires et membres de gangs restant se ruaient vers l’alarme, prêt à en découdre ou se venger selon les cas. Leur nombre atteignait facilement la cinquantaine.
>> Explication

Nous arrivons à la conclusion de cette intrigue, en espérant qu’elle vous ait plu un petit peu. La fin fut raccourcie pour des raisons pratiques.

Vous êtes réunis, et vous vous retrouvez face à un choix. Affronter la horde d’une cinquantaine de combattants armés ou vous enfuir par la grille indiquée par la Twi’lek. En vous approchant de la grille, vous sentirez une odeur très forte et prenante. Ce conduit mène directement vers les déchets humains, à l’image d’une fausse sceptique. A vous de choisir. Vous pouvez utiliser les dés si vous souhaitez accomplir une dernière action héroïque avant de quitter la zone.

>> Ceci est une intrigue. Seuls les membres inscrits dans ce sujet peuvent répondre. Voici la liste des membres de ce sujet :

>> Les participants
- Ronas Dewan
- Icarus Katherion
- Kilian Viltaria
- Darell Thrawkos

>> Il n'y a pas d'ordre de poste mais attendez que tous les participants aient postés avant de mettre en ligne un nouveau message. ( Un tour = 1 message de tous les participants ).
>> Ce message sera la dernière intervention du MJ, à moins que vous fassiez le choix de combattre.
>> Minimum de 300 mots.
>> Maximum de 700 mots.
>> Rendez-vous dans ce topic pour discuter de ce sujet, vous mettre d'accord entre vous ou vous informer sur l'ordre des posts et des envies de chacun. Vos questions doivent passer par ce topic

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Intrigue - Sujet 2   20/3/2016, 14:14


Dernière édition par Ronas Dewan le 20/3/2016, 14:32, édité 3 fois



On se casse !
Ronas

Les explications et la diplomatie n'était vraiment pas mon fort. La preuve en était faite à cet instant. Pff que de problèmes, trop de sang. Avais-je suivi les principes de l'ordre en laissant tous ces innocents se faire tuer ? Peut-être pas réellement, mais l'ordre n'était pas encore reconstruit. La survis était le maître mot dans mon existence. On va dire que j'ai eu de la chance, pour ne pas dire une incroyable chance. Mon camarade n'avait pas réussi non plus à apaiser les tensions. Le regard mauvais de nos adversaires semblait balancer entre deux choix. La tension sur leurs gâchettes prouvait cet état d'esprit plus que chaotique. Soudain un bruit sourd se fit entendre à quelques pas de là. Réflexe premier se coucher à terre pour éviter les tirs de surprise. Ce ne fût pas le cas du pauvre bougre qui était à présent raide au sol. J'allais mourir dans ce taudis.

Une voix de femme se fît rapidement entendre ce qui réussit à stopper le déluge de feu. Pas l'alarme, je crois que le maître du destin était un tout petit peu joueur aujourd'hui. Elle ressemblait à la jeune twi'lek qui m'était tombé dessus, cependant la force n'était pas la même, c'était quelqu'un d'autre. Je vis alors Kilian et Darell approcher. Enfin réunis, nous pourrions enfin essayer de partir en un seul morceau. La jeune nous indiqua alors un passage dont les effluves ne trompaient guère sur la fonction du conduit. Le choix n'était pas très difficile à faire. Les cris, les beuglements, les pas d'une troupe sans aucuns doutes armés jusqu'aux dents se faisaient déjà entendre. Je penses d'ailleurs que beaucoup avaient dû se prendre une grosse dose d'épices, mon imagination débordante me lançait déjà des flashs de rodien sanguinaire, des gamoréens pleins de bave ou des Twi'lek aux yeux globuleux.

Je me tournais alors vers nos « alliés » qui ne semblaient pas vouloir décamper mais bien se battre. J’usais alors de la force pour essayer d’effacer les souvenirs de notre existence à tous.


Dé N°1 perception Facile:
 

La tension dans leurs cerveaux était à tel point que je ne pouvais malheureusement pas faire mieux que nous effacer de leurs mémoires. Moi qui voulais, leur donner la possibilité d'être meilleurs au combat. Mais aucunes cellules de leurs boîtes crâniennes n'étaient prêtes à accepter de l'aide. Je me résolu alors à disparaître dans le conduit. Je tournais le dos à l'ouverture, à notre seul moyen de fuir. Je fixais alors mon attention à une poutre importante du hangar. J'exerçais à nouveau mon emprise pour la tordre.

Dé N°2 Projection Normal:
 

Un grincement se fit légèrement entendre. Je pointais alors du doigt la poutre aux trois autres.

- L'un de vous peu tirer sur la poutre pour condamner l'accès  et nous permettre de fuir ? Elle semble avoir été endommagé par les explosions voisines

Je n'attendais pas la réponse que déjà je descendais dans la fosse. J'en avais trop vécu aujourd'hui et je devais survivre. Rester aurait été peut-être pire. Qui sait ? Un autre gang pourrait débouler et grossir les rangs adverses. Mais ce n'était déjà plus mon soucis.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue - Sujet 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: Aventures-