Couper les vivres - MISSION



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Couper les vivres - MISSION

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Mission - Couper les Vivres - Résistants


La générale vous l'a bien expliqué lors du brieffing pour vous préparer à cette mission... Le seul moyen de triompher de l'Empire est de l'acculer, tant au niveau militaire qu'au niveau des réapprovisionnements. Leurs ressources ne sont pas illimitées. La Résistance vient seulement de se rebâtir, elle a besoin de frappes chirurgicales, faire le plus de dommages en mobilisant le moins de ressources possible. Et les meilleures tactiques consistent à couper l'approvisionnement du front. Des actions qui ne sauraient être sanctionnées par la Nouvelle République. Cette opération a été montée dans cette optique. Son but est simple : empêcher des marchandises de parvenir jusqu'à l'Empire, ou ce qu'il en reste.

La raison pour laquelle cette équipe est hétéroclite, renseignements, infanterie, pilotes, c'est que vous ne savez pas exactement dans quoi vous vous embarquez. Les renseignements ont fait leur travail, ils ont obtenu le nom du cargo qui transporterait la marchandise à destination des vestiges de l'empire. Toutefois, le nombre de gardes, d'éventuels infiltrés ou la position de l'équipage envers les Vestiges ou la Rébellion reste très largement inconnu. Ce qui explique que vous soyez tous volontaires pour cette mission.

Votre objectif est de tout faire pour que ce cargo n'atteigne pas sa destination. Vous vous infiltrerez sur le cargo en tant que marchands, à bord d'un transporteur moyen qui sera à la fois votre couverture et votre porte de sortie, et d'intercepter le colis avant qu'il ne soit débarqué. Vous n'avez que quelques heures pour trouver dans la cargaison les caisses d'explosifs et de blaster et les balancer dans l'espace, ou mieux, les ramener sur D'Qar où vous en avez terriblement besoin. Le tout, sans vous dévoiler comme agents de la Résistance, et sans pertes civiles, d'autres marchands étant comme vous à bord pour affaires.

Ce premier tour de jeu est là pour vous permettre de poser le décor. Vous vous retrouvez juste après le décollage, dans la salle commune avec les autres marchands. Pour l'instant, personne ne prêtes attention à vous, mais vous savez que vous allez devoir agir, et rapidement pour trouver la cargaison de l'Empire. Votre première tâche est de trouver la marchandise. Tout ce que vous savez c'est qu'on parle de deux à trois caisses de marchandises dans des petits containers de 2x2x4 mètres.



Rappel du rôle clef de certains membres
>> Darrell a le lead sur cette mission. Son expérience dans des opérations similaires et son grade en font la personne la plus qualifiée.
>> Jeyn et Darrell sont vos deux plus haut gradés, ils mèneront ensemble la mission au cas où vous auriez besoin de vous scinder en deux teams. Ils ont l'habitude des méthodes de guérilla et des infiltrations.
>> Kathleen participe à la mission en tant que capitaine des renseignements. C'est elle qui a obtenu les informations pour mener cette mission et a donc participé à son élaboration. Elle peut avoir des contacts sur place et vous en faire profiter, ou pas.
>> Wynessa est spécialiste en infiltration, c'est elle qui vous a brieffé avant de partir sur l'attitude à tenir durant la mission. Elle est capable d'être autonome sur cette mission et de soudainement disparaître et rester en silence radio si elle l'estime nécessaire au bon déroulement de la mission.
>> Kole et Ray sont vos pilotes, même si la plupart d'entre vous sont qualifiés pour piloter, le vaisseau qui doit vous servir d'échappatoire n'est pas à votre portée à tous. Vous devrez donc les protéger. Étant donné que vous êtes peu nombreux, ils vous accompagneront tout au long de la mission, étant soldats avant tout. Si vous deviez scinder le groupe, à vous de le faire en conséquence, vous en avez deux c'est pour une bonne raison.
>> Hybram est un agent double, ce que vous ignorez, il pourra utiliser ou non ses contacts, ou vous sortir d'une situation problématique (en contactant le MJ - Ash.). Il en sait peut-être plus sur la localisation de la cargaison, ce qu'il ne vous révèlera pas de but en blanc quoi qu'il arrive.

>> Attention, pour Ray, Kath et Hybram, vous êtes plus que les autres connus parmi les impériaux, les deux premiers particulièrement. A chaque rencontre avec des impériaux, le maître du jeu pourra décider que votre couverture est révélée ou pas, en fonction de votre attitude et d'éventuels lancers de dés. Hybram, tu es susceptible de tomber sur d'anciens camarades, pour le meilleur ou pour le pire.

>> La chaîne de commandement est la suivante : Darrell > Jeyn > Kath > Hybram > Kole > Wynessa > Ray.

>> Vous savez aussi qu'un pilote avec un transporteur de secours se tient prêt à intervenir. Ils s'agit d'Ash Grayson qui suit le cargo grâce à un mouchard que vous avez vous même placé. Vous entretenez toutefois le silence radio, de manière à ne pas vous faire repérer ni les uns ni les autres.


>> Ceci est une intrigue. Seuls les membres inscrits dans ce sujet peuvent répondre.
Liste des membres de ce sujet:
 
>> Il n'y a pas d'ordre de poste mais laissez le temps à chacun de poster si vous voulez poster une deuxième fois à moins de circonstances particulières.
>> Minimum de 300 mots.
>> Maximum de 700 mots.

Si vous avez des questions ou que vous voulez commenter :

PROCHAIN POST MJ samedi 5 MARS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 26 ans
Messages : 411
Occupation : Leader d'Unité pour la Résistance sur Coruscant
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

Voilà bien des années que je n'avais pas quitté Corsucant,... trois ans pour être exact. Tellement longtemps, que le noir de l'espace me paraissait encore plus morne qu’auparavant. Dire que j'étais parti pour un voyage qui pouvait s'annoncer aussi bien long que court. Je laissais mes camarades seuls, pour une mission de la plus haute importance, commandité par les têtes pensantes de la Résistance. Une générale, dont le nom m'échappait une fois de plus, m'avait contacté il y a de cela quelques jours pour me demander de prendre part à une mission à laquelle participerait les meilleurs éléments disponibles. La surprise fut grande lorsque certains noms furent évoqués,... et parfois les choix furent surprenants. A commencer par Ray Noxis. Oh lui, il en faisait voir des vertes et des pas mûres à bon nombre de soldats, un emmerdeur de première, à l'humour plus que douteux et surtout,... très lourd. M'enfin ! J'l'ai côtoyé un temps ! J'lui devais beaucoup. Ses enseignements avaient été fructueux, notamment en ce qui concernait la gente féminine. Kathleen,... à mon plus grand désarroi, était aussi de la partie. Les deux zozos réunis, quoi de plus pour m'insupporter. Ah, non, en fait, il y avait bien chose : Hybram Rawne. Le simple fait de penser pouvoir faire équipe avec lui me faisait sortir de mes gonds. Notre dernière rencontre s'était avérée tumultueuse, voire violente... Sa précédente équipe n'avait pas survécu à une mission que, à de nombreuses reprises, j'avais conseillé d'avorter. Et enfin, Wyn', une pilote de la résistance appartenant aux spectres, une alliée rencontrée maintes fois sur Coruscant. Nous avions déjà l'habitude de partager des missions. Les deux autres noms, Jeyn et Kole, m'étaient inconnus. Peut-être avions-nous déjà servi ensemble auparavant, mais je n'en avais pas réellement souvenir. Quoiqu'il en soit, leur réputation n'était plus à prouver d'après la générale. M'enfin, hormis la composition plus que chaotique de cette équipe, la décision qui m'avait le plus surpris fut celle de me faire prendre la tête de cette cohorte. J'vous explique pas ma tête... Non pas que je n'avais pas l'habitude de coordonner un petit groupe d'hommes, enfin, lorsqu'ils étaient plus jeunes que moi. Dans ce cas-ci, c'était le contraire, je me retrouvais être le plus jeune de la compagnie. La confiance de mes supérieurs ne me flattaient guère, mais me surprenaient énormément car les membres de cette équipe n'était pas forcément tous très "domptable" si je puis me permettre l'expression. Quoiqu'il en soit, j'eus largement le temps de réfléchir à tout cela pendant mon voyage vers le point de rendez-vous...

-------------

Une première secousse. Le cargo décollait. Nous nous étions tous rendus dans la salle commune du cargo, mimant une discussion d'affaire pour ne pas gâcher notre couverture. Nous étions, aux yeux de tous, de simple marchand en quête de contrats en or. Nous devions récupérer une cargaison d'armes, et pour cela, nous n'avions que quelques heures. Une fois l'matos débarqué, il serait trop tard pour agir. Discrétions et efficacité étaient les mots d'ordre. Mettre à profit les compétences de chacun n'allait pas forcément s'avérer facile, mais le résultat d'une telle prouesse pourrait devenir incroyable. Tirer le meilleur de tous les membres... Il nous fallait trouver la marchandise. Il était grand temps pour moi de prendre la parole pour la première fois devant ce groupe ! Me rapprochant davantage d'eux, j'entamai mon discours relativement bas pour éviter d'être entendu par les autres.

A ta santé JackBien, j'pense pas qu'il soit nécessaire de se présenter,... enfin j'sais pas,... Hum... Bref. On ne dispose que de quelques heures pour retrouver les armes, mais la survie de chacun des membres de cette équipe prime sur la réussite de la mission. Nous étions sept lorsque nous avons franchis le pont de ce cargo, et on s'ra sept à en sortir, je ne pus m'empêcher de regarder longuement Hybram après ces quelques-mots... J'tiens à préciser autre chose, j'ai pas la prétention de détenir toutes les solutions alors si quelqu'un a une idée, qu'il m'en fasse part ainsi qu'à tout l'groupe. J'compte sur vous pour donner l'meilleur de vous-même et sans jouer au casse-cou, dis-je en portant mon regard sur Ray en souriant. On reste discret, on recherche la came, on la récupère et on r'ssort d'ici aussi vite qu'on y est rentré. Des objections ?


Discours pompeux,... moi qui avait horreur de ce genre de discours, j'venais malheureusement d'en sortir un. M'enfin, mieux valait être honnête dés le début sur mes intentions.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Jeyn est aux aguets, pas nerveuse, juste attentive. Ce n'est pas la première fois qu'elle se porte volontaire pour une mission à l'aveugle, le contraire aurait été étonnant, une habitude qu'elle a prise au sein des opérations spéciales de l'Alliance. Toujours une mission pour se dépasser, survivre et en sortir vainqueur.

Cependant, elle est inquiète, elle ne connaît pas tous les résistants, ignore leur niveau de compétence, ignore comment ils se comportent en cas de problème, sans doute avec sang froid ou ils ne seraient pas là, mais elle en sait tout de même très peu sur certains. A commencer par Darrell, le leader de la mission, qu'elle est censée seconder en cas de séparation.

La pressiioon ! Elle n'aura pas le droit à l'erreur si le groupe se scinde, ou elle aura un ou des morts sur la conscience. C'est bien ce qui l'inquiète dans la mesure où elle ignore les compétences exactes de chacun. Comment savoir si elle envoie untel sur la bonne voie ? C'est pas comme si elle allait avoir le choix des membres de son groupe de toute façon, elle devra improviser et heureusement, elle est pas mauvaise dans ce domaine.

Jeyn fait un faible sourire à Kathleen, ça fait un moment qu'elle ne lui a pas donné de nouvelle. 2 mois à vrai dire, depuis que Jeyn a quitté les forces militaires de la République pour retrouver les rangs de la résistance contre l'Empire. Ray bien sûr n'est pas loin. L'un des pilotes à protéger, avec Kole, probablement le type qu'elle connaît le mieux dans toute l'équipe.

Le chef des opérations fait son discours, en bon soldat, elle l'écoute. Il regarde Hybram avec insistance pendant quelques secondes, bref, mais suffisant pour savoir qu'il y a du conflit dans l'air entre ces deux la. Jeyn ne cache pas son haussement de sourcil, Darrell ne fait absolument pas confiance à Hybram, elle c'est tout l'inverse. Ils combattent tous les jours côte à côte, son chef est l'un des seuls à qui elle confierait sa vie dans les coups durs.

Ils se sont même mis d'accord pour se faire passer pour un couple de marchands, dans le genre sans histoire, ils éveilleront moins les soupçons s'ils se bécotent dans les environs d'un container.

« On a tous accepté cette mission à l'aveugle. » Dit-elle quand il a terminé, elle fait surtout rapport à ce qu'il n'a pas la prétention d'avoir toutes les solutions. Le brieffing de la générale était assez clair, même Kathleen a l'origine des informations qu'ils possèdent n'a su en rapporter d'avantage. En somme, ils en sont tous au même stade, l'improvisation.

« Aucune objection, si ce n'est que j'espère que tout le monde saura mettre leurs différends de côté. » Elle ne vise personne bien que ça peut sembler évident. Ils sont tous pro, elle n'a aucun doute là-dessus, mais autant éviter d'avoir à gérer un conflit interne entre le leader de la mission et celui qu'elle considère comme son véritable supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

Ils étaient préparés, le plan est clair et précis, simple du moins dans la théorie. Ces pensées tournaient en boucle dans ma tête alors que le cargo décollait pour son voyage, voyage qui pouvait changer beaucoup de choses pour les résistants, tant en positif qu'en négatif.

Je jetais un coup d’œil à notre groupe, nous étions sept en tout, plus Ashleigh qui était avec un transporteur de secours, si jamais nous devions nous enfuir en urgence. Chacun avait sa place, son rôle à jouer dans cette mission. La plupart des membres était des connaissances, avec qui je m’entendais plus ou moins bien, mais pour cette mission, les querelles passaient après. Rien ne devait venir perturber la mission.

J’avais pris mes précautions bien évidement, comme tout le monde, une tenue de commerçante lambda, rien ne pouvant attirer l’attention.
Nous étions réunis autour de Darell, nous fessant passés pour des commerçants, j’écoutais son discours. Oui, il était clair que nous devions tous rentrés sains et saufs, hors de question de perdre un de nos membres, je m’en assurerais personnellement. Ne pas jouer au casse-cou, cette phrase était bien sûr dirigé à Ray. Je lui jetais un œil inquiet, personne ne savait comment il pouvait réagir sauf lui-même, il était l’électron libre de cette mission, ce qui pouvait s’avérer comme un atout ou bien virer à la catastrophe, mais je lui fessais confiance. Je comptais garder un œil attentif sur lui. Je fessais confiance à Kole, on s’était entraîné au combat avant la mission, il savait ce qu’il fessait. Jeyn était surement ce qui se rapprochait le plus d'une amie, du moins avant, mais même si elle ne donnait plus de nouvelle, je savais qu'on pouvait compter sur elle. Wynessa était également de la partie.

-Pas d’objection non plus.

Je jetais un coup d’œil autour de nous, j’étais sur mes gardes depuis que nous étions entrés dans ce cargo, prête à agir au moindre signe. Je me de
vais d’être attentive, plus que les autres ainsi que Hybram et Ray. Nos visages étaient connus parmi les membres de l’Empire, les risques de se faire repérer étaient élevés.
Cette mission était importante, la générale Organa avait choisi elle-même ses membres, j’étais fière d’en être, peut-être qu’un jour je serais considérée comme une vraie résistante, à part entière et non plus celle qui a quitté l’empire après avoir torturé l’un des leurs. Cette mission, j’y avais passé du temps. Récolter des renseignements sur qui pouvait être impliqué dans le transport des marchandises, quel autre marchands y étaient mêlés...C’était un travail de longue haleine, la plupart de nos pistes s’étaient révélées être des échecs. Néanmoins, nous avions réussi à récolter quelques informations.
J’acquiesçai de la tête quand Jeyn parla. La mission passait avant nos désaccords, même si ce n'était pas forcément le cas nous devions être soudés et prêts à se faire confiance.

-Les conteneurs dans lesquelles se trouvent les caisses ne seront pas facilement identifiables, surement de simples caisses de marchandises. Néanmoins, la présence de gardes, peut-être habillés en marchand est probable. Aussi, il faut se rendre dans la soute en toute discrétion.

Commençais-je alors, il était temps de nous y mettre, il ne fallait pas attirer l'attention en discutant trop longtemps. Je vendais des pièces détachées de droïdes.


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: Couper les vivres - MISSION   2/3/2016, 18:17


Dernière édition par Ray Noxis le 4/3/2016, 08:53, édité 3 fois


Couper les Vivres
Feat. Résistance 


Ray se détacha du groupe et alla parler à l’un des officiers du Transporteur Moyen qui était à la porte.  « Dis moi l’ami, je suis désolé de te déranger, mais j’ai besoin de vous, ou bien de l’un de vos collègues. A vrai dire, c’est bien la première fois que je vais poser ce genre de question, de demande, je n’ai pas trop l’habitude et ça me met bien mal à l’aise. » Il se caressa sa fausse barbe noire qu’il avait préféré prendre pour être incognito.  « Vous voyez, avec tout ce bordel dans l’espace, les affaires vont pas bon train. Je n’étais qu’un modeste commerçant de sa propre boite sur Correlia, mais la Nouvelle République et les Vestiges ont tout foutu en l’air. » Il fit un signe d’explosion avec ses deux mains.  « Du temps de l’empire, on pouvait circuler tranquillement quand on était un modeste et bon commerçant. Les routes spatiales étaient sécurisées, mais maintenant c’est l’anarchie. J’ai perdu mes trois derniers cargos et je n’ai plus d’autres choix que de les livrer par moi même. » Il fit une mine de dégouté.  « M’enfin, je n’ai plus le temps de m’apitoyer sur les autres, le galaxie est en perpétuellement mouvement et j’ai besoin de vous. » Il montra la porte derrière lui.  « Je vends du Whisky Correlien de bonne, très bonne facture vous voyez ? Les derniers pirates et autres contrebandiers qui ont pillés mes vaisseaux doivent êtres heureux aujourd’hui. » Il fit une pause, faisant mine d’être dépité par de telles paroles.  « M’enfin, voilà le soucis. J’ai pas trop confiance, vous voyez, le gars qui a tout chargé, il me semblait un peu… rustre. J’ai peur que ma précieuse marchandise soit en bien mauvaise état la, ce ne serait pas possible qu’on aille y jeter un petit coups d’œil ? Ce sont trois petits containers de 2x2x4 mètres. C'est très basique, bien protégé, mais on a déjà vu des cargaisons exposées...» Il s’approcha un peu plus. « S’il n’y a pas de soucis, une petite bouteille pourrait vous être offerte pour service rendu et une seconde si vous vous en occupez comme si c’était votre mère lors du déchargement ? » C’était la meilleure solution pour tenter d’entrer dans la soute.  « Je préfère perdre deux bouteilles et voir que ma cargaison est intact… plutôt que de le remarquer une fois débarqué et constater que je peux pas gueuler sur quelqu’un. Mes clients attendent mon Whisky depuis un moment, je pense qu'il m'en voudrait, surtout si je viens en personne ! De toute manière, si ça foire, ça va devenir compliqué si vous voyez ce que je veux dire... » Il faisait sa tête la plus sincère, après tout, c’était un bon Correlien le Ray. Il préférait agir seul, de son côté. Les autres discutaient trop, ils savaient ce qu’ils avaient à faire que diable !



(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Le membre 'Ray Noxis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Coupez les vivres.Voilà le jour tant attendu pour Kole arrivait enfin, la fameuse mission d'infiltration était enfin arrivée. Il faut dire qu'il n'avait pas forcément hâte, juste qu'il s'était beaucoup préparé pour un objectif de taille comme celui-ci. Il troquait son X-wing pour un rôle de marchand à bord d'un cargo comme couverture pour sa mission et celle des autres. Il s'était entraîné pendant plusieurs jours au combat, avait apprit quelques conseils d'infiltrations et des anecdotes de marchand pour que sa couverture marche au maximum et qu'il pour rester crédible dans son rôle.

Le cargo décollait enfin, le jeune homme observait les visages des passagers, certains familiers comme des membres de la mission, d'autres moins reconnaissable. Il ne connaissait pas tout le monde, mais il fallait qu'il fasse confiance à tous le monde et réciproque, sinon il savait que ça allait mal se passer.

Abordant sa tenue de marchand, il était proche des autres membres de la mission, écoutant attentivement le discours de son supérieur. Il était rapide, clair et précis, le nécessaire pour que tout le monde comprenne, le genre de discours que Kole faisait régulièrement contrairement aux lectures de romans énervantes et sans intérêt pour une mission.
Kole ne voyait aucune objection à leur plan, ils rentraient à sept et ressortaient à sept, avec la mission accomplie et sans bavures de préférence, si tout le monde se débrouillait bien, ce qu'il espérait. Le prétendu marchand hocha la tête à ses camardes discrètement  pendant que tout le monde semblait se disperser pendant leurs activités. Kole avait prévu de se faire passer pour un marchand de pièces de vaisseaux. Pendant ce temps, il observait discrètement un peu tout le monde, des marchands venus surement des quatre coins de la galaxie, chacun vendant certainement un type de marchandise spéciale. Il faisait quelques pas dans les couloirs du vaisseau, observant tout ce qu'il pouvait voir discrètement, et notant dans sa tête le moindre détail qui pouvait sembler intéressant lui et pour les autres. Il retourna dans la pièce principale, voyant déjà des membres de leur équipe discuter avec d'autres personnes inconnues d'un air normal, tout le monde jouait le jeu, et prétendait être une autre personne, une autre vie, tout sauf celle d'un résistant. Kole se mit à faire de même, s'approchant d'un marchand et parlant de sa marchandise. Ce dernier transportait de la ferraille dans des boites à quelques mètres de lui, rien de bien intéressant. Il prenait la parole d'un air naturel vers certains marchands, prétendant qu'il n'était qu'un simple vendeur de pièces de vaisseaux récupérés sur une  planète de la Bordure Extérieure. Il s'approchait d'un vendeur lui aussi, abordant un léger sourire et se mirent également à parler de leurs marchandises. Le fait que le Kole soit également originaire de Coruscant instaura un climat de confiance envers le commerçant et  l'infiltré, tout se passait bien pour l'instant, en espérant que cela dure ...  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Mission - Couper les Vivres - Résistants


L'officier regarde de haut Ray, totalement impassible, et peu disposé à gober son baratin. Ou peut-être s'en fiche-t-il juste totalement. Néanmoins, aux paroles du pilote, l'un des marchands se retourne et sourit à Ray en gloussant, visiblement compatissant et s'approche de lui, hélant un des autres marchands dans la pièce par la même occasion, un twi'lek à la peau bleue claire. « Eh Boras, ils ont pas fait le coup à ton beau frère la semaine dernière ? Ces dockers, de vrais bourrins, et il suffit qu'ils sentent l'alcool pour être sûr que ça n'arrive pas à bon port. J'voudrais t'aider l'ami, mais le match va commencer et moi et mes gars on doit garder un oeil sur nos propres banthas, si tu vois ce que je veux dire. » L'humanoïde brandit fièrement une sorte de panneau de contrôle sur lequel plusieurs caméras filment des containers. « Tu devrais investir toi aussi. D'autant que les officiers aiment pas qu'on se balade dans les soutes. Sinon, les plus petites caisses sont à l'étage juste en dessous, tu devrais demander au gars qui s'occupe des marchandises de ce pont là, il doit avoir le manifeste si il est à son poste. Mais c'est le début du match, tu ferai mieux de prier et prendre ton mal en patience » il part alors dans un rire gras, suivit de ses compagnons qui se regroupent autour du holoprojecteur. L'officier de pont, qui ne semble définitivement pas en service hausse les yeux avant de s'adresser à Ray « Si vous souhaitez vérifier votre marchandise, adressez vous au bureau du pont où vos marchandises ont été stockées, près de l'ascenseur, vous devez l'avoir sur votre reçu. Si vous avez des plaintes, c'est au chef de pont, mais vaut mieux pour votre petite tête de ne pas le déranger pour rien. Et surtout si vous sous-entendez que ses gars font mal leur boulot, qu'il ne vous prenne pas à batifoler dans la soute pour rien... ». A son tour, il se rapproche du holoprojecteur, visiblement il s'agit d'un match de Limmie, certainement une rencontre importante vu qu'une bonne partie de l'assemblée semble se rapprocher de l'holoprojecteur.


>> Ceci est une intervention MJ suite à un lancer de dé. Elle ne modifie en rien la date du prochain post MJ.
>>Si vous avez des questions ou que vous voulez commenter :

PROCHAIN POST MJ samedi 5 MARS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Des missions merdiques, j'en ai connu dans ma vie. J'ai passé les quarante ans. Je sers depuis plus de la moitié de ma vie. Mais celle-ci tient le pompon. Une importante cargaison d'armes pour ma cause, qui se voit surveillée et convoitée par ceux avec qui je combats depuis bientôt trois ans. Quand l'officier en charge de l'opération, un petit roquet à qui j'ai déjà eu affaire par le passé, prend la parole, je me tais et j'écoute. Je ne laisse jamais des sentiments personnels se mettre en travers de la réalisation d'objectifs, même si tout reste confus dans ma putain de tête. Et voilà que le jeune imbécile parle de survie plutôt que de réussite. Que pèserait quelques morts devant l'approvisionnement complet en fournitures pour des quantités de groupes au sol ? Ces armes pouvaient sauver des tas de vies... Eh merde. Je me mets à penser comme un impérial pour des rebelles. Ils ne doivent pas mettre la main sur ces armes. Ni maintenant, ni jamais. Pourtant, j'en viens à me demander s'il est pertinent de risquer ma couverture pour ça. Ce n'est pas comme si on risquait un destroyer ou une escadrille complète. On parlait jamais que d'armes anti-personnelles, certes importantes, mais vitales ? Je doutais. Moins vitales que les renseignements que je pourrais donner, sur la flotte, sa disposition, ou sur d'autres éléments. Je passe totalement outre le regard accusateur que me lance Thrawkos. Cause toujours, petit.


Je suis venu avec Jeyn, la seule autre fantôme sur l'opération. Dans le doute sur ce que j'allais faire, j'avais vanné la jeunette pour lui dire que j'avais besoin d'un caporal dans ma chère unité, et que si elle s'en sortait pas trop mal sur ce coup-ci, un coup hors fantômes, alors elle aurait des chances d'obtenir ces galons sans avoir à se déshabiller. Ok, ça c'était le genre de vannes puériles et machistes que je balançais à toutes les gonzesses de la section, alors que le traitement réservé aux hommes était encore pire. C'est Bandat qui a eu l'idée de notre couverture pour l'infiltration. Je sais pas si c'est pour me rendre la monnaie de ma pièce ou si c'est parce qu'elle a vraiment une idée derrière la tête. Ou bien c'est juste le boulot. Oui, ça doit être ça. Je lève les yeux au ciel quand bandante dit qu'elle espère que tout le monde saura mettre ses différents de côté. Comme si c'était mon genre de faire la gueule, on bosse, là !


Alors que le Coréllien entamait son petit jeu et qu'un autre troufion faisait ami-ami avec les marchands, je me penchais vers Jeyn, lui susurrant à l'oreille d'un air doucereux.



| On se trouve une cabine pendant que ces clampins trouvent la porte d'entrée? |


Je plaisantais, mais qu'à moitié seulement. Si Bandat se mettait en travers de ma route, j'aurais pas le choix que la tuer et le faire en toute discrétion était primordial. Mais pourtant, putain, je doutais, je me rendais compte que j'avais envie de piquer ces petits joujous. Je me rapprochais de Darell.


| Deux solutions. Ou bien on provoque un incident et on profite de la confusion mais bonjour l'improvisation, ou bien tu laisses faire les fantômes. On s'esquive dans les cabines et on trouve un moyen d'entrer détourné. |


Ce genre de transport n'avait presque jamais un unique accès aux soutes. Il en fallait d'autres, secondaires, pour la maintenance ou pour lutter contre les incendies ou tout un tas d'autres problèmes. Les fantômes étaient experts dans ce genre de chose ; trouver la faille, entrer, et ressortir. Et on aura besoin du reste de l'équipe pour nous couvrir, car même les failles étaient souvent surveillées électroniquement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


Couper les Vivres
Feat. Résistance 


Fort de ces nouvelles informations, Ray savait à présent quoi faire. Il avait bien regardé les quelques images que le Twi'lek lui avait montré et se disait bien que ce serait une bonne idée de lui chiper ce genre d'instrument. Cela donnerait une bonne visibilité à l'équipe ou à lui même des environs vu qu'apparemment, les caméras du commerçant étaient dans la même section que les caisses qu'ils recherchaient. Il prit en compte les informations du membre d'équipage également, mais avait une toute autre idée. Ces caméras seraient leurs yeux, il y en avait plusieurs et s'ils arrivaient à entrer dans la soute, ça leur permettrait autant de contrôler ce qu'il ce passait, mais également de vérifier s'il n'y avait pas de soucis dans les environs. Laissant les hommes s'approcher  de l'Holo pour voir le match, il réfléchit à la meilleure façon de faire et ça ne prit pas bien longtemps. S'il rapportait cela au groupe, ça pourrait aider grandement et il pouvait encore attendre un peu avant de passer dans la soute. Repérer les lieux avant de s'y engouffrer.  « Je sais que ce n'est pas poli de déranger une personne en train de regarder son match, mais j'aurais une faveur à vous demander. Loin de moi l'idée de vous voler ou encore de vous faire un coups de pute dans le dos, mais pourrais-je vous emprunter votre panneau de contrôle durant le match histoire de voir si avec les caméras je trouve mes centenaires ? »  De sa propre poche, il fit glisser quelques crédits, pas grand chose bien entendu. Il c'était mit à sa droite, histoire de discuter tranquillement sans éveiller les soupçons de qui que ce soit. « Vu que le gars que je cherche va être trop occupé à regarder le match, ça risque d'être compliqué d'y aller, du coups, pour mon état de stresse, ça m'inquiéterait moins de voir qu'ils sont en hauteur et en bon état plutôt qu'en bas, tout cabossé. »  Il avait vraiment l'air de pas apprécier cette situation et pour cause, il jouer bien le jeux et vu que le Twi'lek avait entendu sa supplique quelques instants plus tôt, il savait qu'il avait besoin de réponses.  « Les bouteilles de Wishky vous reviendrons bien entendu... Je pense que c'est toujours agréable d'avoir de bonnes bouteilles à dispositions. Ça aide toujours dans le commerce d'offrir un verre de qualité. » Il croisa les bras contre son torse. « Et puis je suppose que vous devez avoir un moniteur secondaire au cas ou le premier venait à flancher... »  Il semblait être un commerçant assez intelligent, alors il ne doutait pas de ses dires.  « Vous me rendriez une fière chandelle. Juste le temps du match, contre deux bouteilles. »  Ca semblait être un bon marché non ?




(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Le membre 'Ray Noxis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 26 ans
Messages : 411
Occupation : Leader d'Unité pour la Résistance sur Coruscant
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: Couper les vivres - MISSION   5/3/2016, 12:58


Dernière édition par Darell Thrawkos le 5/3/2016, 17:57, édité 1 fois

C'pas croyable ça... Ray s'était d'jà fait la malle je n'sais où dans la pièce. Espérons qu'il ne fasse pas d'conneries,... Hormis lui et Kole, les autres étaient restés proches. Hybram s'était approché de moi pour me faire une proposition : laisser les fantômes agir, ou bien provoquer une tempête dans l'vaisseau afin d'pouvoir agir avec la confusion comme couverture supplémentaire. Alors même que je m’apprêtais à lui répondre, plusieurs personnes passèrent devant nous, allant dans la même direction. Observant cette exode, je les visse rassembler autours d'un holotransmetteur. En passant, certains prononcèrent le mot "Limmie". Il s'agissait là d'un sport incroyablement célèbre dans la galaxie !

"Bon,... OK. Laissons les fantômes agir. Vous vous chargez d'vous infiltrer dans la soute et de trouver la marchandise. Dés que vous avez sa localisation, vous passerez un message avec votre comlink en trouvant un endroit sûr. Pour éviter les soupçons, nous ne vous répondrons pas immédiatement. Jeyn j'te laisse gérer ça."

Je fis un pas en arrière, balayant du regard la salle commune. Les marchands s'étaient regroupés autours de la retransmission d'un match.

"Kath, Kole et moi, allons rester ici. L'attroupement là-bas, va nous permettre de mieux analyser la situation. On se charge de récolter des info's sur le nombre d'Impériaux présents. Toute personnes ne se trouvant pas autours du transmetteur à observer le match devront être considérer comme de potentiels agents de l'empire. En plus, on se chargera de vous couvrir et de préparer votre porte de sortie au cas-où les choses tourneraient mal. Ok ? Bon, on va dire que c'est OK, sur ceux on s'retrouve plus tard !"

J'avais enfin retrouvé Ray, il était là-bas, non loin de l'amas de marchands en train de taper la jacte à je n'sais qui. Je m'approchais de Kath' :

"Sois prudente, t'es connue et Ray aussi. Kole et moi-même allons rester proche de toi et garder un oeil sur Ray afin de pouvoir intervenir si les impériaux venaient à s'en mêler."

N'attendant aucune réponse, je quittais le groupe, me dirigeant vers Kole qui se trouvait un peu plus loin, en train de discuter avec un marchand. Faisant exprès de le heurter légèrement afin qu'il me regarde, je fis un signe rapide de la main pour lui signifier de veiller sur Kath' et Ray.

Enfin, je me mêlais à l'attroupement, envoyant un regard accusateur à Ray, l'air de dire *T'aurais pu au moins prév'nir !*... Soudain, un Firrerreos me bouscula en beuglant

- Dégage de là gamin ! tout en continuant sa route

- L'gamin, il te péterait bien les dents, marmonnais-je sans pouvoir me retenir. Il m'avait, semble-t-il, entendu, ou du moins à moitié.

- Répète un peu c'que tu viens de dire le mioche ! dit-il sévèrement.

- Hein ! Ah j'disais que j'devais aller brosser mon Ronto, répondis-je en passant mon chemin, rejoignant la transmission du match. L'alien ne semblait pas décider à revenir à la charge, même s'il continuait à me regarder du coin de l'oeil. J'étais maintenant suffisament près pour écouter les conversations, garder Ray à l'oeil et surveiller les quelques individus qui n''étaient pas intéressés par le Limmie.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Mission - Couper les Vivres - Résistants


Le marchand semble réfléchir un instant aux paroles de Ray, soupesant discrètement les crédits dans sa poche, avant de largement sourire et se tourner vers son homme de main.  « Jor'en file le moniteur de secours à mon nouvel ami et expliques lui comment il marche. » « Mais patron, le match ! » « Deux minutes. Il te le rendra à la fin de la première mi-temps, ça te va corellien ? Et je compte sur toi... » . L'homme de main soupira et tendit sa tablette à Ray, expliquant rapidement le fonctionnement des commandes. « Bon, cet écran est relié à un seul drone de reconnaissance, il filme ce qu'il voit, les commandes sont là à la droite de l'écran. Il est costaud mais faites attention quand vous le pilotez. Maintenant amusez vous bien à retrouver votre cargaison... » L'homme de main rejoint alors le holoprojecteur avec les autres. Vous savez que la première mi-temps dure 30 minutes, Ray as donc 30 minutes pour trouver la marchandise... Mais si tu regardes l'écran tu verra que les caisses se ressemblent toutes et qu'elles ont ou pas des signes distinctifs... Toutefois, le drone est ultra maniable et tu peux donc suivre la progression de l'équipe, les alerter si quelqu'un vient vers eux, ou décider de chercher les caisses tout seul sans aucune indication.

Du côté du reste du groupe, vous vous séparez donc en deux équipes. La première, menée par Darell, constituée de Kathleen et Kole, reste dans la salle commune, la seconde menée par Jeyn, constituée de Wynessa et Hybram.
L'équipe 1, vous pouvez interroger les gens présents dans la salle avec un dé normal. Plus vos compétences en diplomatie/négociation sont élevées plus vous avez de chance d'avoir un indice utile. Des échecs feront monter la suspicion à votre encontre.
L'équipe numéro 2, vous ne savez pas à quoi ressemblent exactement les caisses, mais vous savez où elles ont été embarquées (Corellia) et où elles arrivent (Bastion). Vous pouvez chercher à l'étage en dessous un poste de garde avec une liste des marchandises, ou examiner les caisses une par une. Pour accéder à l'étage inférieur, vous pouvez choisir l'escalier de maintenance, l'ascenseur, le monte charge ou l'aération.
Ray, à toi de retourner vers l'une ou l'autre des équipes pour leur faire part de ta découverte et agir en conséquence ou rester dans ton coin à suivre la piste des caisses.


>> Ceci est une intrigue. Seuls les membres inscrits dans ce sujet peuvent répondre.
Liste des membres de ce sujet::
 
>> Il n'y a pas d'ordre de poste mais laissez le temps à chaque membre de votre équipe de poster si vous voulez poster une deuxième fois à moins de circonstances particulières.
>>Minimum de 300 mots.
>> Maximum de 700 mots.
>>Si vous avez des questions ou que vous voulez commenter :

PROCHAIN POST MJ jeudi 10 MARS
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Couper les vivres
Il n'y avait rien de plus exaltant pour Wynessa qu'une nouvelle mission qui consistait à pourrir l'Empire. Un cadeau de la Générale Organa, qu'elle se ferait un plaisir de mener à bien. Mais cette entreprise était particulière, composée d'un groupe tout ce qu'il y avait de plus hétéroclite. Cela ressemblait au Spectre, sauf qu'elle n'avait encore jamais travaillé avec la moitié des soldats de ce groupe. Bon, il y avait déjà trois personnes en qui elle avait parfaitement confiance. Enfin... deux et demi dirons nous. Leur leader pour commencer,  Darell Thrawkos, avec qui elle avait parcouru Coruscant de nombreuse fois pour mener la vie dure aux impériaux. Puis Kole Rost, son leader cher les Spectres. Elle lui confiait déjà sa vie chaque jour, comme lui, lui confiait la sienne. C'était rassurant de l'avoir avec elle dans cette équipe éphémère, rassurant d'avoir quelqu'un qui la comprenne sans qu'elle ait besoin de parler et qui ne prenne pas mal son indélicatesse. Kole était ce qui se rapprochait le plus de la famille. Il fallait le protéger pour pouvoir repartir ? Pas de soucis, pas la peine de lui dire deux fois. Et pour le demi restant de confiance, c'était Ray. Son ancien mentor devenu incontrôlable. Il pouvait être bon, comme faire n'importe quoi, un électron libre à surveiller. D'ailleurs il ne perdit pas de temps à entrer dans son rôle de marchant pour aller discuter avec les officiers. Wynessa crut d'abord qu'il allait faire une connerie, d'entrée de jeu, mais quand elle tendit l'oreille pour l'écouter, elle vit qu'il se débrouillait plutôt bien vu les infos récupérer. GG Ray. Pour le moment ça se présentait bien, personne n'était découvert.

Darell donna de nouveaux ordres et elle se retrouva avec les deux soldats des Fantômes. Ni-ckel. Même si elle n'avait jamais travaillé avec eux, elle savait que comme elle, ils étaient des spécialistes de l'infiltration. Pas besoin de perdre du temps à expliquer comment être discret. Avant la mission, on lui avait déjà demandé de briffer les autres et ça s'était résumé à « Soyez discret, silencieux et attentif. Et ne perdez jamais votre calme » Easy non ? Comment expliquer ce qui vous parait naturel ? Wyn n'était pas la reine de la communication et c'est bien pour cela qu'elle ne serait jamais chef. Que la Force l'en garde. Elle rejoignit les deux soldats et leur montra Ray et sa tablette fraîchement empruntée d'un signe de tête. «  Ray peut nous guider une fois dans la soute, mais trouver la liste des marchandises qui sont parties de Corellia vers Bastion nous facilitera la tâche. Je vais me faufiler dans les aérations et créer un court circuit pour détourner l'attention. Faites croire au chef de pont qu'il s'agit de mynocks ou autres vermines de l'espace. Débrouillez-vous pour qu'il quitte son poste et trouvez cette liste. Ça marche ? »

@Lovely Me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 26 ans
Messages : 411
Occupation : Leader d'Unité pour la Résistance sur Coruscant
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: Couper les vivres - MISSION   7/3/2016, 14:47


Dernière édition par Darell Thrawkos le 7/3/2016, 14:49, édité 1 fois

Coruscant contre Fondor, un match qui semblait intéresser pas mal de monde. En même temps, au vu de la population de ce cargo, nombreux devaient être ceux ayant parié sur l'une ou l'autre équipe. Pfff. Un ramassis de joueurs qui n'en ont pas l'étoffe ! La seule et unique véritable équipe méritante est celle d'Alderaan,... enfin, été celle d'Alderaan. A l'époque, jamais je ne manquais une rencontre de cette dernière. Ils avaient raflé pas mal de titre par ailleurs ! M'enfin, je n'étais pas ici pour penser à ça.

J'avais réussi à me mêler à la foule après une brève altercation avec un Firrerreos peu commode. Ray n'était pas très loin, à quelques mètres tout au plus. Espérons qu'il ne fasse pas capoter l'opération. Pour tout dire, il était plutôt audacieux, mais parfois un peu trop. Quoiqu'il en soit, il nous fallait continuer les investigations. Chose dans laquelle j'étais bien loin d'exceller. Un besalisk, alien imposant possédant quatre bras étaient absorbés par le match supportant Fondor. Je m'approchais de lui, un point venait d'être marqué par l'équipe de la Planète-Cité.

"Ça ne vaut tout de même pas les exploits d'Alderaan. Eux, c'étaient des joueurs, des vrais, pas des guignoles qui dansent sur le terrain," dis-je à côté de lui. Il ne fallut pas long pour réagir, se retournant. Baissant la tête pour me voir, il afficha un air surpris. "J'suis surpris d'voir qu'un gamin dans ton genre connaissent cette équipe ! A l'époque, elle m'avait fait rafler des milliers d'crédits." Heureux ! Au fond de moi, j'étais grandement satisfait de savoir que quelqu'un pensait comme moi. Un bon point positif pour aborder la recherche d'informations. Néanmoins, il avait bien du mal à décrocher son regard du match. "Oh ça oui, j'veux bien l'croire ! Malgré mon jeune âge, quand j'étais qu'un gosse, je n'ai jamais loupé un seul de leur match. Leur victoire était toujours spectaculaire !". Le besalisk était plutôt sympa, bien que son regard m'examinait de bas en haut. Il ne répondit pas,... peut-être avait-il compris que je n'étais pas venu pour lui causer du Limmie. Puis merde. Je m'avançais un peu plus, pour murmurer : "En fait, j'voudrais votre avis sur un point... tout comme vous, sûrement, j'suis un marchand, et j'ai un mauvais pressentiment. J'ai vu des types louches embarqués sur le cargo, et j'ai réussi à capter deux trois morceaux discussions. Ils parlaient de détourner l'cargo avant son arrivé à destination... seulement les officiers de ponts ne veulent pas m'croire... c'est pourquoi j'ai besoin d'informations et de preuves supplémentaires. Alors j'me suis dit que vous saviez peut-être quelque chose."

Grand succès : Darell est assez convaincant et a de la veine
Succès : Darell est convaincant.
Échec : Le besalisk ignore totalement les propos de Darell, préférant observer le match.

Grand échec : L'intonation, la gestuelle et l'expression de Darell sont pitoyables, ôtant toute crédibilité à ses propos

J'laisse le choix au MJ pour les conséquences véritable du jet de dés :o (S'il faut que je modifie dites le moi ;) !)


Dans quelle merde je venais de me foutre, j'aurais mieux fait d'rester à ma place... le regard du besalisk se raidit...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Le membre 'Darell Thrawkos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Couper les vivres - MISSION   7/3/2016, 15:53


Dernière édition par Jeyn Bandat le 7/3/2016, 16:08, édité 1 fois

Elle n'aurait pas manqué de répondre à la proposition d'Hybram si elle n'avait pas tant de pression sur les épaules. Le chef lui laissait les commandes pour cette mission, une mise à l'épreuve et pas uniquement pour sa promotion, elle n'a pas le droit à l'erreur.

Par ailleurs, elle ignore même s'il était sérieux au moment de sa proposition, n'y avait même pas pensé plus que ça puisqu'elle était persuadée qu'il serait aux commandes. Désormais, elle s'interroge, fera-t-il vraiment d'elle la caporale s'ils réussissent la mission ? Jeyn n'a pas ce genre d'ambition, et pourtant...Elle admet qu'au sein des fantômes elle ne cracherait pas sur cette promotion.

Bref, pour l'heure, le plus important est de garder tout le monde en vie et de réussir la mission, sans qu'elle se préoccupe de cette offre de prendre du grade. Darrell accepte la proposition d'Hybram et Wynessa propose de mettre la main à la pâte à sa façon. Dans cette situation, il est primordial d'écouter les avis de tout le monde, Jeyn ne la connaît pas assez pour l'envoyer sur une mission dont elle ignore si elle s'en sortira vivante ou non.

« Ne t'attarde pas dans les aérations. » Accepte-t-elle. En même temps, elle sait déjà que ce sera une évidence pour Wynessa. Elle ne les aurait pas briefés avant la mission si elle n'était pas qualifiée. « Hybram tu t'infiltres dans le poste de garde, tu trouves les documents, si le garde revient plus tôt que prévu, je détournerais son attention. » Comme c'est étrange, de donner des ordres à son chef.

Tandis que Wynessa disparaît, Jeyn et Hybram s'éloignent du petit groupe. L'option furtivité est tout de même moins dangereuse que l'option bourrin et improvisation. Les deux sont leur domaine, mais autant éviter de trop attirer l'attention de quiconque. En attendant que Wyn s'infiltre, ils doivent trouver le moyen d'atteindre l'étage inférieur sans se faire remarquer.

« On va provoquer une panne de l'ascenseur, ils seront tous obligés d'emprunter les escaliers. » Eux, emprunteront le monte charge plus éloigné des accès. L'inconvénient, c'est qu'ils sont à découvert, étant donné le monde qui s'est regroupé du côté de la diffusion du match. Même s'ils ne regardent pas dans leur direction, il vaut mieux se montrer prudent. « Il est temps de jouer les amoureux transis. Fais moi un câlin. » Ça la dissimulera le temps de bidouiller la mécanique de l'ascenseur.

Citation :
Succès : Jeyn bidouille la mécanique de l'ascenseur pour le faire tomber en panne.
Échec : Jeyn ne parvient pas à bidouiller la mécanique et doit trouver une autre solution

Pendant qu'Hybram se prête au jeu et la cache des yeux de tous, Jeyn s'attaque aux commandes de l'ascenseur. Ça lui prend quand même plus d'une minute et dans la position qu'elle doit appliquer pour rendre le câlin aux yeux de tous réaliste, c'est carrément pas évident. Un large sourire finit par ourler ses lèvres tandis que l'ascenseur tombe en panne entre deux étages.

Tant pis pour ceux qui se trouvent à l'intérieur, et tant mieux pour eux, si c'est le cas, ça signifie que d'autres essaieront de les sortir de là et ne s'occuperont pas d'eux. « On emprunte le monte charge. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Le membre 'Jeyn Bandat' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Mission - Couper les Vivres - Résistants


L'officier de pont présent un peu plus loin, observant d'un œil discret le début du match. Tendant l'oreille, il surprend la conversation de Darell, qu'il semble avoir observé pendant un moment. Il se dirige alors vers lui, sec et froid. « Aucun incident de la sorte n'a été signalé, je le saurai puisque c'était mon quart. Alors gamin si tu veux bien arrêter d'effrayer les marchands honnêtes... D'ailleurs, j'aimerai bien voir tes papiers, tu ne serai pas là pour tenter une escroquerie, non ? Papiers. Et ceux de tes petits copains aussi. »



Darell, tu peux tenter de gagner du temps jusqu'à ce que Wynessa réussisse à créer un court circuit... Il va falloir baratiner. Les autres peuvent venir à la rescousse. Vos papiers sont évidemment faux, mais en règle, évitez un examen trop attentif...
Côté équipe 2, Jeyn et Hybram, le prochain à poster devra lancer un dé pour déterminer si la "loge" est gardée. Vous pouvez attendre la distraction de Wynessa ou employer la manière forte.
Wynessa, pour réussir ton court circuit, un dé "normal" au prochain post ;) En cas de réussite, tu fais sauter la section qui t'intéresse, en cas de grande réussite, tu fais sauter le courant dans une grande partie du vaisseau. Echec, tu fais juste assez pour une mini diversion, échec critique tu fais suffisamment de bruit pour peut-être attirer l'attention, soit tu continues soit tu fuis...

>> Ceci est une intervention MJ suite à un lancer de dé. Elle ne modifie en rien la date du prochain post MJ.
>>Si vous avez des questions ou que vous voulez commenter :

PROCHAIN POST MJ jeudi 10 MARS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Couper les vivres - MISSION   7/3/2016, 22:53


Dernière édition par Hybram Rawne le 8/3/2016, 14:29, édité 4 fois

[J'ai fait comme j'ai compris, si jamais je me suis loupé mpottez moi, pareil si je vais plus vite que la musique ^^ ]


Je n'avais pas la patience d'attendre que les résistants présents se la jouent aventuriers et contrebandiers pour y aller à l'impro et tout rafler. Oh, je ne les déconsidérais pas. Trois ans que je me battais parmi eux et avant ça, j'avais passé les vingt premières années de ma carrière militaire à traquer et tuer ce genre de personne. Ce genre de mission ne m'avait jamais ému, mais cela ne m'avait jamais empêché de respecter leur intelligence et leur audace. En général, ils s'en tiraient avec de bons résultats en y allant au culot, mais un ennemi un peu plus impitoyable que les autres risquait bien de les démolir. Je ne savais pas comment ça se passait sur le cargo. En tant qu'agent double, on pourrait penser que j'aurais toutes les réponses. Mais ce n'était pas le cas, pas du tout. La nécessité de ma mission, de ma couverture, impliquait que je n'avais absolument aucune idée de la situation actuelle de l'Empire et de ses troupes. C'était tout juste si je pensais mon code d'authentification encore valide, et je ne me risquerais pas à risquer ma peau ou le gain de ma mission pour quelques caisses d'armes. Je comptais livrer des informations capitales sur la résistance, ce n'était pas quelques fusils qui feraient la mort de l'Empire, même s'ils entretenaient la lutte au bénéfice de la Résistance. Thrawkos écoute mon idée. Il accepte. Et au lieu de me dire de gérer, il appelle Bandat pour lui dire de prendre les rênes de notre partie de la mission. J'aurais pu m'en offusquer mais non. Ici, j'étais sur le terrain. Honnêtement, Jeyn était compétente en plus du reste. Elle savait comment faire. Mais personne ici n'avait mon expérience ou mon ancienneté. Je me battais depuis l'adolescence. Pour un autre camp, certes, mais je n'avais jamais connu que la guerre. J'hochais la tête, signe que j'avais compris.


C'était le grand jour de Bandante, aujourd'hui. Voyons voir si je gagnais un caporal, ou si je me rendais responsable de la mort d'une dizaine de résistants de plus. Nous sommes rejoints par la pilote. Davin, je crois. La fillette devait avoir d'autres compétences d'être déjà agréable à regarder pour se retrouver dans une équipée de ce genre. Probablement encore une de ces voleuses, une de ces aventurières, qui étaient légion dans les rangs de l'armée de l'ombre. Court circuit dans l'aération, je notais mon assentiment d'un signe de tête.


Tout en notant mentalement que cette givrée pouvait très bien tous nous tuer. Un court-circuit qui échappe à tout contrôle dans les conduites de ventilation et on risquait tous de crever par asphyxie dans un incendie des gaines ou pulvérisés en cas d'inflammation des réserves d'oxygène. Rarissime, mais j'aimais pas trop tester ce genre de probabilités.



| Gaffe où tu mets les pieds, fillette, les conduits c'est traître. |


Ok, c'est parti. Je me retourne vers Bandante, qui me demande de m'infiltrer dans le poste de garde. Jeyne file déjà vers l'ascenceur avec une autre idée en tête. Je lui offre un sourire sarcastique quand le trouffion me demande de lui faire un calin. Ca se paiera ça, pisseuse. Je l'enlace pour la cacher alors qu'elle s'attarde sur le bloc de commande. Passe mes mains de part et d'autres de son bassin, la caresse, la palpe, comme un de ces jeunes couples crétins et libidineux qui ne manque jamais une occasion de se tripoter quand tout le monde regarde ailleurs. Au pire, on me dira de me calmer. J'infiltre mes mains sous le blouson de Bandat. Elle a la peau chaude. J'essaie de faire en sorte d'être convaincant dans le rôle de crevard tout en lui laissant assez de liberté de mouvement pour faire ce qu'elle fait le mieux ; tout démolir.


| Fais attention à pas trop tremper tes dessous, Bandat. |


Citation :
Grand Succès : J'arrive à savoir précisément combien il y a de personnes à l'intérieur
Succès : J'arrive à savoir s'il y a quelqu'un à l'intérieur
Échec : Je n'arrive pas à savoir s'il y a quelqu'un à l'intérieur
Grand Echec : je n'arrive pas à savoir s'il y a quelqu'un à l'intérieur et en plus, on est repérés


L'ascenseur tombe en panne. Ma main s'attarde une seconde de trop sur le bassin de Bandat, mais sur le moment ça ne me dérange pas plus que ça. En silence, nous empruntons le monte-charge à côté. Je me rends compte que je n'ai rien contre me laisser diriger par Bandat, elle sait ce qu'elle fait et ça me permettra de m'impliquer encore un peu plus sur le terrain. Je continue de la regarder, fixement, intensément, me demandant si nous serons encore vivants tous deux dans quelques heures.


| Tu t'en sors pas mal, fillette. Prouve-moi que j'ai pas tord de placer de grands espoirs en toi |


J'étais honnête, je lui mettais la pression. Le Monte-charge finit par sonner en arrivant au niveau recherché au bout de ce qui me paraît être une éternité. Je fais signe à Jeyn de rester en arrière, derrière mon dos. Nous sommes probablement filmés, surveillés, donc je prends un air nonchalant pour essayer d'aller repérer leur nombre, avant d'essayer un coup de main audacieux, violent, dans la plus pure tradition fantôme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Le membre 'Hybram Rawne' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Couper les vivres - MISSION   8/3/2016, 01:26


Dernière édition par Wynessa Davin le 9/3/2016, 00:03, édité 10 fois

Couper les vivres
« Ne t'attarde pas dans les aérations. »

| Gaffe où tu mets les pieds, fillette, les conduits c'est traître. |

Wynessa se contenta de hocher la tête, impassible « Je gère. » Ne pas montrer une quelconque appréhension face à ses collègue, rester de marbre pour indiquer qu'on assure quoi qu'il arrive et n'inquiéter personne. Une règle de vie pour la jeune pilote lors de ses missions. Ça l’obligeait à garder son calme et à naturellement l’imposer aux autres.

Pour le moment, elle se trouvait encore dans la salle commune avec les autres marchants, la pièce la moins discrète pour se faufiler par les conduits, alors elle se dirigea vers les "commodités". Classique. Là, elle y trouverait à coup sûr une grosse bouche d'aération, pour les odeurs... qui ne devait pas être des plus efficace vu la puanteur des lieux. Elle jeta un dernier coup d'œil à l'extérieur pour vérifier que personne ne se trouvait à proximité, verrouilla la porte et alla donner un grand coup de poing dans la grille d'aération pour la déloger de son socle. Bruit de métal qui racle. Poing abîmé. Elle alla vérifier à nouveau que personne n'ait rien entendu. Nada. Parfait. Ça aurait été dommage de se faire repérer pour ça. Elle décala la grille à l'intérieur du conduit pour se créer une plus grande ouverture d'entrée et examina rapidement cet espace étroit. Le conduit était rectangulaire, ce qui serait bien plus simple pour ramper, à condition de se débarrasser de ses vêtements encombrants. Elle enleva son poncho et son pantalon large de toile marron qu'elle avait passé pour ressembler à une marchande pouilleuse et se retrouva en combinaison noire. Beaucoup plus pratique pour se faufiler discrètement dans les lieux sombres. A sa ceinture, pendait son blaster et une pochette avec son vibroknife. Ça aussi ça serait bien utile. Elle jeta les vêtements dans le conduit avant de sauter pour attraper le bord de l'ouverture, força sur ses bras pour monter, sur ses abdo pour lever les jambes et se faufila les pieds en avant. Merci les pompes, merci les abdo, merci le programme de musculation du camp. Une fois dans la place, elle remit la grille à sa place, ne laissant aucune trace de son passage aux toilettes.

Habituée à ce genre de situation, elle se déplaça assez rapidement mais pas sans  transpirer et grogner intérieurement. Parce qu'avouons-le, ramper comme ça, ce n'était pas fait pour l'être humain. Mais pour la mission, elle irait jusqu'au bout. De plus, elle n'était pas mécontente de s’être séparée des Fantômes. D'après les rumeurs au sein de la Résistance, c'était des bons sur le terrain, mais elle n'avait pas loupé le regard que Darell avait lancé à Rawne. Du reproche ? De la réticence ? Elle ne savait pas trop comment l'interpréter. Mais elle avait confiance en lui, ainsi qu'en ses méfiances, alors autant être loin du Fantôme s'il devait créer des problèmes. Elle continua sa progression, s'aidant de ses souvenirs pour se repérer. Elle était déjà montée à bord de ce genre de vaisseau lors d'une mission pour la Rébellion il y a de ça cinq ans, et si elle se souvenait bien... là, voilà, elle arriva enfin devant une plaque qui, en toute logique, devait cacher un circuit et se situer au-dessus de la soute qui les intéressait. Un circuit de quoi ? Aucune idée, Wyn était pilote, pas mécanicienne. Elle avait juste les bases pour rafistoler son X-wing en cas d'urgence, mais rien de bien triomphant. Alors quand elle sortit son vibroknife pour couper un ensemble de fils, elle ne sut pas à quoi elle touchait, juste que c'était lié à la maintenance de la soute...

Grand succès : Wyn fait sauter le courant dans une grande partie du vaisseau.
Succès : Elle fait sauter le courant dans la soute des petites caisses.
Échec : Wyn fait juste assez pour une mini diversion
Grand échec : Elle fait suffisamment de bruit pour peut-être attirer l'attention, mais continue


Des étincelles jaillirent et Wynessa lâcha son vibroknife de surprise. L'arme glissa sur le métal gris du conduit jusqu'à une grille non loin et... au grand dam de la jeune femme, tomba. Fuck life. Comment une aussi petite lame pouvait faire autant de bruit ? Elle pria très très fort la Force qu'il n'ait personne dans le coin et s'attaqua à retirer divers composants de circuits au hasard. La diversion était importante, elle devait y arriver coût que coût.
@Lovely Me.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Le membre 'Wynessa Davin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


Couper les Vivres
Feat. Résistance 


Trente minutes. C'était plus que suffisant pour le Rebelle qui remercia ses nouveaux amis avant d'aller s'installer à une table à l'écart. Il choisit celle ou il y avait deux murs dans son dos, dans un coin histoire que personne ne puisse regarder ce qu'il faisait. S'installant, il sortit une morceau de papier qui aplatit bien ainsi qu'un crayon avant de se concentrer sur la tablette qu'on lui avait gentiment prêté pendant une mi-temps. Il se familiarisa assez rapidement avec les touches de contrôle du drone. Il pouvait le faire avancer, reculer. Le faire pivoter également et surtout monter et descendre. Il était bien maniable, mais il devrait faire attention à ne pas l’abîmer. Du moins, il tenterait. Amusé par ce qu'il faisait, il ne tarda pas à activer le comlinks avec le reste de l'équipe. « Yo, Yo Les Zigotos ! » il avait une musique dans la tête, une musique ancienne, pas forcément agréable, mais le type qui chantait avec un véritable talent pour les rimes. Ray fit bouger le drone, le faisant avancer dans les soutes, cherchant tout et n'importe quoi. S'il y avait des gardes, s'il y avait des caisses différentes d'autres. « Ray est dans la place ! Yo Yo ! » Il se dandinait sur son fauteuil comme s'il dansait et chantait en même temps. Il faisait également une petite carte à main levé de tout ce que le drone pouvait voir.

Il ne doutait pas que son groupe allait tenter de trouver un plan du coin, les sorties et tout le reste, mais si ça ce gâtait, si ça dérapait alors ils auraient un petit quelque chose pour commencer. Il commençait donc à faire un peu beaucoup de repérage histoire d'aider les groupes qui n'allaient pas tarder à entrer en action. Il en voyait se disperser, ça sentait bon l'action, l'aventure ! « Yo ! C'est le calme plat en dessous, alors donnez moi quelques sous ! » Il avait le rythme dans la peau, la mélodie était en lui et pour le moment, il ne voyait rien qui pouvait poser des problèmes au groupe d'intervention, mais avec l'Empire, il ne savait pas à quoi s'attendre. Ils pouvaient toujours piéger les environs ou pas, mais le petit Ray-Drône voyait tout dans la soute et il n'y avait pas âme qui vive. « Yo ! Yo ! La Première mi-temps se termine dans 25 minutes. On se bouge, sinon on terminera dans une cocotte minute ! » Il rigolait intérieurement. Il avait vraiment du talent, mais ça ne suffirait pas. A présent, il avait besoin de plus d'information. Faire voler le drone en hauteur pour tout voir c'était simple, maintenant, il avait besoin de voir les caisses de plus près... Pour voir leurs directions. Ca n'allait pas être bien simple !« Yo ! Le Ray-Drône est dans la place, il peut vous faire une petite place ! »


Citation :
Lancé de dés numéro Un - Création d'un plan détaillé (PISTAGE)
Réussite : Un plan avec des points d'entrés/sortis. L'emplacement de pas mal de choses.
Echec : Un simple plan. Sans beaucoup d'indication et un dessin enfantin o/

Lancé de dés numéro Deux - Recherche d'Information (PILOTAGE)
Réussite : Arrive à trouver des informations sur le point de départ et d'arrivé de différentes caisses.
Echec : Ray abime le drone qui ne peux plus avancer ou reculer. Il peut ou monter descendre, ou pivoter ( suivant l'echec )

(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Le membre 'Ray Noxis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé normal' :


--------------------------------

#2 'Dé normal' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Couper les vivres - MISSION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: Aventures-