Vie politique de Coruscant



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Vie politique de Coruscant

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Vie politique de Coruscant   12/3/2016, 15:09

La vie politique de Coruscant
La vie politique de Coruscant est très animée, et ce, depuis toujours. Coruscant, de par sa taille et la diversité de sa population, n’a jamais connu de période particulièrement calme, même sous la protection de la République ou sous le joug de l’Empire. Les gangs, comme les élites ont toujours trouvé un moyen de façonner la vie de la planète, d’une manière ou d’une autre.

Après l’élection du sénateur Loriss Adrakkam, d’autres élections eurent lieu. Parmi les élections les plus importantes, on trouve les ministres (de la justice, des affaires étrangères, de la sécurité, de la culture, du commerce, des sciences, des finances et de l’industrie), les responsables de district et les élus d’arrondissements.

Le gouvernement (sénateur et ministres) était censé se réunir chaque mois pour parler des affaires urgentes. Ce rendez-vous a lieu à présent chaque semaine. Il reçoit ainsi des délégations, des diplomates ou les responsables de districts selon les demandes et les ordres du jour.

Les ministres se réunissent chaque semaine.

Les élus d’arrondissements et les responsables de districts se réunissent dans un bâtiment appelé La Coupole, de par sa forme creuse. Il y a 5 Responsables de districts et 3000 élus d'arrondissement.

Le sénateur
Le sénateur a un pouvoir tout relatif. Il peut pousser à l’application de certaines lois et peut prendre le contrôle de l’armée des mains du ministre, mais ce genre d’action est très mal vu par la population, surtout en période de paix (officiellement).

Le sénateur ne soumet pas beaucoup de lois ou de changements de lois, il est de coutume que ce soit les ministres ou les responsables de district qui soumettent des propositions qui sont ensuite, approuvées par le sénateur et enfin, votées par les élus d’arrondissements.

Ça, c’est dans la pratique. Mais Coruscant est une planète immense et elle compte environs 3000 élus de district. Ainsi les lois sont votées très lentement en temps normal.

La Modification 46.27

Pour pallier à la lenteur du système démocratique voulu par le peuple, le gouvernement a fait une modification dans les lois. En effet, la Modification 46.27 a été mise en place très peu de temps après le début de bras de fer de la Nouvelle République et des Vestiges de l’Empire.
Toute mesure, par prévention ou jurisprudence, veillant à protéger les intérêts de Coruscant et de sa population, pourra être mise en place à l’issu d’un accord préliminaire du sénateur et d’un vote des ministres à la majorité absolue. Pour préserver la sécurité de l’État, aucun recourt ne peut être fait par La Coupole ou par referendum populaire.
La Modification 46.27 a été instaurée rapidement, dans le secret, et n’a pas été appliquée avant quelques semaines. Certains d’élus d’arrondissements et de responsables de district ont voulu protester mais les jeux de Force de la République et de l’Empire ont fini par étouffer les critiques.

Depuis, deux mesures ont été prises depuis la Modification 46.27 :
- Toute personne entrant sur Coruscant doit être identifié et répertorié.
- La Nouvelle République et l’Empire s’engagent à être responsables des dégâts matériels et biologiques du territoire qu’ils empruntent et doivent assurer les mêmes services locaux garantis par les lois Coruscantis.


Dans le milieu politique, cela veut dire que Coruscant se lave les mains de ce qui peut arriver dans les territoires contrôlés par les deux grandes forces galactiques…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 622
Voir le profil de l'utilisateur

Ministre de la Justice - Pooja Jyvun
Pooja vient du district the Works et a longtemps été juge sous l’ancienne République. Elle s’est rapidement spécialisée en crime de guerre et sa compassion à l’égard des victimes l’a rendu un peu célèbre dans son district. Pendant les périodes noires de l’empire, elle a été renvoyée et elle a monté en cachette un réseau d’entraide pour les aliens, les évacuant loin de Coruscant à l’aide de contrebandiers… Lors de l’indépendance de Coruscant, elle a été vivement recommandée et des manifestations ont même eu lieu pour la promouvoir. Elle a finalement été nommée Ministre de la Justice.

Attitude : Pooja est très calme, maternelle et intelligente. Elle ne semble jamais énervée et répond toujours poliment, même face à des détracteurs violents. Pourtant, elle ne se laisse pas faire en politique et elle profite de son réseau de sympathisant de tous les milieux pour faire pression sur ses confrères.

Ministre des Affaires Étrangères - Antar Sollon
Antar était un diplomate pour la République avant de finir archiviste pour l’Empire avant la chute de l’Empereur. Il a volé des documents à cette époque et les a ramené à la Nouvelle République pour juger les crimes de guerre des Impérialistes. Juste avant l’indépendance il avait retrouvé son poste de diplomate avant d’entamer une campagne pour la place de sénateur. Antar vient d’une famille Chagrienne assez riche et ayant des influences dans les médias. Mais malgré son zèle politique, il ne fut pas élu. Il obtint cependant la place de Ministre des Affaires Étrangères et se retrouve à présent au cœur de la plus part des dossiers brulants de Coruscant.

Attitude : malgré son apparence intimidante, Antar est quelqu’un de respectueux. Il n’hausse pas souvent le ton et a un langage soigné. Pourtant, il a la réputation d’être têtu et aussi de n’en faire qu’à sa tête. On sait plus ou moins qu’il n’est pas un ami du Ministre de l’Industrie, Vyrr Rethena. En effet, Antar essaye de conserver des positions diplomatiques positives avec la République et l’Empire, alors que Vyrr préfère les avantages de taxations de l’Empire et clame qu’une bonne économie industrielle est la clé pour une bonne croissance… Ce désaccord les divise sur tout.

Ministre de la Sécurité - Kaul Vadith
Kaul a longtemps été un capitaine de garde sur Coruscant. Il s’occupait du District 1313 avant que celui-ci ne soit fermé et coupé du reste de la planète par l’Empire. Après quoi, il démissionna. Il démarra une agence de sécurité pour des clients mystérieux qui se sont finalement révélés être de la résistance… Ça c’est l’histoire officielle. Certains journalistes clament que Kaul s’en est sorti pendant la guerre avec l’Empire en collaborant avec les impériaux. Il a finalement obtenu le poste de ministre de la sécurité car il est une connaissance proche du sénateur.

Attitude : Kaul est un peu perdu en ce moment. Entre la République et l’Empire, il ne sait pas vraiment quoi faire. Il a renforcé les effectifs de garde près des zones sensibles et a augmenté les contrôles. Il a poussé une loi, avec la collaboration de Rangu Pele, le ministre des Finances, en utilisant la Modification 46.27 pour rendre chaque camp responsable des problèmes arrivant dans les districts qu’ils contrôlent. Il ne se montre pas beaucoup aux médias et passe systématiquement par ses assistants et son porte-parole, un Mirialan très peu bavard. Ceux qui l’ont rencontré en chair et en os se souviennent d’un personnage mal assuré et très impulsif.

Ministre de la Culture - Vopa Brinn
Grand musicien, il donna des concerts sur énormément de planètes. Il est originaire de Coruscant mais a fui dans les territoires éloignés pendant les heures noires de l’Empire. Il a profité de sa notoriété pour dénoncer les impériaux et apporter un soutien moral aux rebelles. Lorsque la concordance galactique fut signé, il revint et lança une campagne de charité pour reconstruire Coruscant et les zones détruites par les combats. Il est extrêmement aimé de la population alien et a un grand charisme. Il fut nominé entant que Ministre de la Culture, même si ce titre est surtout décoratif.

Attitude : Vopa n’y connait rien en politique. Il évite donc de se mêler aux affaires en cours. Par contre, il est très influençable et ça, les autres ministres l’ont bien remarqué. Il est donc courant qu’il change de vote ou d’opinion sur un sujet plusieurs fois avant de donner son vote final. Si il n’est pas sensible à la corruption, il aime les compliments et aussi les personnes altruistes qui donnent aux plus démunis.

Ministre du Commerce - Khaylia Charr
Khaylia a un parcours assez mystérieux. Tout ce qu’on sait d’elle, c’est qu’elle a réussi à relancer l’économie de Coruscant grâce à son entreprise de construction de vaisseaux. Elle a réussi à s’assurer des liens forts avec d’autres planètes et à recommencer à employer beaucoup de gens quand les affaires étaient au plus bas sur la planète-ville. Depuis, elle a revendu ses parts dans sa propre compagnie et s’est lancée dans la politique. Certains disent qu’elle a des relations haut-placées qui lui ont garanti une place au soleil. On dit aussi et surtout qu’elle a possiblement du recevoir des financements pas très nets.

Attitude : Directe et plutôt impulsive, les médias adorent Khaylia car elle a toujours la phrase choc pour résumer les péripéties politiques de Coruscant. Avec les autres ministres aussi, elle n’hésite pas à leur rentrer dedans ou à se moquer d’eux si elle n’est pas d’accord. La ministre du commerce ne fait pas de concessions et elle a la tête dure. Tout le monde la redoute un peu au gouvernement.

Ministre des Sciences - Syna Narweld
Syna est une Ithorienne qui a révolutionné l’Agriculture. Elle a d’ailleurs reçu des prix de différentes planètes. En effet, elle a développé un sérum pour accélérer la pousse de certaines plantes et fruits dans des terrains arides ou peu propices à l’agriculture. Si son invention est passée inaperçue pendant la guerre, elle s’est avérée bien utile quand il a fallu reconstruire des villes et des planètes entières. Ce qui lui a attiré la reconnaissance populaire est le fait qu’elle ait donné la recette de son sérum gratuitement. Du coup, quand il est venu le temps de choisir un Ministre des Sciences, Loriss Adrakkam n’a pas vraiment eu le choix.

Attitude : comme tous les Ithoriens, Syna est calme, posée, non-violente et douce. Pourtant, la ministre n’hésite pas à manifester son désaccord. Elle est d’ailleurs connue pour noyer ses adversaires sous des monologues longs et ennuyeux de recherches, faits scientifiques et chiffres, pour convaincre. Elle a gagnée quelques batailles à l’usure. Le fait qu’elle soit très reconnue dans le milieu scientifique fait qu’elle a beaucoup d’alliés de choix.

Ministre des Finances - Rangu Pele
Rangu était un riche négociant, appartenant à l’élite sur Coruscant. Pendant le règne de l’Empire, il a préféré émigré autre part pour éviter les taxes et les discriminations envers les aliens. Il revint peu après la chute de l’Empereur et profita de l’état affaiblis de l’économie pour étendre son influence. Dans le même temps, il a réussi à sauver quelques grandes industries de la faillite et est responsable pour des vagues d’embauche à travers la planète. Pendant la reconstruction de Coruscant, il a conseillé des juristes pour redéfinir les lois économiques. Sa nomination au rang de Ministre des Finances est arrivée sans surprise. Pourtant, il a beaucoup de détracteurs qui disent qu’il a profité de la situation pour gagner beaucoup d’argent tout en évitant l’effort de guerre.

Attitude : mystérieux et effacé, il n’a pas beaucoup d’alliés mais il a beaucoup de collaborateurs. Il n’est pas facile de savoir de quel côté penche Rangu. Il semble totalement dévoué à redresser l’économie mais certaines de ses décisions sont étranges. On raconte qu’il aurait reçu des dessous-de-table de la part de certaines grosses entreprises de Coruscant.

Ministre de l'Industrie - Vyrr Rethana
Vyrr n’a pas eu un passé très flamboyant et s’est surtout fait connaitre pendant sa campagne électorale au poste de sénateur. Il s’est attiré la sympathie de beaucoup de grands noms de l’industrie spatiale en faisant des promesses généreuses. Les pressions qu’a subit le sénateur Adrakkam l’ont forcé à nominer Vyrr, sans vraiment le vouloir. Plusieurs journalistes disent que Vyrr a des liens avec des gangs du district 1313, mais rien n’a jamais été prouvé et on raconte que plusieurs journalistes ont disparus après avoir accusé le ministre.

Attitude : ouvert, sympathique et blagueur, le Sullustain est quelqu’un qui aime rigoler. Mais il a aussi tendance à mal jauger les situations et il lui arrive de faire des blagues très déplacées. Pourtant il est aimé du grand public grâce à son attitude, et il est détesté de la plus part des ministres et politiques. Il a beaucoup de soutiens parmi l’élite et les célébrités et est redoutable pendant des négociations.
Revenir en haut Aller en bas
 

Vie politique de Coruscant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De l'organisation politique de Lyon eg Grenoble au Moyen Âge
» Guide du succès politique
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» Guide du succès politique
» Nouvelle politique mise de cote Signature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: HoloNet :: Annexes Galactiques-