[VÄL] Back to Business - Page 2



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 [VÄL] Back to Business

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Résistance

Age : 28 ans
Messages : 681
Occupation : Soldat / Pilote de la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


❝ Back to Business ❞
Ray & Välestia

C'est m'aimer deux fois que de chérir mon frère

[  Louis-Claude Chéron ]



Nous n’avions pas vraiment eu le choix au niveau des possibilités de nous en sortir en un seul morceau. Nous devions décoller et promptement. Cependant malgré l’état d’urgence de la situation et le danger qui était réel, avec Ray nous trouvions encore le moyen de dédramatiser les choses. Quelques boutades, des sourires et parfois quelques rire, c’était aussi un moyen de s’assurer que l’autre allait bien, qu’il contrôlait la situation, on se jaugeait et on se montrait notre inquiétude à notre manière. Ce qui, pour les non-initiés, pouvaient paraître comme de l’inconscience ou de la provocation pure et dure.
Nous slalomions à travers le décor chaotique de la planète, tentant tant bien que mal de semer nos poursuivant, j’avais beau exploser des chasseurs j’avais toujours l’impression qu’il y en avait encore plus qui arrivaient. Cramponnée aux commandes des lasers je ne laissais pas de répit à nos poursuivants. Je ne relevais même pas la boutade sur Ash, je me contentais d’hausser un sourcil, s’il connaissait réellement le fond de ma pensée à son sujet je doute qu’il continue de m’en parler à la première occasion venue. Ray décida alors de faire un demi-tour sec, bon sang mais pourquoi il faisait ça ? On était en train de prendre de l’avance. Repositionnant la tourelle correctement j’abattu alors un autre chasseur qui semblait avoir relâché son attention, j’en compris alors la raison lorsque le pilote nous notifia à sa façon l’arrivée imminente de son escadron. Il était temps.

« Ce qu’on peut dire en tous les cas c’est que la ponctualité ce n’est pas vraiment votre point fort… »

Pouvant me détendre quelque peu, je regardais les vaisseaux des résistants se joindre à nous. Un sourire nostalgique s’afficha alors sur mon visage. Je me rappelais de mes premières missions dans la rébellion, seule aux commandes de mon chasseur, l’impression qu’il n’était que l’extension de moi-même et que je ne faisais plus qu’un avec lui. Un sentiment incroyable de liberté et de force. Un sentiment que je n’avais pas ressentis depuis plus de cinq ans maintenant. Je secouais doucement la tête en entendant la voix de mon frère reprendre de plus belle.

« Oh ne sous-estime pas les charmes de mon mauvais caractère, j’en connais à qui il plait bien. Contente-toi de piloter correctement mon vieux !»

Un sourire en coin je repensais alors à Kilian que j’avais quitté il y a deux jours maintenant. Il avait eu beau dire qu’il ne supportait pas mon caractère il avait fini par y succomber, tout comme j’avais finis par succomber au sien. Une relation au départ bien tumultueuse, jalonnée de conflits, de disputes, tout en se jaugeant, se testant, repoussant sans arrêt les frontières de ce que l’on tolérait, jusqu’à ce qu’elles s’effacent, qu’on laisse tomber nos masques, qu’on jette les armes et qu’on cède à ce qui nous rapprochait réellement. Je ne savais pas où cette relation allait nous mener mais ce qui était sûr, c’est que je ne voulais pas qu’elle s’arrête ici. Je ne crois pas qu’en parler à Ray maintenant serait une bonne idée, il était encore trop tôt et j’ignorais tout de l’avenir sur ce point. Ce ne serait pas lui mentir mais plutôt omettre de dévoiler une information. Quand bien même je le ferai, que pourrais-je bien lui dire ? "Hey Ray tu ne sais pas quoi ? Tu te rappelles le contrebandier que j’avais manqué d’étriper y’a deux mois et à cause de qui j’étais rentrée que dix jours plus tard, les nerfs en pelote ? Ouais bah ça va beaucoup mieux ! A quel point ? Tu veux pas savoir, je te jure que tu veux pas."

Je sortis de ma torpeur en remarquant d’autres chasseurs sortir du cargo, ce n’est pas possible mais ils ont toute une colonie à l’intérieur ? Maintenant que le vol était plus stable et moins stressant je pouvais réellement me concentrer afin d’éliminer un maximum de cible.

« Je pense que tu peux laisser les chasseurs à tes co-équipier, fonce vers le cargo comme si de rien était, on va le faire sauter pendant que les autres nous couvriront ! Tu t’en sens capable papy ? »

Il ne fallait absolument pas que ce vaisseau quitte les lieux, il serait obligatoirement source de problèmes dans l’avenir. Ce ne serait que nous retirer une écharde du pied mais au moins cela nous offrirait peut être un peu de temps pour souffler sur D’Qar et nous permettre de nous concentrer sur des missions un brin plus importantes.


code by lizzou — gif by PLOUF — 754 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


Back to Business
Feat. Välestia


L'arrivée des Blue fut un véritable soulagement pour Ray qui vit les X-wing tels des anges venant les sauver de la fin du monde. Mourir à cause de fichu pirates aurait été une honte pour lui, et sûrement auraient ils sans le savoir signés leurs morts. Il n'osait imaginer le sort que pourrait offrir Kathleen à tous les pirates de la Galaxie s'ils venaient à le tuer. En un sens, il se disait qu'il pourrait mourir en martyre pour la Résistance en se faisant abattre par Palleon lui même histoire que la plus belle des femmes, mais aussi la plus dangereuse lui mette sa raclée à coup de poing. Il ne serait certes pas la pour le voir, mais il n'y a rien de pire qu'une veuve pleine de haine et qui sache utiliser ses poings comme son cerveaux ! Sacrée Kathleen, elle hantait les pensées de Ray jour et nuit et il était certain que ce n'était pas à cause des lavages de cerveaux qu'ils avaient tentés d'opérer sur lui pendant son incarcération.  Non, il en était certain. C'étaient ses propres sentiments envers elle qui lui faisait penser ce genre de choses, ce sentiment de manque à son encontre. C'était compliqué de ne pas être avec elle, mais leur mission avant tout, comme toujours.

Et cette mission prenait une tournure plus qu'agréable malgré la petite pique qu'envoyait la demoiselle aux commandes des blaster. « On tombe toujours à pic. Histoire de faire des entrées triomphales ! »  Souriant, aux manettes du transporteur léger, il était couvert par huit X-wing et en sachant parfaitement la puissance de feu d'un seul appareil, il n'avait même pas peur lorsqu'il voyait les chasseurs sortit du gros cargo. Il éclata de rire lorsque sa sœur lui avoua que des gens appréciaient son sale caractère ! S'en était trop pour lui et le transport léger tanguait légèrement avec le fou rire, ce à quoi elle lui demanda de piloter correctement, de pas faire ce genre de choses ! « Faudrait être sourd pour l'apprécier ! Ou un Jedi avec une patiente infinie hahaha ! » Ou un mix des deux, mais il savait bien qu'elle en attirait des hommes. Il grognait lorsqu'il voyait les yeux des autres hommes se poser sur elle avec envie, comme si elle était un petit délice sucré à déguster. Qu'est-ce qu'il pouvait détester ça et le plus souvent, il leur apprenait le respect des femmes en marge de sa sœur, histoire de pas la choquer par ses propos.

La petite remarque sur ses capacités le fit ricaner alors qu'il équilibrait les boucliers du transporteur léger. Ils n'arriveraient sûrement pas à le détruire comme la demoiselle le disait, mais faire de lourds dégâts pourquoi pas ! « Je vais nous rapprocher au plus prêt comme ça même si tu vise pas tu réussira à toucher quelque chose... Je suis sympa hein ? »  Souriant, il laissa donc ses co-équipier s'occuper des chasseurs et après une poussée de vingt pour cent sur le moteur, il fonça sur le cargo qui préférait prendre pour cible les chasseurs de la Résistance pendant qu'il prenait de l'altitude. Il avait comprit que ça n'allait pas bien se terminer pour eux et Ray fonça en ligne droite vers eux, offrant à la demoiselle une cible de choix avant de piquer vers le sol et de remonter droit sur eux. « Tu vois les moteurs ? Allez, fais un effort et explose moi tout ça ! »  Le transporteur était bien plus rapide que le cargo et Ray vient se placer au cul de ce dernier, donnant soixante dix sept pour cent des boucliers à l'avant qui prenaient toute la chaleurs que dégageaient les réacteurs ennemis. Comme ça au moins, elle ne pourrait pas se louper !

Puis quelques tires touchèrent le transporteur. Il quitta son poste et piqua une nouvelle fois vers le sol, remettant les boucliers sur tout le vaisseau avant de se mettre dans une position qui pouvait leur laisser un joli panorama sur la victoire éclatante. « C'est magnifique n'est-ce pas les gars ? »  Ils pouvaient voir les chasseurs pirates se faire dégommer et le gros cargo redescendre lentement, la plupart de ses moteurs étant détruits. « Bien joué Väl. » un sourire en coin, en vol stationnaire, ils profitaient tous du spectacle tandis que les communications étaient de nouveau opérationnels.


(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 28 ans
Messages : 681
Occupation : Soldat / Pilote de la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


❝ Back to Business ❞
Ray & Välestia

C'est m'aimer deux fois que de chérir mon frère

[  Louis-Claude Chéron ]



Cette mission s’avérait au final, bien plus éloignée que ce qu’on nous avait vendu au départ. Je ne me rappelais pas avoir entendu parler de guet-apens, de fusillades, d’embuscade, de cargots et de troupes ennemies. Tout ça pour un droïde dont on n’est même pas sûr que les informations qu’il contient soient viables et valent le coup de risquer notre vie à tous de cette manière.

Là dans le ciel je reprenais progressivement mes aises et je sentais que quelque chose vibrait en moi. Je ne savais pas encore mettre de mots dessus mais je ne tarderais sans doute pas à y parvenir. Les pics de Ray trouvaient écho dans les miennes alors que nous faisions de notre mieux pour faire mordre la poussière à nos ennemis maintenant que les Blues nous avaient enfin rejoints. Ils avaient pris leur temps pour arriver mais nous avions tout de même réussi à tenir le coup sans eux jusque-là. Une aubaine.

« Mais bon sang au lieu de rire… pilote ! Tu vas nous les rendre malade à l’arrière ! »

Je me contentais de sourire à sa remarque, je ne pouvais pas lui dire qu’il n’était pas si loin de la vérité que ça. J’avais promis de garder le secret, et je prenais cette promesse à cœur, les conséquence d’une telle révélation me dépasseraient bien plus que je ne peux l’imaginer et je ne voudrais absolument pas faire défaut à Kilian. Même si notre histoire s’annonce compliquée j’aime à croire qu’elle est possible et qu’avec le temps la paix s’installera et que nous n’aurons plus besoin de la Résistance et des Jedis, que nous pourrions nous retrouver enfin, plus longtemps que quelques heures volées à droite ou à gauche. Vivre comme des personnes normales, la séparation m’est compliquée à vivre et j’espère pouvoir le revoir rapidement. Nous ne nous sommes pas encore revus depuis que nous avons plus ou moins décidés de nous mettre ensemble. Je ne sais pas comment va évoluer notre relation, elle est si particulière et ce, depuis le début, mais j’ai envie de mettre toutes les chances de notre côté pour que cela fonctionne.

« Tu serais bien étonné frangin… La seule chose qu’il t’est nécessaire de savoir c’est que je suis heureuse. C’est le principal. »

La bataille faisait rage à l’extérieur et on avait peine à distinguer l’horizon, dissimulée par les épaisses fumées noires des appareils qui avaient explosés soit en vol, soit en se crachant violemment. La manœuvre de Ray me permis de faire mouche, réduisant ainsi à l’état de souvenirs leurs moteurs. Je n’avais quasiment aucune difficultés lorsqu’il s’agissait de tirer dans le tas et encore moins lorsque Ray me faisait pareil mise en situation, il me les servait sur un plateau en or. Je jetais un œil vers l’arrière de l’appareil où le reste des hommes était restés pour soigner les blessés et veiller à ce qu’il n’y en ai pas d’avantage. Sait-on jamais avec les merveilleuses prouesses aériennes de Ray… Le cargo explosait de partout, le résistant se plaça en vol stationnaire ce qui me permis de descendre et d’admirer la vue. Pour le coup on avait vraiment fait de notre mieux et ça avait payé.

« Beau travail champion ! »

Je laissais les hommes profiter de la vue avant d’aller à la porte du cockpit om je m’y appuyais de mon épaule. Je regardais Ray en souriant.

« On dirait que t’améliore pour ce qui est de t’envoyer en l’air ! » lui dis-je avec un air moqueur « Bon allez, ramène nous à la maison, j’ai faim. Et tu sais qu’il ne faut pas me contrarier quand j’ai faim ! »

Je fis demi-tour et alla m’installer au près des autre afin de vérifier que tout allait bien. On pouvait enfin souffler, le pire était derrière nous à présent.



code by lizzou — gif by PLOUF — 640 MOTS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


Back to Business
Feat. Välestia


L'arrivée de l'escadron de Ray lui fit afficher un magnifique sourire de satisfaction sur le visage alors qu'il poursuivait le combat aérien, mais à présent, les pirates n'avaient plus aucunes chances. Les X-Wing étaient trop lourdement armés, les pilotes de la Résistance étaient également bien plus expérimentés, avaient eu bien plus d'heures de vole et de combats spatiaux que les pilotes Pirates. Ray et Välestia ne restèrent pas la à les regarder faire tout le travail. Ils passèrent à l'action, attaquant le vaisseau le plus gros tandis qu'ils continuaient à discuter tranquillement ! La passage sur le petit copain de Välestia le fit faire une petite accélération, montrant qu'il n'était pas spécialement d'accord, mais bon, elle était grande à présent, belle, à craquer et savait bien qu'on se retournait à son passage. Il ne pouvait et n'avait pas non plus envie de casser la tronche à tous les mecs qui lui tournait autour. La plupart savait déjà qu'il fallait faire attention quand Ray était dans le coin de toute façon. « Tu sais que s'il te fait du mal, il va entendre parler de moi non ? Et genre ce sera pas gentil... » Oh que oui. Il était du genre à ne pas être tendre avec les copains et surtout ex petits copains. Avec tout le monde en fait !

Finalement ils finirent le travail et les communications furent de nouveau utilisables. « Blue Leader, ici Blue 2. Merci pour la petite fête ! Nous rentrons à la maison, nous avons un blessé et un droïde pour les renseignements. Blue 2 terminé. » Il coupa les communications alors que sa sœur venait d'entrer, le félicitant tout en lui disant qu'il s'améliorait pour s'envoyer en l'air. Ca le fit rire, elle le connaissait bien et avait un humour qu'il adorait. Elle lui demanda de les ramener à la base car elle avait faim, ce sentiment était partagé.  « Ok, allez vous installer derrière on rentre et c'est moi qui offre ! » Oui, il était comme ça et rapidement, ils passèrent en vitesse lumière pour plusieurs petits sauts afin de ne pas être suivie trop facilement. C'était le protocole et une fois arrivés sur D'Qar, une équipe médicale ne tarda pas à arriver pour s'occuper des blessés. Ray s'approcha de Välestia avec un sourire aux lèvres. « Tu t'es bien défendue la frangine ! » Il voulait la féliciter comme il se devait, mais déjà un médecin arrivait et il l'appela.  « Elle est blessée ! Occupez vous bien d'elle d'accord ? Même si elle vous dit que tout va bien d'accord ? »

Un clin d’œil à la demoiselle et voilà que le Résistant file... pour aller faire son rapport... et retrouver Kathleen. Il avait besoin d'elle... Après toute cette excitation, il avait besoin d'être à ses côtés pour qu'elle lui dise que tout allait bien. Elle était au centre de sa vie et après une telle épreuve, il avait besoin de lui parler, de sentir son odeur, de lire dans ses yeux. Il n'était plus fait pour le terrain, mais la guerre le forçait à chaque fois à reprendre le chemin du terrain alors qu'il le fuyait.

(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[VÄL] Back to Business

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [RP] Gigi BBB ( Back in Business Baby !)
» Mini, the come back !!
» Evil is back !
» THE BUSINESS SHOP
» Background Personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: RPs-