Between Sisters | ft Ash



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Between Sisters | ft Ash

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Jedi

Age : 25 ans
Messages : 661
Occupation : Padawan Jedi
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi
MessageSujet: Between Sisters | ft Ash   6/4/2016, 22:06

Between Sisters

La pièce baigne dans l'obscurité, éclairée par quelques simples petites lueurs de bougie vacillant sous l'agitation de plusieurs fébriles flammes. Les murs sont recouverts d'un papier-peint couleur pourpre, rendant l'atmosphère de la pièce plus sombre qu'elle ne l'était déjà. Les bougies font se mouvoir des silhouettes sur le mur, des ombres dansant sous les variations de ces petites flammes qui ondulaient à leur manière. Je me tiens debout, mon regard éteint en face de cet homme que je connais que trop bien, se tenant devant moi à genoux. Son regard est tout aussi éteint que le mien, lui aussi il a abandonné l'idée de lutter, attendant simplement de subir son destin. Je baisse le regard au sol, ma main qui tient un objet cylindrique, tremble sans pouvoir s'arrêter. Des larmes commencent lentement à perler au bord de mes yeux, pour finir par tracer un chemin sur mes joues. « Fais-le ! » Un ordre froid, craché sans la moindre parcelle d'émotion. Bien que caché dans un coin peu éclairé par les bougies, l'on peut voir ses yeux écarlates flamber dans l'obscurité, peu après qu'elle se dévoile pour se placer à mes côtés. « Fais-le ! » Répète-t-elle, mes mains toujours plus tremblotantes. Mes yeux se reposèrent sur mon cousin, mon ami, mon confident par moment... Et lorsque son regard croisa le mien, il me chuchota comme si j'étais la seule à pouvoir l'entendre. « Vas-y Alura, si c'est toi, ça ira... » Il s'en suivit du rire de Mère, alors que je fermai les yeux pour ne pas avoir à regarder... Une lueur d'un rouge éclatante illumina la pièce et mère répéta alors à nouveau, en Hurlant ! « FAIS-LE ! TUE-LE ! »... Et dans un mouvement de sabre, la tête d'Amris...        

« NOOOON ! » Criais-je, me redressant sur mon lit. Ma respiration est saccadée, mon cœur bat à la fois vite et fort dans ma poitrine, me faisant ressentir une légère douleur. Je pose d'ailleurs une main au-dessus de mon cœur, comme pour tenter de calmer celui-ci. Je remarque les larmes sur mes joues à la vue de ma perception visuelle, légèrement troublée par les fluides oculaires. Pourquoi faut-il que je rêve d'un souvenir aussi douloureux que celui-ci ? Pourquoi faut-il que je me rappelle d'Amris de cette façon ? Je pause une main sur mon front, lassé de tout ceci... Je ne peux m'empêche de pleurer, car ma vie est un enfer, il est de plus en plus insupportable et cela à cause de la Force elle-même. Désormais, je la déteste autant que je me déteste d'être incapable d'y faire face. Aurais-je été le bourreau d'Amris si j'étais née sans ma sensibilité avec la force ? Probablement pas, peut-être aurai-je été l'une des victimes de mère peu de temps après ma naissance. Quelqu'un frappe à la porte de ma chambre, je lève un instant mon regard en direction de celle-ci sans être certain que ça venait bien de ma cellule. J'essuie mes larmes avec le manche de mon vêtement, avant de me lever du lit et me diriger vers la porte de la chambre. J'y pense de plus en plus, au début qu'une idée, mais maintenant il est fort probable que j'en prenne finalement la décision ; mettre fin à ma connexion avec la force. J'ouvre la porte pour y trouver derrière Ashleigh, je reste silencieuse, détaillant les traits de son visage. Je ne mets pas longtemps à comprendre qu'elle était ici pour avoir une conversation sérieuse avec moi, seul à seul. Cela se voit très clairement dans son regard qui est très honnête. Je lâche la porte et retourne en direction du lit, prenant soin de laisse celle-ci ouverte... Invitant alors, sans pour autant le dire, Ash à me suivre et refermer la porte derrière elle.
code by lizzou




Light & Shadow
(c) black.pineapple



Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 31
Messages : 967
Occupation : BLUE LEADER ◊ Pilote & Leader d'escadron pour la Résistance
Localisation : D'qar
Race : humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

if one of us fall the other will soon be following.


Laisser Jayden partir avait été plus facile qu'elle ne l'avait craint. Ils n'avaient eu que quelques instants à eux avant qu'il ne soit obligé de partir rejoindre Leia. Elle ne savait pas en quoi consistait leur mission, mais elle n'en était pas inquiète. Ils s'en sortiraient, elle avait confiance. Peut-être était-ce stupide, cette certitude qu'il ne lui arriverait rien, mais c'était tout ce qu'elle avait. Ils étaient des soldats avant tout, et il y aurait toujours une autre bataille. Depuis qu'ils avaient décidé de ne plus se mentir, rien n'avait changé de ce côté là. Ils savaient tous les deux que chaque mission pouvait être la dernière, mais cesser de les accepter, c'était se perdre un peu. Et c'était inadmissible. Alors elle l'avait regardé partir, dans son nouvel uniforme, masque sur le visage. Elle n'en avait pas besoin pour le reconnaître, il y avait toujours eu cette connexion entre eux, son aura, elle l'aurait reconnu entre mille.

Elle ne savait pas quand il reviendrait. Il lui avait demandé de se reposer, d'en profiter pour souffler un peu. Ces dernières semaines, elle s'était épuisée à tout concilier, à courir d'un bout à l'autre de la galaxie. Les missions, le coma de Jayden puis son réveil... Affronter ses sentiments, les rejeter, les accepter. Retrouver les derniers jedis survivants. Se tirer vivant d'un affrontement avec un sith. D'une émeute. De tant de missions pour la Résistance. Elle avait tiré sur la corde, et n'était pas encore capable de s'arrêter. Tant de choses à faire, tant de choses à penser, tant de choses à dire. Chacun sur ce vaisseau avait sa place bien spéciale pour Ash. Chacun était porteur de quelque chose de si fort. Et à chacun elle avait tant à dire. Elle avait tant à entendre.

Comment aurait-elle pu s'arrêter, se reposer ? Elle avait l'impression que s'arrêter, c'était un peu mourir, parce qu'elle avait tant couru pour se sentir vivre. Elle méritait un peu de repos. Mais pas avant d'avoir réglé ce qui devait l'être, et peut-être le plus important était Alura. Alma. Est-ce que cela importait vraiment désormais ? Ash avait été inquiète de l'attitude de la jeune femme, et elle ne pouvait faire comme si de rien n'était. Qui était au courant sur l'Egide, pour son passé ? Elle aurait peut-être besoin d'une oreille attentive, mais surtout, elle avait besoin de s'expliquer, et Ash de comprendre. Elle n'avait pu faire ni dire quoi que ce soit, mais elle se sentait un devoir d'aller voir la jeune femme.

Jayden parti, elle resta un moment dans la chambre vide. Bientôt, elle serait réellement celle de l'homme qu'elle aimait, et pourtant quelque chose lui serrait le coeur. Où serait sa place, à elle ? Ici, sur l'Egide ? Cela voulait dire abandonner son escadron. Abandonner ceux qui comptaient sur elle. C'était échouer dans sa mission. Ash secoua la tête, elle ne pouvait y réfléchir, pas maintenant. D'abord Alura. Puis Elyas. Et puis, elle aurait besoin d'en parler avec Ronas. Elle se mit en route, croisant le droïde protocolaire pour apprendre dans quelle chambre était la jeune femme. Quelques instants plus tard, elle frappait à la porte, attendant patiemment qu'on vienne lui ouvrir. Elle percevait la jeune femme derrière la porte, mélange de sentiments tiraillés. Rancoeurs, regrets, les sentiments éraflent uns à uns son esprit, l'inquiétant. Jusqu'à ce que la jeune femme ouvre la porte. Ash se tint immobile, sans un mot, son regard fixé sur la jeune femme, un regard dans lequel on peut lire clairement ce qu'elle pense. Ferme, grave. Elle prend la mesure du trouble d'Alura, inquiète, avant que celle ci ne se détourne, laissant la porte ouverte, une porte qu'Ash passe avant de la fermer, tirant la chaise du coin de la chambre jusqu'à se mettre devant Alura.

« Je t'ai toujours écouté, tu sais. Tu avais confiance en moi quand tu t'es confiée à moi, n'est-ce pas ? Si j'ai toujours ta confiance, tu dois me dire ce qu'il se passe, Alura. Je ne peux pas tenir ma promesse si tu ne me laisses pas entrer... »

L'appeler par son prénom, celui qu'elle était peut-être l'une des rares à savoir, c'était l'électrochoc qu'elle espérait. Elle n'avait pas à se cacher, elle ne devait pas se cacher avec elle. Elles s'étaient fait une promesse, un lien que peu de choses pourraient briser. Ash ne les prenait pas à la légère, et elle savait le poids qu'elle portait. S'assurer que l'une comme l'autre sauraient toujours arpenter le chemin du côté lumineux, à tout prix, leur promesse était de celles qui se tenaient dans le sang, mais surtout qui liaient plus que ce sang qu'elle ne partageaient pas. Cette promesse avait fait d'elle deux soeurs, pour le meilleur et en prévision du pire.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 25 ans
Messages : 661
Occupation : Padawan Jedi
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi
MessageSujet: Re: Between Sisters | ft Ash   18/4/2016, 05:01


Dernière édition par Alura Visiris le 21/4/2016, 01:51, édité 1 fois

Between Sisters

Je déteste ce sentiment qui me traverse, plus que celui d'avoir à ressentir de l'espoir. Le doute, misérable et foutu doute qui me brûle le cœur et m'embrume l'esprit. Je déteste ce sentiment qui me laisse dans l'incertitude et me plonge dans l'obscurité où je ne perçois rien, où je suis en dessous de toutes choses. J'en ai marre d'être envahie constamment par les regrets, l'idée de savoir que je suis la source de problèmes dont je suis responsable et qui me dépassent, me bouleverse et me brise. Et tout ceci parce que je tente d'être, parce que je tente d'avoir une existence dans un monde que je ne comprends guère et qui ne me comprend guère. Et j'ai l'impression que cette existence, celui que j'ai choisi d'avoir, renonçant à ma propre mère, à ma propre seconde mère, n'a fait qu'empirait. Je réussis à me faire passer pour la méchante de l'histoire, alors que je tente d'être bienveillante avec tout le monde. Pourquoi ? Parce que l'évolution a choisi de faire de moi une sensible à la force à la naissance, parce que la Force elle-même a décidé que je serais l'enfant d'une sorcière infâme et sans cœur. Cependant, c'est moi qu'on blâme pour mes actions, pour ma façon de penser... Je hais la force, autant que je me hais. J'aimerais disparaître d'un coup, ne jamais avoir existé dans cette réalité. Mon cœur bouillonne de rage tout en se noyant dans un triste lac de mélancolie et j'en viens à avoir pitié de moi. Depuis le massacre de Yavin IV, mon état n'a fait que régresser dépassant cette limite mentale de non-retour. Si je suis incapable d'être à leur image, si je suis trop dangereuse à cause de mon instabilité émotionnelle, alors autant ne plus être une utilisatrice de la force. Au moins, la vie serait probablement plus simple pour eux, peut-être moins pour moi. Mais qu'importe, je ne serais plus un danger pour qui que ce soit, plus de risque d'être un Sith et ça, ça me suffit.          

Assise sur mon lit, les jambes croisées où je joins mes mains pour m'appuyer dessus. Mes yeux fixent mes jambes comme si présentement je leurs portais plus d'intérêt qu'Ashleigh. Mon silence peut se faire lourd et oppressant ou pas, cela dépend seulement du point de vue. Elle s'était installée sur la seule chaise de la pièce en face de moi, avant de se délier la langue et partager sa pensée. Je ne répondis pas, je ne voulais pas répondre, bien que la prononciation de mon prénom me surprit. Je ne porte même pas mon regard sur Ashleigh, telle une fillette qui bouderait dans son coin. Plus j'y réfléchis et plus la désignation de l'autre moi prend tout son sens : Petite fille. Cela doit être ce que je suis au fond et c'est ce pourquoi je ne mérite pas d'être sensible à la force. Je sers les dents, mais aussi mes poings posés sur mes jambes. Je voudrais montrer qu'à partir de maintenant, être seule ne me dérange pas. Il faut bien que je me détache du groupe dès à présent, avant de couper cette fichue connexion à la force. Seulement, c'est Ash qui est en face de moi... Non maître Dewan, ni Kilian ou les autres, mais Ash. Pratiquement, ma grande sœur ici, parmi-eux... Et sa présence, que je le veuille ou non, m'empêche de tenter de m'isoler intérieurement, de me refermer au monde. Parce que c'est elle, parce que c'est Ash... Et après un petit laps de temps, où j'essayais d'afficher une bouille boudeuse, pseudo rebelle, je finis par me soumettre à la pression qu'exerce indirectement sur moi la résistante. Je soupire peu avant de lever enfin le regard vers elle. « J'ai... » Ma voix était incroyablement faible d'un coup, comme si elle me revenait pour la première fois après une longue fièvre. « J'ai fait face au Sith qui était sur Yavin durant l'attentat, voilà tout. » Dis-je sur un ton ironique, avant de poursuivre immédiatement.

« Cette simple rencontre, qui a eu lieu sur cette même fichue planète où nos camarades et maître Skywalker ont péri, a bousillé ma vie. Cette simple rencontre a suffi à m'insuffler le doute dans mon cœur. Ce Sith m'a fait comprendre que je ne serai jamais un jedi, mais que c'est plus probable que je sois un sith et il me l'a prouvé sans le moindre effort. » Je baisse de nouveau la tête, serrant de nouveau les dents. « Devenir un sith ? Quelle blague... Je n'ai finalement jamais cessé d'en être un. J'ai sortie mon sabre dans l'intention de tuer dans le district 1313, j'ai dégainé mon sabre dans l'intention d'intimider un contrebandier. Et ce n'est pas le pire... Je deviens un monstre Ash, quand la colère me submerge. » Je lève la tête, me penchant en arrière et en m'appuyant cette fois-ci sur le lit, mes mains derrières mon dos. Je souris d'un sourire amer. « Je ne mérite plus d'être des vôtres, c'est pourquoi je pense que je vais couper ma connexion à la force, Ash. »
code by lizzou




Light & Shadow
(c) black.pineapple



Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 31
Messages : 967
Occupation : BLUE LEADER ◊ Pilote & Leader d'escadron pour la Résistance
Localisation : D'qar
Race : humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

if one of us fall the other will soon be following.


Il n'y avait guère besoin d'être un jedi pour sentir les sentiments si contradictoires et agitées de la jeune femme. Elle se tenait devant elle, et pourtant, elle sentait que son esprit était bien loin. C'était comme si toute la pièce murmurait pour elle, murmurait le doute, murmurait le rejet. Tant de choses qu'elle semblaient contenir, tant d'autres qui avaient depuis longtemps passé les portes de la retenue et qui semblaient lui ronger l'esprit. Elle était si tourmentée, et pourtant, Ash se sentait bien incapable de réellement comprendre, de réellement voir la lumière au travers de ses pensées, pour savoir comment lui tendre la main.

Mais Ash la voyait. Elle voyait l'enfant, l'adolescente revêche, qui tentait de ne rien laisser paraître, qui tentait de s'enfermer dans son mutisme, de garder ses démons sous clefs. Il était bien trop tard pour cela, elle pouvait serrer les poings autant qu'elle voulait. Ash, elle, ne quitterait pas cette pièce sans ses réponses. Et autant dire qu'elle était plus que têtue dans ce genre de situation. Qu'elle l'admette ou non, Alura avait besoin d'elle. Même si elle ne le savait peut-être pas encore, ou pas à quel point. Alors Ahs attendit. Elle attendit le regard, la première parole, ce qui finirait par faire s'ouvrir les vannes.

Et ses paroles la glacèrent d'effroi, au fond d'elle. Elle avait rencontré un sith, quelques jours auparavant, avec Jayden, et elle n'oublierait jamais cette confrontation. Elle ne pouvait qu'imaginer à quel point elle avait du troubler la jeune femme, bouleversant tout sur son passage. Elle la savait fragile, au fond, malgré tout, malgré ses façades, malgré ses années à se raccrocher à la lumière. C'était ça, c'était ses fissures qu'elle avait aimé, qui l'avait poussé à être là pour elle. Aujourd'hui, elles avaient bien grandies, et laisser passer tant de noirceur... Alors, elle la laissa parler, sans l'interrompre. Jusqu'au mot de trop. Ash le reçut comme un coup de poignard au ventre.

Et pourtant, que pouvait-elle dire ? Pouvait-elle lui en vouloir ? N'aurait-elle pas souhaité la même chose ? Elles se ressemblaient, quelque part, elles se ressemblaient même beaucoup trop. Elle se l'étaient jurées, faire ce qu'il fallait pour s'assurer de rester sur le droit chemin. Alura avait fait son choix. Mais Alma n'avait-elle pas droit à une seconde chance ? Après tout... Après tout, qui pouvait la blâmer ? Elle pensait avoir tout perdu, les avoir tous perdus. Qu'aurait-elle fait, elle ? Et pourtant, elle ne pouvait pas la laisser faire ça. Ash soupira, prenant sa tête entre ses mains, incapable de réfléchir à cette possibilité. Et puis, elle se leva, à peine, et se glissa sur le lit à côté d'elle, prenant sa main dans la sienne. « Je me rappelle du jour où on s'est fait cette promesse. Tu tentes juste de la tenir, n'est-ce pas ? » Ash leva son autre main, replaçant une mèche blonde derrière son oreille « Moi, je ne veux pas y croire. On s'est tous perdus. J'ai bien cru me perdre aussi. Je ne sais pas si je fais bien, je ne sais pas si c'est bien sage, la route que je prends... On le cnnait le côté obscur, toi et moi, et on sait qu'il est perfide. Tu t'es laissé tenter, mais tu n'as pas réellement franchi la ligne. » Ash reposa sa seconde main sur la première serrant les doigts de la jeune fille entre les siens.  « Aucun d'entre nous ne le mérite vraiment, tu sais. Mais on mérite tous une deuxième chance. J'en veux à chacun d'eux, chacun de vous, parce que vous ne vous êtes pas battus assez pour l'Ordre. Parce que vous ne m'avez pas cherché, parce que vous ne vous êtes pas cherchés. Si la Force ne nous avait pas amené à Coruscant, qui aurait réussit à se retrouver ? Tout le monde était parti pour se cacher, plutôt que de se battre. De se battre pour les autres, pour l'Ordre. Pas très jedi, non ? Et pourtant, ils sont tous là. Même Kilian. Même Jerick... Même moi. »

Ash avait effleuré le sujet lorsqu'ils s'étaient retrouvés au temple, c'était une blessure terrible. Elle avait été abandonnée par sa famille, et s'était sentie de nouveau cette petite fille dont on ne voulait pas, dans cette famille éclatée par la nécessité, par les coups du sort. Elle avait été terriblement blessée, parce qu'elle s'était sentie si seule, avec ce poids qu'elle n'avait pu que porter seule... En regardant Jayden qui ne se réveillait pas, en imaginant qu'il n'y aurait personne d'autre pour porter cet héritage.

« On se l'est juré. On se l'est juré, de faire en sorte que l'autre ne tombe pas du côté obscur. Tu peux encore te battre et tu le sais. Tu es juste fatiguée de te battre, n'est-ce pas ? Laisse nous te soulager, laisse nous t'aider à porter ce fardeau... Ne renonce pas, tu ne peux pas.... Qui veillera sur moi ? Qui surveillera que je ne m'égare pas si tu n'es plus là ? »

Ash était sincère, l'idée même qu'Alura ne soit plus des leurs.... C'était insupportable. La jeune femme avait peur, mais elle pouvait toujours se réformer. Ils étaient là maintenant, ils seraient à ses côtés, tout au long du chemin. Elle trouverait le réconfort avec eux, elle se rebâtirait avec eux, Ash en était persuadée. Et Ash avait besoin d'elle, plus qu'elle ne le pensait...




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 25 ans
Messages : 661
Occupation : Padawan Jedi
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

Between Sisters

Je n'avais pas besoin de dire ou d'en faire plus pour qu'Ashleigh me comprenne, je dois être à l'heure actuelle un livre ouvert pour elle. Même quand j'ai moi-même cessé de vouloir me battre, lassée de ce poids qui pèse de plus en plus sur mes épaules, de plus en plus fébrile à mesure que le temps défile sans retour possible... Mais aussi ce poids qui s'alourdit, selon mes actes et mes choix, parfois stupides et mortels. Et je me sens davantage plus idiote de m'attacher encore à la Force, alors que je ne suis pas digne d'elle, incapable de laisser intacte la lumière qu'elle m'a octroyée. Je me sens, en effet, comme une vermine qui cherche à se faire une place parmi eux... Ils sont l'existence, belle et lumineuse, et je veux leur ressembler, moi qui ne suis que le néant, noir et sale. J'observe silencieusement Ash, écoutant chacune de ses paroles. Plus elle parlait, plus je sentais un sentiment de nostalgie m'enivrer, me rappelant en effet ces moments avec cette sœur de cœur, cette amie importante à mes yeux. Je croyais ces souvenirs bien lointain aujourd'hui, pourtant ils refont surface comme émergeant d'un puits sans fond. En l'écoutant, mon corps c'était comme paralysé, centré sur l'attention que je lui portais. Chacun de mes sens était en faveur d'Ashleigh et chacun de ses mots étaient comme une note de musique qui prenait un sens particulier à mes yeux. Et pendant, que je l'écoutais, je ne retenais pas les larmes qui tracèrent une ligne sur mes joues comme étrangères à mon corps. Lorsqu'elle cesse de parler, je la fixe un moment avant de détourner le regard en direction du sol, puis de mes mains qui s'agitent sans que j'en aie le contrôle. Je serre la mâchoire, faisant grincer mes dents sous un frottement canin. Ash avait cessé de parler, mais ses paroles continuent à raisonner en boucle dans ma tête.

Je prends une grande inspiration, stoppant enfin l'agitation qui avait pris possession de mes mains, puis j'expire, les paupières fermées. « Tu as raison Ash... » Commençais-je, ouvrant de nouveau les yeux. « Tu basculerais si je n'étais pas là... D'ailleurs, comment t'as pu survivre sans moi jusqu'à maintenant ? » L'humour a un rôle de guérisseur, je devais m'apaiser le cœur avant de poursuivre sur un élan plus sérieux. Je m'approche un peu plus d'Ash qui s'était mise plus tôt sur mon lit, je pose à la suite ma tête sur son épaule, recroquevillant mes jambes au passage. Je soupire à nouveau, avant de reprendre la parole. « J'ai tellement peur de ne pas être à la hauteur, ma mère m'a tellement conditionné au mal que j'en garde des réflexes, que je le veuille ou non. » Je fixe le mur juste en face de moi, pourtant mon regard semble percevoir bien plus loin et bien autre chose. Mes pensées confuses prennent le chemin de l'ordre, s'éclaircissant au fur et mesure. « Ash... Ma mère n'a pas seulement cherché à me corrompre, elle m'a fait quelque chose à la naissance et durant mon éducation dans le but de faire de moi sa chose, son monstre. Je crois que sur Yavin, ce monstre s'est éveillé. » J'hésite à lui parler du Kin'lura'gi, mais puisqu'elle souhaite se battre pour quelqu'un comme moi, autant qu'elle sache ce que je suis, ce que je pourrai être capable de faire. « Ce monstre prend ma place lorsque la colère explose en moi et je suis incapable de le stopper. C'est en partie à cause de sa présence destructrice que je veux me débarrasser de mon lien avec la force. » Je lui souris... « Et en effet, je ne veux pas briser cette promesse qu'on s'est faite ce jour-là. »
code by lizzou




Light & Shadow
(c) black.pineapple



Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 31
Messages : 967
Occupation : BLUE LEADER ◊ Pilote & Leader d'escadron pour la Résistance
Localisation : D'qar
Race : humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

if one of us fall the other will soon be following.


Ash laissa ses paroles flotter un moment, sans en rajouter. Cela faisait beaucoup à encaisser, et elle n'avait pas envie de bousculer Alura, mais qu'au contraire elle prenne son temps pour laisser ses paroles s'imprégner. Elle ne la poussa pas, parce qu'elle savait qu'elle n'en avait pas besoin. Elle savait qu'au fond ses paroles avaient touché la jeune femme, et les larmes qui coulaient sur ses joues en étaient la preuve. Ash en détourna le regard, caressant ses doigts du bout des siens. Elle n'avait jamais eu de sœur, rien qui pourrait s'apparenter à ce lien qu'elle avait avec Alura, mais de ce qu'elle avait pu voir, oui, cela y ressemblait bien. Elle veillait sur elle, elles veillaient l'une sur l'autre, elles étaient là dans les moments difficiles, portaient leurs secrets. Et Ash ne pouvait pas, égoïstement, accepter que cela disparaisse aussi. Parce que si elle coupait sa connexion à la Force, ces souvenirs disparaitraient forcément, et rien ne serait plus jamais pareil.

Et puis, Ash sourit alors de nouveau. Plaisanter c'était déjà guérir, quelque part. C'était remonter la pente ou cesser de la dévaler du moins.  « Ouais, incroyable hein... »  Elle sourit alors, sans être sérieuse non plus. Elle laissa la jeune fille se recroqueviller contre elle, sa tête sur son épaule. Elle l'écouta lui confier ses craintes, et elles trouvèrent en Ash un écho. Elle comprenait la jeune fille. « Ce n'est pas notre éducation ou ceux qui l'ont fait qui nous définit. Tout ce qui a été fait peut se défaire, j'en suis persuadée, j'en suis la preuve même.»  Ash n'en était pas à un tel point terrible, loin de là même. Mais les faits étaient là, on l'avait brisé dès l'enfance, formaté dans un moule duquel elle ne devait jamais sortir, et pourtant,e lle était là. Cela avait laissé ses traces, bien sûr, au dela même des sévices qu'elle avait subit, de ce qu'on avait infligé à son corps. Elle avait toujours ces craintes qu'elle portait au fond d'elle, cette peur d'aimer, cette terreur d'être abandonnée de nouveau. Mais elle avait surmonté, elle s'était libéré de ce carcan. Ce serait bien plus difficile pour elle, peut-être, mais pas impossible. Cela lui aura laissé une trace, mais cela ne devait pas la définir.

Et elle comprenait la colère. Elle savait parce qu'elle la craignait tellement elle même, elle craignait d'en arriver là, au point où la colère prendrait le dessus, et où elle aurait le pouvoir de réellement faire du mal aux gens autour d'elle. C'était ce qui l'avait en partie tenue à l'écart des Jedi. Commencer un apprentissage, finir par utiliser ce qu'elle avait appris sous le coup de la colère et ne plus jamais pouvoir revenir. Cela la terrifiait. Et elle savait qu'elle portait cela en elle, tant de peurs, tant de souffrances, tant d'émotions si violentes qu'elle contrôlait mais comment et pour combien de temps ? . « Je t'aiderai à la tenir, moi. Et tout le monde ici sera à tes côtés, pour t'épauler. Tu ne la brisera pas si tu as décidé qu'il n'en sera pas ainsi. Maintenant nous sommes là, tu es en sécurité, et tu as tout ce qu'il faut pour apprendre, apprendre à contrôler et à faire la paix avec toi même et ton passé.»  Ce n'était pas une ardoise vierge dont elle avait besoin, elle avait besoin d'apprendre comment défaire ce qui avait été fait, d'effacer une lettre à la fois, de démêler le bon du mauvais...



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 25 ans
Messages : 661
Occupation : Padawan Jedi
Localisation : Coruscant
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

Between Sisters

J'écoute Ash silencieusement et attentivement, ma tête toujours posée sur son épaule. Elle m'explique ce n'est pas l'éducation qui nous définit... Il y a une part de vérité dans ce qu'elle dit. Un individu peut changer et structurer la personne qu'il devient selon son vécu, ses fréquentations, ses expériences, c'est là l'influence du monde extérieur qui remet en question l'influence parentaux. Ce qui parfois fait naître un conflit entre le parent et l'enfant, je ne peux que prendre exemple sur ma propre vie pour le démontrer. Seulement, je ne parle pas uniquement de l'éducation... Ma mère ma conditionné d'une manière infâme, pas simplement pas la corruption, mais en me faisant à mon corps des choses qu'on ne ferait pas à son pire ennemi. C'est ce pourquoi d'ailleurs, que je lui explique que ma mère m'a fait des choses sur moi à ma naissance et durant mon éducation. Ce que je veux dire c'est que même si je désire prendre une voie sereine... Il y aurait toujours ce monstre en moi qui n'attend que de briser les chaînes qui les retiennent. Je note toutefois avec une très grande attention la fin de sa phrase : tout ce qui a été fait, peut être défait, qu'elle en est la preuve elle-même. Que veut-elle dire par là ? Est-ce par rapport à son passé ? Je me redresse pour pauser mon regard sur elle... « Est-ce que tu veux en parler ? » Je ne sais pas si elle l'a déjà fait un jour, étant donné que j'ai toujours tout ramener à moi comme une égoïste, il se peut que certaine chose autour de sa vie m'a échappé. Il est vrai que pour l'heure c'est moi qui ne vais pas bien, qui ai subitement eu la mauvaise idée de vouloir couper cette connexion avec la force parce que celle-ci semble me faire défaut. Toutefois, peut-être qu'il est aussi sage de ne pas tout reporter sur moi et de commencer à être plus attentive à l'égard de mes camarades et amis, à commencer avec Ashleigh.

L'altruisme est certainement la première qualité d'un chevalier et protecteur de la lumière, il faudrait peut-être que je commence à en faire preuve. Elle m'explique, me concernant toujours, qu'elle et les autres seront toujours là pour m'épauler afin que je ne brise jamais cette promesse que je lui ai faite. Je ne réponds rien, mais ses paroles me font chaud au cœur, elles sont vraiment agréables et c'est difficile d'accepter qu'elles sont pour moi. Je crois que je n'arriverai pas à m'habituer à cette gentillesse, cette bonté... à un tel point que parfois j'ai l'impression qu'elles sonnent fausses, qu'elles ne sont qu'illusions, qu'elles ne sortent que d'un rêve. D'ailleurs, j'ai l'impression que tout ceci n'est qu'un rêve et qu'à tout moment je risque de me réveiller sur Naboo pour faire face à une mère bien trop corrompue pour faire preuve d'amour. Je vis avec l'idée qu'un jour la réalité va me rattraper et qu'elle me volera ces instants de sécurité. Je ne réponds rien à Ash, me contentant plutôt de poser de nouveau ma tête sur son épaule... Je ne pourrai jamais la remercier assez pour ce qu'elle fait pour moi, elle, mais aussi les autres. J'espère avoir leur force un jour, être capable de me dresser face aux ténèbres sans vaciller devant elles. J'espère pourvoir un jour affronter ma mère et la changer elle aussi.
code by lizzou




Light & Shadow
(c) black.pineapple



Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Between Sisters | ft Ash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: L'Egide [Jedi]-