Kilian Viltaria ⊹ Regretter le passé, c'est courir après le vent.



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Kilian Viltaria ⊹ Regretter le passé, c'est courir après le vent.

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: Kilian Viltaria ⊹ Regretter le passé, c'est courir après le vent.   29/1/2016, 23:20


Dernière édition par Kael Vakarian le 4/7/2016, 19:10, édité 11 fois

Kilian Viltaria
Loyal ◊ Obstiné ◊ Pragmatique ◊ Direct
Nom : Viltaria. Un nom donné par ses sauveurs, dont les origines restent obscures. Il l'a adopté, et s'est forgé une excellente réputation de pilote. ◊ Prénom : Kilian. Réminiscence d'une mémoire effacée, et qui est devenu son prénom depuis ce qu'il considère comme sa seconde naissance. ◊ Age : 45 ans. Il est né en - 36. Une date retrouvée récemment. ◊ Origines : Il est né sur la planète Agamar dans la bordure extérieure. Un monde qu'il ne connait pas vraiment ayant été amené au temple Jedi avant même de pouvoir se faire de véritables souvenirs. ◊ Localisation : Partout où il peut trouver du travail. Actuellement ses pas l'ont mené jusqu'à Coruscant, un lieu dangereux pour lui mais ce n'est pas ce qui l'arrête. ◊ Occupation : Si les choses s'étaient déroulées comme prévues, il serait Jedi sous les ordres de Luke Skywalker. Mais l'attentat a tout changé, et il a repris ses anciennes activités par habitude. Contrebandier et pilote principalement. ◊ Orientation : Hétérosexuel ◊ Situation familiale : Kilian n'a ni famille ni femme ni enfant. Il n'a jamais réussi à s'attacher ne connaissant pas son passé, et aujourd'hui il n'en éprouve pas vraiment le besoin.
Que pensez-vous de la Nouvelle République ?
Hum… vaste sujet. Mon passé me pousse à dire que Nouvelle République ou Empire, cela ne change finalement pas grand-chose. Seul le nom et l’apparence sont modifiés. Je dois quand même avouer qu’elle apparait comme plus alléchante sur le papier que l’Empereur et ses soldats, mais elle est encore jeune et doit faire ses preuves. Pour le moment je réserve mon avis. Je suis plutôt content qu’ils nous croient mort, car ma confiance ne leur est pas totalement acquise… Malgré les sensations ressenties le jour des attentats, personne n’a de piste ni d’indice concert. Et de mon expérience, il faut mieux rester prudent et adopter la méfiance comme principe de vie. J’aimerais croire dans le rêve que porte cette Nouvelle République pour honorer la mémoire de Luke, mais malheureusement ma foi n’est pas aussi grande que pouvait l’être la sienne dans ce domaine. Ma vie de contrebandier m’a appris un chose. Certains hommes sont capables de tout pour obtenir du pouvoir ou de la reconnaissance.

Que pensez-vous des Vestiges de l'Empire ?
En toute logique et comme de nombreuses personnes, cela m’amuse de voir des personnes croire encore dans l’Empire. Après tout il ne reposait que la vision hégémonique d’un Sith. Une chose est sûre, il ne faudrait pas qu’ils reprennent du poil de la bête comme on dit… malgré la manne financière qu’il représente pour les contrebandiers. Et puis cela ne laisse rien présager de bon pour l’avenir. Après tout si les Jedi ont survécu, on peut supposer que les Sith aussi. Les restes de l’Empire représentent un danger dans ce sens malheureusement.

Que symbolise Coruscant pour vous ?
Elle représente un lieu de vie adéquat pour mes activités actuelles. Elle me permet de me cacher et me fondre dans la masse avec aisance et facilité. Et puis c’est un passé lointain et oublié pour moi. Parfois en regardant certains lieux, des flashs et des images surviennent me montrant des amis perdus à cause de la folie des Sith. Pour le moment je m’y sens à l’aise et à ma place… Nous verrons bien combien de temps cela durera.

Quelle est votre place dans la Galaxie ?
Si vous avez la réponse, cela m’intéresse. Jedi ou Contrebandier… Mon cœur balance. La force me pousse dans la première directement, mais les habitudes ont la vie dure. J’ai choisi la solution de facilité en me dirigeant vers ces dernières, et en reprenant ma vie de pilote. Seul l’avenir en décidera.
45 ans – 12 pts ( +1 Humain )
Contrebandier : Blaster – Pilotage - Négociation

PHYSIQUE
Combat ○○○
Blaster ●●○
Vitesse ○○○
COMPETENCE
Pilotage ●●●
Commerce ○○○
Pistage ○○○
INTELLIGENCE
Diplomatie ○○○
Négociation ○○○
Connaissances ○○○
FORCE
Sabre ●●○
Projection ●○○
Perception ●○○
Inventaire de départ

Blaster niv 1
Un vieux blaster de taille normal, ayant déjà connu quelques batailles et aventures. C’est un objet auquel Kilian est attaché, un cadeau de son mentor dans le domaine de la contrebande.

Sabre laser niv 1
Un objet tout droit sorti de son passé. Cette arme a longtemps traîné dans une caverne d’une planète de la bordure extérieure, perdue par Kilian lors de la mort de son maître et du lancement de l’Ordre 66. Il l’a récupéré après rejoint les rangs du nouvel ordre Jedi avec Luke Skywalker. Le sabre laser est de couleur jaune.

Studio niv 1
Kilian a pu se payer un petit logement sur Coruscant, un pied à terre, grâce à des économies gagnées en tant que contrebandier. Il ne paye pas de mine, mais il possède un lit et un coin cuisine. Suffisant pour survivre, surtout qu’il est plus souvent sur le vaisseau Orono Bastra de son nouveau boss.
LOADING PROFILE - Kilian
Pour la plupart des gens leur histoire commence à leur naissance, et ils sont capables de vous décrire leur enfance et leur adolescence avec précision. De nombreux détails et anecdotes agrémentent leur passé, et les années qui construisent un individu. Malheureusement Kilian fait exception à cette règle générale. Sa seconde naissance, comme il se plait à l’appeler parfois, eut lieu vers la fin de l’adolescence. On supposait à cette époque que le jeune homme devait avoir entre 17 et 20 ans. Cette approximation était basée sur son apparence. Blessé et épuisé, ses yeux s’ouvrirent sur des visages inconnus et un environnement étranger. Les expressions des personnes autour de lui étaient curieuses et intriguées vis-à-vis de cet étranger à leur peuple et leur culture ; malheureusement Kilian ne put assouvir leur soif de connaissance et répondre aux questions qu’on lui posait. Sa mémoire refusait obstinément de fonctionner… L’intéressé se passa la main sur le crâne pour sentir une cicatrice au milieu de sa tignasse emmêlée par des jours passés dans ce lit de fortune. Des impacts de blaster avait causé des dégâts, mais aucune blessure grave ni fatale. Il avait eu de la chance dans son malheur, et sa seule certitude était que l’attaque l’avait frappé dans le dos. C’était en -19BBY. Le blessé prononça Kilian, un simple mot en réponse aux interrogations sur son prénom. Son nom de famille lui fut fourni par la personne ayant pris soin de lui tout au long de sa convalescence. Une reconnaissance éternelle étreint le cœur de l’homme chaque fois qu’il repense à ces sauveurs. Une dette qu’il compte bien rembourser un jour, et qu’il diminue dès que l’occasion se présente au travers de vivres et de matériels offerts généreusement par un bienfaiteur anonyme. Aujourd’hui encore, Kilian continue de jouer les anges gardiens envers eux. Et pourtant jamais il ne leur rendit visite, ou ne retourna auprès d’eux. Cette envie ne s’est jamais exprimée de quelle que manière que ce soit au fil des années, un peu comme si il souhaitait simplement tirer un trait sur son passé.

Après six mois, un vaisseau l’emmena loin de cette planète et de ces êtres si bons et si doux à ses yeux. Son voyage lui permit de découvrir de nouvelles choses, et lui apprirent surtout à perdre cette naïveté enfantine qu’il possédait. Chaque chose était une découverte, même si certains éveillaient des réflexes et des souvenirs moteurs. Ces expériences lui permirent de déterminer que c’était un voyageur et qu’il était coutumier des situations difficiles voire critiques dans une certaine mesure. Ces chauffeurs l’abandonnèrent sur une planète de la bordure extérieure, comme on laisse un paquet sur le bord de la route. Il était totalement perdu, ne sachant que faire ni même où aller. Son errance le mena directement sur le chemin des pires représentants des peuples de la galaxie, et Kilian ne dut son salut qu’à l’intervention d’un contrebandier. Un homme âgé et respecté par de nombreuses personnes, certaines recommandables et d’autres moins. Il ne sut jamais ce qui avait poussé ce voyou à lui sauver la vie, et à le prendre sous son aile… Mais dès qu’il fut mis au courant de toute l’histoire, enfin de la très courte histoire de l’adolescent, le vieil homme prit la décision unilatérale de l’emmener avec lui et de prendre le rôle de mentor. Un guide bien étrange confiant ses connaissances à un être perdu. Un duo des plus étranges, mais qui fonctionna étrangement bien. Au contact de l’équipage du vaisseau, Kilian apprit à se servir d’un blaster pour se défendre, à réparer des circuits et des conduites pour se rendre utile et à piloter le vaisseau pour trouver sa place. Il eut l’impression de trouver sa place, et de se sentir parfaitement à l’aise dans cet univers et au sein de cette famille de cœur. Evidemment ces critères de comparaison étaient bien maigres, mais il apprit surtout à se contenter de ce qu’on lui offrait tout en prenant le reste selon ses désirs et ses envies. Les activités de l’équipage de contrebandiers furent particulièrement lucratives à cette période. La surveillance stricte de l’Empire et son expansion offraient de nombreuses opportunités pour eux.

Les années passaient. Kilian était passé maître dans l’art de jouer à cache-cache avec les troupes impériales, et il avait pris une plus grande importance dans l’équipage. Le jeune homme maladroit et simplet avait laissé place à un homme pragmatique et confiant. De simple passager, voir mascotte, il était devenu le pilote attitré du vaisseau. Son mentor parlait souvent de don en évoquant ses capacités dans ce domaine. Le vaisseau donnait l’impression de devenir plus agile et plus rapide entre ses mains, et même parfois le jeune Viltaria semblait ressentir les choses avant qu’elles ne se produisent. Lors de ces occasions, certains membres d’équipage évoquaient les histoires et légendes évoquant les Jedi. Ces êtres aux capacités hors norme, gardien de la galaxie, disparu en une journée et une nuit. Ces contes rendaient Kilian nostalgique et triste, sans qu’il puisse réellement s’expliquer cette réaction. Des émotions qu’il conservait secrètes pour éviter des questions trop pesantes. Sa mémoire continuait de se montrer peu coopérative. Avec le temps les efforts de l’amnésique pour récupérer son passé diminuèrent drastiquement, et il finit par ne plus y penser se contentant simplement d’accepter sa situation actuelle. Ses emplois le menèrent dans différents lieux plus ou moins fréquentables selon les cas. Il travailla pour des sénateurs, pour l’Empire et même la résistance du moment que le paiement était en conséquent et à la hauteur de la tâche. L’un de ses emplois les mena à la rencontre de clients étranges, et l’instinct de Kilian lui hurla de manière violente de s’enfuir et de ne pas leur faire confiance. Ses doutes furent ignorés par les autres membres de l’équipage, attirés par la somme promise pour ce simple transport en apparence. Il avait approximativement 29 ans, si on considérait qu’il était âgé de 18 ans lors de sa seconde naissance. Cette entrevue était une embuscade des impériaux, accusant le capitaine et son équipage d’être des rebelles. Kilian fut le seul à en sortir vivant, usant de capacités dont il ignorait l’existence jusque-là.

Sa réputation de pilote dans l’équipage précédent avait atteint de nombreux autres contrebandiers, et différentes planètes. Après quelques errances, Kilian trouva rapidement du travail. Mais il eut beaucoup de mal à se lier à d’autres personnes, et il en loua ses services que pour un ou deux transports avant de reprendre sa route. Evidemment cette attitude lui attira la colère de la part de certains capitaines, et il dut se défendre à plusieurs reprises pour protéger son mode de vie. Heureusement quelques escarmouches furent suffisantes pour décourager les futurs mécontents de tenter la moindre chose à son égard. Il n’y a guère de détails passionnants à évoquer durant ces années, et Kilian se contenta de piloter pour différents capitaines sur différents vaisseaux étoffant ses compétences à chaque transport et à chaque fuite. Il approchait le milieu de la trentaine, toujours en tenant de son âge approximatif, quand les rebelles remportèrent une victoire significative. Dès cet instant, les contrebandiers furent mis à contribution pour transporter des armes ou des personnes. Après la destruction d’Alderaan, Kilian accepta de piloter des transports à titre gracieux pour la résistance. Le contrebandier prenait conscience de la situation, et il fallait choisir un camp malheureusement. Encore une fois il écouta simplement son instinct, qui le poussait dans cette direction. Une force l’attirait. Une chose étrange et inexplicable. A cette époque, le pilote ne pouvait mettre de mot clair sur ces sensations et ces impressions. La Force. Ce mot lui serait expliqué quelques années plus tard par une personne bien plus jeune que lui. Ces années de guerre durèrent trois années, durant lesquelles les forces rebelles grandissaient à mesure que celles des impériaux diminuaient. La mort de l’empereur entraîna la chute de l’Empire, qui se disloqua sans sa poigne de fer pour maintenir l’ordre et la cohésion. La contrebande reprit ses droits comme à chaque fois, et Kilian retourna à ses vieilles habitudes. Il n’avait participé à aucune bataille, et s’était simplement contenté de convoyer des armes et des denrées pendant la guerre… pour un bénéfice presque nul finalement.

Deux ans après la mort de l’empereur, Kilian fit la rencontre d’un certain Luke Skywalker, héros de la résistance et de la Nouvelle République. Un Jedi selon les rumeurs et ses propres dires. Ses proposes ne reçurent qu’un accueil mitigé et froid de la part du pilote. Mais l’homme n’abandonna pas pour autant. On pouvait sentir sa passion et sa flamme dans son attitude. Ce qui convainquit finalement le contrebandier de le rejoindre fut la perspective de retrouver la mémoire au travers de la Force. Malgré son manque évident de le connaître ces dernières années, il avait envie d’en découvrir plus sur lui-même. De comprendre certaines choses aussi. C’est ainsi que Kilian se retrouva embarqué dans ce Nouvel Ordre Jedi. Loin du cœur de la Nouvelle République, Luke forma une nouvelle génération de Jedi. Durant les entraînements, Kilian connut des périodes de doute et d’énervement. Chaque nouvelle session démarrait de la même manière. Il était le plus en difficulté parmi les étudiants, et le plus âgés d’ailleurs, avant de retrouver certaines bribes de mémoires lui permettant de reprendre l’ascendant. Rapidement il fut évident que Kilian n’était pas un simple novice dans le Force, et tous les exercices ravivèrent certains souvenirs. Il retrouva son année de naissance, put retracer une partie de son parcours et récupéra même son sabre laser. Ce dernier avait été forgé lorsqu’il fut pris comme Padawan à l’âge de douze ans. Cinq ans avant l’ordre 66 et les attaques ayant entraînées ses blessures et son amnésie. Le pilote récupéra les souvenirs de son maître, et put enfin pleurer sa mort. Un florilège d’émotion l’étreignait régulièrement. Des flashs se produisaient réveillant un nouveau souvenir à chaque fois. Aujourd’hui certains passages restent dissimulés derrière un voile impénétrable, mais Kilian a pu retrouver les éléments importants de son passé. Ce qui fit de lui un chevalier Jedi original et étrange, des connaissances de l’ancien Ordre mais un comportement de contrebandier.

Pendant trois ans, Kilian s’adonna pleinement à retrouver sa mémoire et ses compétences en tant que Jedi. En compagnie des jeunes recrues et de Luke, il observa de loin les évènements touchant la Nouvelle République et les Vestiges de l’Empire. Ces années avaient entraîné un profond respect du contrebandier pour le jeune Skywalker. Il respectait ses décisions, et tentait de suivre la voie qu’il souhaitait tracer pour la nouvelle génération de Jedi. L’ancien padawan appréciait particulièrement l’attitude moins stricte du nouveau chef de l’ordre. Il y a quelques mois une attaque décima les rangs du Nouvel Ordre Jedi en cours de reconstruction. La présence du côté obscure fut une évidence pour les plus sensibles. Luke se sacrifia pour offrir la possibilité à certains de s’enfuir, et Kilian compta parmi ses survivants. Une nouvelle fois il avait échappé aux griffes de la mort… Un état des choses difficile à accepter dans un premier temps. Kilian retourna à ses vieilles habitudes de contrebandiers, se cachant aux yeux de tous et maintenant en accord avec les autres l’idée que les Jedi ne sont plus. Ses pas le menèrent vers Coruscant. Et pour la première fois depuis des années, il accepta de rejoindre un équipage de manière pérenne. Il devint le pilote de l’Orono Bastra sous les ordres d’Icarus Katherion, un grand nom parmi les contrebandiers. Pour le moment, Kilian est un peu perdu et a choisi la solution de facilité en reprenant son ancienne vie. Il n’en oublie pas pour autant sa formation de Jedi, et le respect qu’il avait pour Luke. Ses pas le mèneront peut-être sur une autre route prochainement, mais pour le moment il se contente d’observer depuis son siège.
Pseudo : // ◊ Age : 33 ans ◊ Disponibilité : Je passe au moins une fois par jour sur le forum, au moins pour flooder un peu. ◊ Groupe : Contrebandiers ◊ Avatar : Guy Pearce ◊ Avis : Bah je le trouve génial sinon je ne serais pas là. Je trouve qu'il a du potentiel, et j'aime particulièrement l'idée de ne pas avoir de personnages de la saga. ◊ Crédits : Tumblr... et le reste de moi :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Bienvenue officiellement :slt: !
En tout cas j'ai très hâte de voir ce que tu vas écrier dans ta fiche ! Je garde un oeil dessus fais gaffe :oh: ! En attendant, bon courage pour la rédaction de ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions :cuddle: !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Bienvenue ! En espérant que tu aimes le forum ! Bon courage ! :headbang:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Merci à vous deux.
Tu me fais peur avec je garde un oeil dessus... je ne ressens pas du tout la pression //ZBBAAFFF//
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Kilian Viltaria a écrit:
Merci à vous deux.
Tu me fais peur avec je garde un oeil dessus... je ne ressens pas du tout la pression //ZBBAAFFF//

C'est fait exprès :devilish: !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je vois... C'est pas très gentil tout ça ;)
En tout cas fiche finie, en espérant qu'elle conviendra et ne sera pas trop horrible à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


FELICITATIONS POUR TA VALIDATION
Félicitation ! Tu viens d'être validé ! Ce personnage est plein de contradictions avec une histoire vraiment intéressante ! Si on arrive généralement bien à cerner un Jedi, j'ai l'impression que ce ne sera pas aussi facile avec Kilian et je trouve que c'est vraiment un super choix de personnage ! J'ai vraiment hâte de le voir dans des situations compliquées où sa loyauté sera testée  :omg: !

Que faire maintenant ?
Vas vite répertorier ton avatar avant que quelqu'un d'autre ne le prenne ! Ensuite, ouvre ton sujet de liens et RPs, ton journal personnel et ton comlink !

Si tu as une quelconque demande à faire, ça se passe ici ! Tu peux dès à présent poster dans le flood et les galeries des membres.

N'oublie pas de consulter les sujets communs ouverts, les intrigues ou les missions si tu veux de l'aventure !

Nous espérons que tu t'amuseras bien parmi nous !  :love:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Kilian Viltaria ⊹ Regretter le passé, c'est courir après le vent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: Sujets administratifs-