You stole my heart, I'll let you keep it- Ray



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 You stole my heart, I'll let you keep it- Ray

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: You stole my heart, I'll let you keep it- Ray   23/4/2016, 01:56


Dernière édition par Kathleen Hope le 19/6/2016, 13:38, édité 9 fois

You stole my heart, but I'll let you keep it × ft. Ray & Kathleen

Maintenant qu'elle y pensait Kathleen se rendit compte qu'elle n'avait pas eu de moment seule à seule avec Ray depuis...depuis cette fameuse nuit où ils avaient tous les deux décidés d'aller plus loin, de donner un nouveau souffle à leur relation. A croire que depuis le destin ne voulait plus les voir réunis. Tout était allé si vite depuis cette fameuse nuit, la mission pour récupérer des armes à l'Empire, puis il y a eu cette virée sur Coruscant qui s’est mal finie. Kathleen n’avait pas encore osé aborder ce sujet, et elle ne voulait pas le faire dans la chambre de l’hôpital. Était-ce même une bonne idée d’en parler ? A vrai dire elle n’en savait rien. Mais ce regard qu’il avait eu. Si elle était arrivée ne serais-ce que quelques minutes plus tard, elle aurait trouvé un bien triste spectacle devant elle. Tris était une impériale, mais du temps où elle y était, elle s’était confiée à la chiss sur tout ce qu’elle ressentait et la Triss avait toujours gardé son secret. Elle avait fait du mal certes, surtout à Ray, mais ne méritait pas de finir exécuter dans une ruelle sombre de Coruscant. Sans jugement. Ce regard dans les yeux de Ray, elle ne voulait plus jamais le revoir, il brûlait de vengeance. Un instant, elle avait eu peur qu’il ne commette l’irréparable. Elle savait ce que c’était d’ôter la vie, après on n’est plus vraiment la même personne. La barrière entre l’ombre et la lumière devient floue. Ray ne devait pas devenir cette personne. L’ancien Ray, celui qu’elle n’avait pas connue, n’aurait surement pas réagi comme cela, mais depuis elle était arrivée dans sa vie une partie de lui avait changé.

Les yeux fixés sur son rapport, ses pensées pourtant divaguaient à toutes autres choses. Elle jeta un rapide regard sur les écrans de contrôle, Ray ne devrait pas tarder à rentrer. Selon elle, il était encore trop tôt pour lui pour repartir en mission. Elle était partie rendre visite à Kali sur Coruscant. La jeune femme possédait de nombreuses informations, Kath' ne savait pas vraiment comment elle les obtenait, mais elle n'avait pas vraiment le choix à vrai dire. Déjà plusieurs fois au cours de ces dernières semaines, elle avait eu une malchance épouvantable. A se demander si elle avait perdu toutes ces compétences dans son travail. Plusieurs pistes que la résistante avait trouvé s'étaient avérées être tout simplement de fausses informations.  Ou bien des impériaux venaient cachés chez plans. Pour le moment, Kathleen s'en était toujours sortie. S'attirer les foudres de ses supérieurs n'était pas vraiment la meilleure des choses à faire pour s'intégrer dans la résistance, cela ruinerait complètement ces efforts...et ça et bien il en était hors de question. Non, elle était déterminée à se battre. C'est d'ailleurs un peu pour ça qu'elle était encore dans les bureaux à cette heure. Maintenant que Ray vivait avec elle, enfin la plupart du temps, son studio lui paraissait bien vide sans lui.

Elle arriva sur la piste de décollage, les vaisseaux s'étaient posés il y a quelques minutes déjà, elle chercha un instant Ray des yeux. Il discutait avec un gradé, elle décida de rester en retrait en attendant. Dos à elle, le pilote ne l'avait pas encore vue. Kath' l'observa, son regard passant sur son corps à la recherche d'une blessure quelconque. Une fois le gradé parti, elle s'approche doucement. Toujours dos à elle, plongé certainement dans quelques papiers concernant leur mission de sauvetage, elle passa soudainement ses bas autour de lui, ses mains se rejoignant sur son torse. "Tu t'échapperas pas cette fois-ci" finit-elle par lâcher, fessant clairement référence à la semaine passée, semaine durant laquelle le pilote avait usé de tous les stratagèmes dont il disposait pour essayer de s'enfuir de la chambre de l'infirmerie. Posant sa joue contre son bras, levant les yeux vers lui, elle continua. "Comment s'est passée cette mission?". Elle étais heureuse de se retrouver enfin un peu seul à seul avec lui. Le serrer contre elle lui fessait du bien, plus peut-être encore qu'elle n'osait se l'avouer, ses pensées peu rassurées s'envolèrent. "J'ai faim...tu as faim? Passons nous chercher quelque chose à manger". Elle avait tout le temps, alors elle ne lui laisserais pas le choix dans tous les cas.

code by lizzou × gifs by tumblr × 713 mots


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


You stole my heart, I'll let you keep it
Feat. Kathleen


La mission n'avait pas été une partie de plaisir.  Encore une fois les informations avaient étés données au compte goûte  ce qui avait mené Ray et Välestia dan une situation plus que terrible. Ils avaient faillit finir ensevelit ou bien criblés de tires de Blaster ! Ils s'en étaient sortis et une fois qu'ils avaient attérit, Ray ne tarda pas à faire son débriefing à l'un des supérieurs qui étaient venu chercher le droïde protocolaire qui avait perdu une jambe. On lui demanda ce qu'il lui était arrivé et le salop cybernétique balança le pilote. « J'avais des choix à faire, vos informations étaient trop maigres, l'important c'est qu'il est bien la non ? J'espère que vous vous occuperez bien de mademoiselle Hangana. » La pauvre qui était elle aussi blessée à la cuisse avait besoin d'un peu de soin. Rien de bien méchant, mais il avait forcé la main à cette dernière pour qu'elle se face ausculter. Elle avait prit un sacré coup et ne voulait pas prendre le moindre risque.

Cette fois-ci, ils avaient eu de la chance. L'escadron Blue était arrivé juste à temps pour les tirer de la. Il était simplement partit avec sa sœur dans un transporteur léger pour récupérer des troupes attaquées par des pirates. Ils étaient à la recherche d'un droïde contenant des informations importantes et bien entendu, on n'avait pas cru bon de le prévenir de ce genre de détails ! Ca avait rapidement foiré, mais maintenant qu'il était revenu, il pouvait souffler. Pas de morts, des blessures légères et lui n'avait pas grand chose. Ses côtes le lançait encore, mais après quelques médicaments, ça passerait, tout comme sa douleur à la cuisse ! Il tenait encore les feuilles détaillant les pirates qu'ils avaient rencontrés, certaines autres données. Il était épuisé, mais ce n'était pas grave. Il était tout poussiéreux, ses jambes tremblaient légèrement sous l'effet de l’adrénaline qui ne faisait plus effet.

Puis vint la délivrance. Venant de derrière lui, il sentit la présence de la jeune femme qui faisait battre son cœur. Elle était passée dans son dos pour qu'il puisse la voir venir. Une belle surprise, surtout lorsqu'elle le prit dans ses bras. Tous ses muscles se relâchèrent à son contact. « Jamais je ne te fuirais... Par contre le lit d’hôpital... » Ils faisaient référence à cette dernière semaine passée à l’hôpital de la Résistance pour se remettre de ses blessures suite à la mission sur Coruscant pour récupérer les plans du sabre laser de Jerrick. Il avait eu un accident, puis un tire de blaster dans la cuisse. Rien de bien méchant en somme ! Elle lui demanda comment ça c'était passé et Ray eu du mal à cacher la fatigue sur son visage. « Épuisant, mais ça c'est bien fini. Les missions sur le terrain ne sont vraiment plus pour moi... » Son fusil blaster pendant à son épaule, il n'avait plus beaucoup d'énergie malgré les cartouches supplémentaires qu'il avait eu. Quelques minutes de plus et ils auraient mal fini !

Elle lui proposa d'aller chercher quelque chose à manger et elle pouvait bien voir dans le regard de Ray que c'était une formidable idée ! Bien que tout poussiéreux, il la prit dans ses bras et l'embrassa. « Tu me connais bien ! Allons chercher quelque chose et après une douche ! J'ai presque fini enterré vivant ! » Il lui prit la main et filèrent tous les deux en direction du mess. « Comment allait Kali? » Kath était allé rendre visite à la jeune femme qui avait permit à Kathleen de sortir des prisons de la Nouvelle République. Une sacrée aide pour eux deux ! Il patienta avant de lui avouer quelque chose. « Tu m'as manqué... »


(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: You stole my heart, I'll let you keep it- Ray   26/4/2016, 12:45


Dernière édition par Kathleen Hope le 26/5/2016, 09:35, édité 1 fois

You stole my heart, but I'll let you keep it × ft. Ray & Kathleen


Sa présence avait ce don incroyable de l'apaiser. La résistante laissa le gradé finir son entretien avec Ray, quand il partit enfin il semblait ne pas être l'homme le plus content de la galaxie, il traînait avec lui un droïde protocolaire un peu amoché. La mission n'avait pas dû bien se passer...enfin ce n'était qu'une des plus. Qu'un chiffre de plus à ajouter à leur tableaux des missions où ils avaient bien failli y rester. Presque toute enfin de compte. Arrivant derrière lui par surprise, comme l'aurait fait un enfant, elle lui demanda comment c'était passé sa mission. A cette hauteur, elle pouvait aisément voir sa combinaison qui avait connu des jours meilleurs. Le visage du pilote exprimait tout sa fatigue. Un bon repas lui ferrait le plus grand bien.

Un sourire triste traversa son visage, c'était en grande partie de sa faute si les missions n'étaient plus pour lui, évidement que le fait qu'il ait été blessé la semaine dernière était aussi la cause de sa fatigue, mais il y avait toute ses années de torture qui l'avaient usé physiquement et psychologiquement. Malgré les risques, souvent inconscient qu'il prenait, Kathleen savait que qu'il fessait du bon boulot, Ashleigh ne l'aurait sinon jamais laissé être deuxième de son escadron. "Je pense que l'escadron Blue à encore besoin des talents de Ray Noxis".  Elle lui sourit avant de lui proposer d'aller manger un morceau. Elle savait qu'il ne refuserait pas une telle offre, surtout pour elle. Elle le regarda dans les yeux, appréciant le regard qu'elle y voyait.  Ce regard qu'elle espérait être la seule à avoir.  La nourriture de la cantine n'était pas des meilleures peut-être mais elle était tout de même convenable.

Elle répondit délicatement à son baiser, appréciant la sensation de ses lèvres sur les siennes, avant de s'écarter de lui..."Comment en enterré vivant? Tu es sûr que tout va bien hein?" dit-elle d'une voix reflétant son inquiétude. Ah bien y réfléchir, c'était la première fois qu'il lui fessait un coup pareil. Des coups il s'en était pris, tout comme des tirs de blaster mais enterré vivant...non jamais encore. Sa mission s'était passé bien plus mal qu'elle ne le pensait. "Kali va bien" dit-elle en marchant vers la cantine, "Elle va m'être d'une aide précieuse pour retrouver cet impérial...si j'arrive à le coincer il sera un soucis en moins pour nous". Ray connaissait la jeune femme, elle avait l'avait aidé à sortir Kath' des prisons de la Nouvelle République, la capitaine n'aurait pas fait appel à elle si elle avait eu d'autres moyens de retrouver cet homme, pas après tout ce qu'elle avait fait pour elle, mais elle n'avait guère le choix. Il était intelligent et la résistance manquait d'information sur eux. Si elle le coinçait et bien sa allait enfin être une mission réussie pour elle. Les échecs s’enchaînaient depuis quelques temps ce qui avait le don de la mettre hors d'elle. Elle même n'était pas au mieux de sa forme, une sensation étrange s'infiltrait en elle quand elle se trouvait en difficulté, lui fessant souvent perdre ses moyens. Kathleen avait essayé de mettre des mots dessus sans succès.

Un grand sourire illumina son visage quand il lui dit qu'elle lui avait manqué. Elle se mordit la lèvre, il ressemblait à un petit garçon comme ça, un petit garçon entrain d'avouer ses sentiments pour la première fois. Elle sera sa main dans la sienne. "Tu m'as manqué aussi...mais ce soir nous allons pouvoir rattraper le temps perdu" ajouta-t-elle avec un clin d’œil avant d'entrer dans la cantine comme si de rien n'était. En réalité, elle avait juste envie d'être auprès de lui à ne rien faire sauf discuter comme ils avaient l'habitude de le faire avant. Elle se dirigea vers le service, regardant avec attention ce qu'elle allait bien pouvoir prendre. "Tu as envie de quo?" lui demanda-t-elle.
code by lizzou × gifs by tumblr × 713 mots


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


You stole my heart, I'll let you keep it
Feat. Kathleen


L'escadron Blue avait était pour lui une nouvelle famille lorsqu'il était revenu des prisons de l'Empire. Ce petit groupe formé de pilotes œuvrant pour la liberté lui avait offert une place, un but alors que personne ne lui en avait offert la possibilité jusqu'à présent. Il en serait éternellement reconnaissant à Ashleigh pour cela, mais également pour lui avoir retrouvé Lya. Il en devait beaucoup à ce petit bout de femme qui tentait de se débattre entre ses convictions et son amour pour un Jedi. Ils avaient fait une bêtise tous les deux et plus jamais ils n'en reparleraient, mais elle avait bien fait de s'ouvrir à lui, il pouvait à présent comprendre les problèmes de sa Leader et même si le coup de boule avait été de trop, il avait pu la conseiller tel un ami.  « Je l'espère ! Ils s’ennuieraient sans moi ! »  Oh, ce serait bien calme sans lui qui n'arrête pas d'utiliser la liaison com pour discuter, ou faire sa liste de course.

Kathleen fut presque... horrifiée par l'idée que Ray puisse finir enseveli vivant !  « Je t'en parlerais... une fois devant un verre ! » Bien que Välestia lui ai filé de l'eau plus tôt, il avait toujours la bouche complètement sèche. Il en avait avalé de la poussière ! La demoiselle lui annonça que Kali allait bien. Ray avait fait appel à la demoiselle lorsque Kathleen était emprisonnée par la Nouvelle République. Il avait besoin d'informations utiles et la jeune femme les lui avait procuré ! Il n'avait pas posé de questions sur le comment du pourquoi, tout ce qui importait, c'était qu'il avait de quoi mettre dans la balance pour la faire sortir de la et c'était le plus important. La blonde avait gardée contact avec elle pour ses renseignements et apparemment, elle avait encore besoin d'elle pour retrouver un impérial.  « J'espère que ses informations seront toujours aussi utiles ! »  Il en était convaincu. Elle parlait forcément de son ancien supérieur et il était vrai qu'il était préférable de le voir mort.

Il connaissait la jeune femme, si elle n'était pas dans une situation aussi délicate, elle n'aurait jamais fait appel à une autre personne, mais la, ça devait être beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraissait. Ils décidèrent donc sans rien dire, juste pour ne pas gâcher les retrouvailles, de ne plus trop en parler. Ray se mordit la lèvre inférieur lorsque la jeune femme lui avoua également qu'il lui avait manqué et qu'ils pourraient rattraper le temps perdu. Il lui asséna une petite fessée tout en passa la porte du Mess, amusé comme toujours. Il adorait cette partie du corps de la jeune femme... Mais il devrait refréner ses envies pour le moment car ils approcher de self service. Ray attrapa deux plateaux tout en bavant déjà sur ce qu'il y avait à manger.  « Oh... Du poisson !!! Et toi ? » dit-il enjoué ! C'était ce qu'il préférait le plus et D'Qar était un réservoir naturel de poissons en tout genre. Il était certain qu'il ne pourraient pas en manger de toutes les espèces même s'il restait jusqu'à ses vieux jours ici !

Il demanda donc du poisson au cuisinier qui commença à le servir, surveillé par Ray.  « Un peu pluuuuus... »  ce n'était toujours pas assez.  « Un peu pluuuuuuuuuuuus » il le faisait exprès ?  « Encore un peu pluuuuuuuuuuuuuuuuus ! »  Voilà, il commençait à comprendre et l’assiette du Résistant était pleine à craquer.  « Merci beaucoup ! » Il y en avait presque trop, mais ce n'était jamais assez pour l'homme qui souriait à pleine dent devant Kathleen, qui était habituée à son petit manège. Il lui annonça qu'il allait chercher une place. Faut dire qu'il y avait du monde dans le coin, c'était l'heure de repos et de repas et il y avait foule. Il salua quelques personnes et deux compagnons l'appelèrent pour lui refiler leur place alors qu'ils partaient. Il les remercia chaleureusement avant de placer son plateau et d'aller chercher de quoi boire. Il fit deux fois l'aller retour, au premier coup, il avait tout sifflé ! Il attendit le retour de la jeune femme pour s’asseoir et lui sourça lorsqu'elle s'installa.  « Du coup, je te raconte ? »  demanda t'il avant de poursuivre comme toujours sans attendre de réponse.

« On a été envoyé en mission de sauvetage avec Väl. Une attaque de pirates, rien de bien méchants. C'était pas loin, le problème, c'est qu'en arrivant, le transporteur était cloué au sol et le temps qu'on comprenne quoi que ce soit, les pirates ont commencés à nous canarder, mettant notre armement HS comme ceux des autres. » Il mimait un peu ce qu'il disait.  « On a mit tout le monde dans notre transporteur et impossible de prendre la fuite ! Chasseurs aux trousses, j'ai atterrit dans une grotte histoire d'empêcher un combat volant perdu d'avance. » Il prit une petite pose pour sentir son assiete.  « Du coup, on était coincé. Fort heureusement on savait que les Blue arriveraient pas longtemps après et on se disait qu'ils viendraient pas nous casser la gueule si on se cachait dans notre trou. Ils avaient déjà l'autre transporteur, ils étaient heureux ! »  Il fit un non de la tête.  « Le problème c'est qu'ils transportaient un droïde avec pas mal d’infos dedans ! Et les gars  avaient étés bavards aux mauvais endroit, du coup, ils étaient la pour récupérer les infos ! » Il mit sa tête entre ses mains.

« Du coup, ils sont venu en nombre et j'ai comme qui dirait fait s'effondrait une bonne partie du plafond sur notre tronche ! Une idée de Väl tu t'en doute ! Ca nous a fait gagné du temps, juste assez pour que les renforts n'arrivent... Heureusement ! Parce que sans ça, on était cramé ! »  Sans ça, effectivement, ils se seraient fait avoir à terre, ou dans les airs, d'une manière ou d'une autre !  « M'enfin, voilà ! Encore une mission ou on dit la moitié des infos et qui tourne mal ! Heureusement, y a pas eu de drame ! » Et heureusement, car Ray aurait mal vécu ce moment, lui qui avait prit les commandes pour faire son petit chef. Il n'aurait certainement pas supporté perdre un homme et encore plus Väl qui n'était que légèrement blessée.


(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: You stole my heart, I'll let you keep it- Ray   27/4/2016, 19:43


Dernière édition par Kathleen Hope le 3/5/2016, 15:21, édité 1 fois

You stole my heart, but I'll let you keep it × ft. Ray & Kathleen

Kathleen hocha la tête, en effet, le quotidien des Blue serait bien plus calme et paisible sans Ray. Ash aurait sûrement moins de sueur froide. De toute façon, ils étaient tous un petit peu fous pour faire ce qu'ils fessaient...confier sa vie à une machine de métal, très peu pour elle. Mais la résistante savait qu'il avait trouvé une famille avec ces autres pilotes, que dans un certain sens ils l'aidaient à aller mieux. Et puis, maintenant il y a avait Lya aussi, la vraie sœur de Ray. La surprise avait été des plus agréable pour lui, il lui avait raconté par le passé son histoire et la disparition de sa famille, celle de ses sœurs surtout l'avait affecté. D'ailleurs, Kath' pensa à Välestia, si leur dernière entrevue ne s'était pas passé comme elles si attendaient, le geste que la jeune femme avait eu pour elle, Kathleen l'avait pris comme un signe de paix entre elles, et elle se doutait qu'avec l'arrivée de Lya, elle penserait sûrement que Ray allait la laissé tomber maintenant qu'il avait sa sœur biologique. Il était peut-être temps d'aller la voir et de parler.

Elle devait donc prendre son mal en patience avant qu'il ne lui raconte sa mission. Il devait être déshydraté s'il avait été pris au piège par des rochers. Elle s'inquiétait à chaque fois qu'elle le savait quelque part dans l'espace, surtout quand elle ne savait pas précisément où il se rendait et ce qu'il allait faire. Elle n'avait aucune prise sur ce qui pouvait lui arriver, c'est pour cette même raison qu'elle avait choisi de ne pas piloter...elle ne pouvait pas avoir le contrôle, enfin Ray lui dirait le contraire, mais il était clair pour elle qu'une machine si elle voulait lâcher son pilote et bien elle le ferrait. C'était tout simplement un suicide en soit d'aller combattre dans un vaisseau. Très peu pour elle. Ce qu'on ressentait durant un combat au sol, à mains nues était une sensation particulière.

Kathleen savait que cette phrase ferrait son petit effet chez le pilote, et elle ne s'était pas trompée. Rarement quand il s'agissait de lui. Mais elle ne s'attendait pas à sa réaction, elle lui fit les gros yeux lorsqu'il lui asséna une petite fessée. Des résistants pouvaient les voir et  disons que ce n'était pas très approprié, il savait ce qu'elle en pensait. Il sembla très amusé par ce qu'il venait de faire. Parfois elle avait l'impression d'avoir à faire à un enfant. Et visiblement ce soir il était de bonne humeur, de trop bonne humeur.

Elle le regarda un sourire aux lèvres entrain de faire son petit manège pour avoir plus de poisson. Il en raffolait tellement que c'en était à la limite du raisonnable. Mais Ray et le raisonnable était de l'ordre de l'utopie. Elle leva les yeux au ciel avant de demander juste un peu de poisson, elle avait toujours préféré la viande. La capitaine adressa un grand sourire au cuisiner en le remerciant, Richard avait toujours eu de la patience.

En le regardant vers son deuxième aller vers la fontaine à eux, elle se dit que véritablement ce soir elle aura bien du mal à la calmer. A cet instant il ressemblait plus à un petit garçon à qui on allait donner un cadeau qu'à un pilote de la résistance. Elle s'assit en face de lui. Il ne lui laissa pas le temps de répondre que oui elle voulait l'écouter qu'il avait déjà commencé son récit.  Bien souvent lors des missions il manquait des informations, parfois capitales, à se demander si certains gradés se rendaient vraiment compte des risques du terrain. Elle l'écouta avec attention, avant de lui sourire. Il avait su gérer une mission, lui qui disait ne plus être fait pour le terrain. La jeune femme était fière de lui. "D'ailleurs où est Välestia? Je pensais qu'elle serait avec toi!" demanda-t-elle, elle n'avait pas vu la jeune femme en bas des machines avec Ray. " Les renseignements sont de plus en plus difficiles à récupérer.  C'est pour ça que je suis allée rendre visite à Kali, elle a ses propres sources." Oh que oui elle était bien au courant des difficultés à trouver des renseignements, elle en fessait les frais actuellement. "Je devrais peut-être faire appel à elle plus souvent...surtout en ce moment
lâcha-t-elle.

code by lizzou × gifs by tumblr × 713 mots


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


You stole my heart, I'll let you keep it
Feat. Kathleen


Il avait beau être épuisé par ce qu'il venait de vivre, il avait beau avoir un mal de chien à la cuisse qu'il ne voudrait être nul par ailleurs qu'avec cette personne en face de lui. Il préférait endurer les pires souffrances auprès de cette femme plutôt que de vivre paisiblement sans elle. Leur passé restait la ou il était, ce qu'elle avait fait, il ne lui en avait jamais tenu rigueur et il lui avait dit quelques semaines plus tôt. Ray désirait que Kath ne se sente plus responsable, qu'elle puisse avancer dans leur relation comme dans leur vie respective, mais ce n'était pas simple avec un tel passé à traîner. La petite altercation avec Välestia avait calmé un peu les deux demoiselles, même s'il y avait de la haine, de la rancœur ou toutes autres choses, ce qu'ils s'étaient dit avait en quelque sorte calmé les deux partit. Encore une merveilleuse victoire de Ray, que voulez vous, cet homme est incroyable quand il s'agit de parler aux femmes. Comme quoi, il a un don en définitif, en plus de celui d'arriver à systématiquement taper sur le système des autres.

Ainsi il raconta son périple à la femme qui partageait sa vie. Il ne préférait rien laisser dans le flou, de toute manière en tant qu'experte en renseignement, la demoiselle trouverait de toute façon toute les informations qu'elle désirait plus tard dans le rapport qu'il devrait rédiger. Il n'aimait pas cela, mais bon, ça faisait tellement longtemps qu'il n'en avait pas écrit que ça allait être bien drôle quand il se mettrait devant pour s'y mettre. Puis la belle lui demanda ou se trouvait sa sœur adoptive-de cœur. « Ah, elle est à l'infirmerie ! Je ne lui ai pas trop laissé le choix, tu as du la louper ! Elle avait une petite égratignure apparemment à la tête ainsi qu'à la jambe. J'ai préféré ne pas prendre de risque. »  Sur ce coup la, il avait été une véritablement pourriture pour elle, mais il en était fier. Si ça n'avait pas été elle, ça aurait été lui en direction de l'infirmerie, il avait joué son petit rôle de chef jusqu'au bout en envoyant tout le monde se faire ausculter, surtout le blessé grave qui avait rapidement été prit en charge et heureusement !

Il aurait trop mal vécu la perte de l'un de ses hommes. Oui, ce n'était pas celui de son escadron ou de son équipe d'infortune, son petit duo avec Väl, mais en allant le chercher, le récupérer, il était devenu un membre de son groupe. La conversation dériva vers Kali, la jeune femme qui leur avait rendu un bien grand service par le passé. Kathleen avait complètement raison à son sujet. « Oui, ce n'est pas la première fois que je t'entend me le dire malheureusement. » Les Vestiges de l'Empire. Voilà bien un problème presque aussi épineux de l'Empire lui même. Au moins avant, l'ennemie était partout et les maigres informations qu'ils pouvaient glaner étaient utiles, maintenant, ce n'était plus la même chose du tout. « Kali a des talents cachés, mais je ne pense pas qu'elle soit du genre à se ranger à notre cause, mais certainement acceptera telle de mettre ses compétences à notre service de temps à autre contre de belles rémunérations ? Nous ne sommes plus aussi pauvres que du temps de l'Alliance Rebelle. »  Avant il y avait une plus grande armée à faire tourner.

Aujourd'hui ils n'étaient qu'une petite guérilla menée par la Princesse Leia. C'était une bien belle et noble cause dont il était fier de faire partit. Souriant tout en dégustant son poisson, il réfléchissait à cette nouvelle guerre et finit par lâcher l'affaire. Il avait autre chose à dire à Kath. Ça lui trottait dans l'esprit depuis qu'il était à l'infirmerie, il avait eu du temps pour lui, pour réfléchir plus que de mesure. Leur petit train de vie était assez agréable depuis qu'ils vivaient ensembles, mais comment dire. Il ne se sentait pas chez lui. Chez elle. « Tu sais... »  Il préférait bien montrer qu'il allait partir dans un tout autre sujet. Il attrapa une des mains de Kath. « J'ai bien réfléchis sur mon lit de mort et je me suis renseigné. »  C'était la première fois qu'il parlait de ce genre de chose avec quelqu'un. « Ca te dirait qu'on s'installe tous les deux ? Je ne parle pas dans ton petit studio, c'est le tien, mais plutôt à quelque chose qui sera à nous deux ? Comme une petite habitation ? Rien qu'à nous ? Avec nos deux noms dessus ? Histoire de tout bien officialiser ici et ailleurs. »  Il souriait, il ne savait pas trop comment elle pourrait vivre ce genre de déclaration, mais c'était Ray ça. Toujours à prendre les autres par surprise avec une bêtise... ou une preuve d'amour.

(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

You stole my heart, but I'll let you keep it × ft. Ray & Kathleen

Kathleen écouta Ray avec attention, et comment une fois encore la mission avait failli bien mal se terminer. Il avait sût gérer la situation. Puis soudain il redevient sérieux, trop sérieux. Quand il lui disait qu'il avait bien réfléchi à quelque chose c'était que pour une fois il avait réfléchi calmement. Le coeur de la jeune femme tambourina un peu plus fort, elle ne savait pas à quoi s'attendre et avec Ray on pouvait s'attendre à tout. Elle l'écouta parler avec attention. Kath’ lui demanda où se trouvait Välestia, elle savait qu’elle était avec lui lors de cette mission, pourtant aucune trace de la jeune femme. Il parut content qu’elle le demande. A vrai dire, il y a peu encore elle ne lui aurait même pas posé la question. La discussion qu’il avait eu tous les trois avait eu le mérite de mettre les choses au clair, les non-dits que chacun avaient sur le cœur dévoilés. Kathleen savait qui lui restait encore du chemin à parcourir avec les proches de Ray, mais elle était sur la bonne voie et après tout elle avait le temps non ? Elle comptait bien ne jamais lâcher l’homme qu’elle aimait.
Elle hocha la tête quand il parla de Kali, il devait tous les deux beaucoup à la jeune fille, ses renseignements étaient toujours précieux. "J’irais lui en parler. Elle déteste les impériaux autant que nous."Kathleen aimait beaucoup cette jeune mécanicienne, elle espérait la revoir bientôt et pas seulement pour lui demander des renseignements.

Kathleen ouvrit la bouche avant de la refermer, ne sachant quoi dire tellement elle était surprise. Elle ne s'attendait pas à cela. A cette proposition de vivre tous les deux. Elle resta sans voix quelques secondes. Puis un grand sourire se dessina sur son visage. Ses yeux brillaient d'émotion. "Oui...Bien sûr que ça me dit". La capitaine de par son grade dans les renseignements avait eu droit à un studio dans la station, depuis qu'ils avaient passés un cap dans leur relation, Ray passait plus de temps dans son studio que dans la chambre qui lui avait été attribué mais cela restait son studio. Avoir leur propre petit refuge à eux, à tous les deux.

L'ancienne impériale n'avait jamais été très douée pour les démonstrations affectives, à l'Empire tout cela lui passait bien au-dessus de la tête, de toute façon elle était presque toujours en mission, ou bien quand elle ne l'était pas elle s'occupait des interrogatoires des prisonniers, autant dire qu'elle n'avait que peu de temps pour certains plaisirs. Des aventures, elles en avaient eu quelque unes, mais il n'était jamais question d'amour. D'attachement plutôt, d'une volonté commune de ne pas se retrouver seul le soir. Avec Ray tout cela avait changé. Elle aimait cet homme, de tout son coeur. Elle l'aimait comme jamais elle n'avait aimé quelqu'un. Alors face à la déclaration qu'il venait de lui faire elle était émue. S'il regardait bien dans ses yeux, il y verrait sûrement qu'elle se retenait de ne pas pleurer. Pleurer...cet acte que la résistante avait toujours considéré comme un acte de faiblesse prenait à cet instant précis une toute autre dimension. Oui on pouvait pleurer de joie, de bonheur, d’amour. Au tout début, quand ils venaient à peine de quitter l’empire, elle avait pris conscience qu’elle ressentait quelque chose pour cet ancien espion, pour cet homme qu’elle avait torturé de si longues années. Elle avait eu peur, peur de ces sentiments, peur que ce qu’elle ressentait l’affaiblisse. Aujourd’hui encore elle avait peur de se montrer vulnérable en mission s’il venait à être blessé, mais grâce à ses sentiments ils avaient réussi à traverser bien des épreuves. Kathleen sera un peu plus fort sa main dans la sienne. « Je t’aime ». Puis un rire la traversa. « Je t’aime mais tu sais un jour tes déclarations auront raison de mon état mental » ajouta-t-elle. Clairement, pensa-t-elle ensuite.

code by lizzou × gifs by tumblr × 626 mots


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


You stole my heart, I'll let you keep it
Feat. Kathleen


Le cœur du Résistant fut soulagé lorsqu'elle lui annonça qu'elle était d'accord pour le fait qu'ils se mettent ensemble, en ménage, dans un même endroit. Une habituation à eux deux et non un studio pour elle et une chambre pour le pilote. Ce dernier avait déjà regardé ce qu'il y avait sur D'Qar et avait trouvé une petite perle d'après lui. Il y en avait plusieurs certes, des logements en attente de nouveaux Résistants et dernièrement, ils avaient fini l'installation d'un bloc en hauteur et un peu excentré de la base. Il était fait pour les hauts gradés, mais il était certain qu'en faisant les bonnes demandes, en faisant chier les bonnes personnes, ils arriveraient à quelque chose. A eux deux, rien n'était impossible et c'était magnifique à voir. Le plus beau des duos de la Résistance, bien devant Ash et Jay forcément. La détailla, il pouvait voir qu'elle retenait l'émotion, la joie qu'il venait de lui offrir. Il n'était pas simple de vivre avec Ray et ses problèmes, mais lorsqu'il avait une envie, une idée, il la poussait jusqu'au bout et la voir émue le rendait encore plus heureux et amoureux de cette femme à qui il devait tant.

Elle sera un peu plus fort en lui avouant qu'elle l'aimait et qu'un jour, à force de lui faire de telle déclaration, de telle émotion, il aurait raison de l'état mental de la belle blonde. Ca le fit rire également alors qu'en prenant la délicate main de la demoiselle, il vint y déposer un doux baiser. « Nous ferons un merveilleux couple, aujourd'hui, comme demain, même avec toutes mes déclarations d'amour envers toi. »  Il espérait lui en faire encore pas mal, le plus possible même ! C'était tellement agréable de vivre maintenant. De vivre avec elle, de pouvoir se réveiller à ses côtés en sachant qu'ils partagent leur vie ensemble, qu'ils font tout ensemble. Non vraiment, il ne pouvait pas rêver pareille vie actuellement... Hormis le fait d'abattre les Vestiges de l'Empire. Il regardait la jeune femme dans les yeux, s'y perdant, voyant ce qu'ils avaient vécus et ce qu'ils allaient vivre à présent. Il voyait enfin un avenir, quelque chose qu'il pouvait construire. Même si Kathleen avait été un point d'encrage dans sa vie depuis son retour de l'Empire, elle devenait à présent un phare dans sa vie, lui éclairant les chemins obscures de son esprit.

Il finit par lâcher la main de la jeune femme pour se reporter sur son poisson. « J'ai trouvé de nouveaux logements un peu plus d'ici. Faudra marcher un peu, mais la vue est magnifique et on aurait un lac juste à côté. Une petite maison et surtout... une armurerie. »  Ray avait pas mal d'armes et Kathleen se battait surtout au corps à corps, mais il avait l'intention de lui offrir un nouveau couteau de lancé. Un cadeau, cela faisait bien longtemps qu'il ne lui en avait pas fait. Il le ferait le plus rapidement possible. « On aurait un peu d'intimité quand on voudra être que tous les deux. Les voisins sont assez loin, faudra juste batailler un peu pour l'avoir, mais entre toi et moi, rien ne nous est impossible ! »  Elle pouvait user de ses charmes, lui aussi. Elle pouvait utiliser son grade et ses compétences pour faire comprendre qu'elle avait besoin de cet habitation. Ray quant à lui irait casser les pieds si ça ne marchait pas. De toute manière, dès qu'il entrait dans un bureau, les gens savaient que ça allait pas être une partie de plaisir.

« On ira voir plus tard... Si tu veux ! »


(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: You stole my heart, I'll let you keep it- Ray   12/5/2016, 12:59


Dernière édition par Kathleen Hope le 27/5/2016, 15:48, édité 1 fois

You stole my heart, but I'll let you keep it × ft. Ray & Kathleen

Ray avait, depuis le temps qu'elle le connaissait, cette manie de faire les plus belles déclarations au moment où elle s'y attendait le moins. Et à cet instant c'était le cas. C'était une jolie surprise qu'il lui faisait là, elle en resta bouche-bée quelques instants. La perspective qu'ils vivent ensemble, tous les deux dans un studio la rendait la plus heureuse.

Jamais elle n'aurait pensé aimer quelqu'un de cette façon, et elle ne tarda pas à le lui dire. Je t'aime paraissait bien peu en comparaison de ce qu'elle ressentait pour lui. Après tout ce qu'ils vécus ensemble, leur relation dépassait celle de l'amour. Si dans le passé on lui avait dit qu'un jour elle ressentirait ça pour un homme, un résistant qui plus est, elle aurait rit en disant que l'amour c'était pour les faibles. Maintenant....et bien maintenant tout était différent. Petit à petit elle arrivait à oublier ce terrible passé, parce que sans ce passé elle n'aurait sûrement jamais rencontré Ray et ça lui paraissait tout simplement impossible de faire sa vie sans lui. Kathleen s'était toujours dit que si sa vie était à refaire, elle serait différente, il n'y aurait plus d'empire, plus de torture, rien de tout ça mais ce qui signifiait pas de Ray non plus...

Ils allaient vivre un nouveau départ et elle en était très heureuse. A cet instant d'ailleurs elle était la femme la plus heureuse de la galaxie. Quelle femme ne le serait pas à l'idée de vivre avec l'homme de sa vie? Elle qui avait fait tant de mal, qui avait tué de sang-froid, qui avait torturé sans le moindre remord, elle avait droit à une seconde chance. La chance de revivre, de laisser derrière elle un passé qu'elle n'avait pas voulu. C'était la plus plus belle chose qu'on pouvait lui offrir et c'était Ray qui lui offrait. Et elle tombait un peu plu, si cela était encore possible, en amour pour lui.

Elle lui sourit quand elle l'entendit dire qu'ils feraient un merveilleux couple. Elle en était certaine. Après leur rencontre des plus chaotiques et les instants de douleur qu'ils avaient partagés, ils étaient bien différents des autres. Qui tombait amoureux de sa tortionnaire, en en ayant complètement conscience et en l'acceptant...les statistiques devaient être faible à l’échelle de la galaxie.

Kathleen ne fut par surprise en l'entendant dire qu'il avait déjà trouvé un logement pour eux. Le contraire l'aurait même fortement étonné. Quand le pilote avait une idée, il se donnait les moyens de la mettre à exécution, et rien ni personne ne l'en empêcherait. Et la capitaine en riait beaucoup. C'était toujours une scène comique de le voir embêter tout le monde, remuer ciel et terre pour quelque chose qu'il voulait. Et généralement il y parvenait...les personnes en face de lui abandonnant bien vite la partie. "Cet endroit me semble parfait!" dit-elle avant de plonger sa fourchette dans son assiette.

Elle rejeta certaines pensées quand il parla d'intimité...ce n'était pas vraiment le moment, non même l'endroit adapté. Ils auraient tout le loisir de profiter l'un de l'autre dans cette nouvelle maison. Il l'avait fait exprès de choisir un petit coin loin de tout...sûr et certaine. Avec toute ces émotions, elle en avait oublié la rencontre avec la Chiss. Elle posa un regard profond sur lui, ses yeux exprimant tout ce qu'elle ressentait. Ils n'avaient jamais eu de secret l'un pour l'autre depuis le début. A l'empire il n'y avait pas de place pour ça, pas quand lui était attaché à une table de torture. Kathleen n'avait pas envie de briser ce moment qu'ils étaient entrain de partager, elle n'était pas du genre à faire traîner les choses et il finirait pas remarquer que quelque chose le tracassait. "Tu as bientôt fini" demanda-t-elle soudainement,"j'aimerais qu'on se pose quelque part avant de rentrer".

"Tu sais, j'ai beaucoup repensé à notre dernière rencontre avec Triss, à comment tout cela aurait pu finir..." elle s'arrêta, le regardant dans les yeux, guettant sa réaction. Kat' s'en voulait de lui faire ça, surtout après ce qu'il venait de lui dire. Elle avait besoin de lui en parler, de savoir ce qu'il avait ressenti, de comprendre. "Je voulais t'en parler depuis quelque temps déjà...j'ai eu peur pour toi...ce n'est pas le lieu pour en parler" finit-elle en posant sa fourchette.
code by lizzou × gifs by tumblr × 713 mots


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


You stole my heart, I'll let you keep it
Feat. Kathleen


Ray était fier de sa découverte. Ils seraient sûrement bien plus heureux dans une telle demeure que dans le studio de la jeune femme, bien que cette proximité était juste parfaite pour Ray qui adorait être collé à elle, la voir bouger sous ses yeux, rien de bien transcendant, mais même lorsqu'elle remplissait des dossiers ou se brossait les cheveux, il avait l'impression d'être l'homme le plus chanceux du monde à pouvoir être présent pour ces gestes simples et sans prétentions. Il se réjouissait de chaque moments passés avec elle, il se réjouissait de pouvoir se lever à ses côtés, il se réjouissait de tant de choses qu'il avait l'impression d'être l'homme le plus heureux et le plus chanceux quoi qu'on lui dise, quoi qu'on raconte sur Kathleen et de son passé, de leur passé commun. Depuis la conversation qu'ils avaient eu avec Välestia, il n'hésitait pas à dire ce qu'il pensait aux gens qui osaient la critiquer. Il leur racontait une petite histoire et tentait de leur faire changer d'avis, mais ce n'était pas aussi simple que ça, croyez le.

Mangeant son poisson à bonne vitesse, Kathleen lui lança un de ses regards qui en disait long. Pendant plus de deux ans, il avait apprit à lire en elle comme dans un livre ouvert et d'un regard ils se comprenaient et ce qui allait suivre n'allait certainement pas être aussi joyeux qu'il ne l'aurait espéré. Elle lui demanda s'il avait bientôt terminé. Il n'en était plus qu'à la moitié de son assiette, mais il posa sa fourchette, sachant que son appétit allait aussi vite disparaître que son petit moment de bonheur après lui avoir demandé de vivre ensemble. Il déglutit difficilement alors qu'elle lui disait qu'elle voulait qu'ils discutent avant de rentrer à l'appartement, ça devait être quelque chose de sérieux et qui devait les lier tous les deux. Elle ne voulait pas ramener les problèmes chez elle, chez eux et ce n'était pas plus mal. Un seul mot, un seul nom et il comprit que ça n'allait pas être une partie de plaisir. Il avait eu raison de poser sa fourchette, son regard s'assombrit. Ils n'avaient toujours pas parlé de Triss.

La Chiss qu'ils avaient rencontrés sur Coruscant le temps d'une mission et qu'il avait faillit abattre. Ancienne tortionnaire de Ray tout comme Kath, il l'avait criblé de tire de blaster et avait bien faillit lui en mettre une en pleine tête sans l'intervention de la blonde. Elle posa également sa fourchette, ajoutant que ce n'était pas le lieu pour en parler et qu'elle était inquiète pour lui, elle avait eu peur. Le regard toujours sombre, il se leva de sa chaise et attrapa délicatement la main de la jeune femme pour l'inviter à faire de même. « Allons dehors dans ce cas... » Pas la peine de dire que ça devait bien le toucher pour qu'il lâche son repas aussi rapidement, mais lorsqu'il lia ses doigts à ceux de la jeune femme, cette dernière pouvait comprendre au combien il était attaché à elle et la façon dont il forçait sur cette main, au combien ce sujet lui faisait du mal. Ils allèrent sur des caisses un peu plus loin, empilées en attente d'une réutilisation.

« Je t'écoute... Je... veux savoir ce que tu en pense avant d'en parler. » Il aurait tiré sur la Chiss si Kath n'avait pas été la. Il ne l'aurait même pas regretté sur le moment et ça rendait le Résistant presque malade de penser une telle chose. Il cauchemardait encore de tout ce que cette Chiss avait pu lui faire et ce qu'il lui aurait fait s'il en avait eu le temps. S'il avait été un Jedi, il serait sûrement devenu un Jedi sombre ce jour la, Succombant au côté Obscure pour abattre un vieux démon.


(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
MessageSujet: Re: You stole my heart, I'll let you keep it- Ray   27/5/2016, 18:28


Dernière édition par Kathleen Hope le 17/6/2016, 11:55, édité 4 fois

You stole my heart, but I'll let you keep it × ft. Ray & Kathleen

En un regard, elle sait qu'il a compris. Elle le voit à la façon dont il pose sa fourchette,  à la façon dont son sourire quitte son visage quand elle lui dit qu'elle aimerait bien se poser un instant avant de rentrer. Se poser, c'est ça façon de lui dire qu'elle doit lui parler, et que c'est important. Elle n'a pas besoin de plus d'explication. Il sait qu'elle ne lui demandera jamais d'abréger son repas, surtout quand il y avait du poisson,  si ce n'était pas pour une bonne raison. Un Ray qui a faim est un Ray insupportable à gérer.

Elle s'en veut de voir son visage se fermer ainsi alors qu'il y a à peine plus de deux minutes, ils parlaient de vivre ensemble, rien que tout les deux. Quand il lui avait proposé cela elle c'était sentie comme la femme la plus heureuse de la galaxie. Et l'était encore à cet instant, parce que dans les bons comme dans les mauvais moments elle avait de la chance de l'avoir. Elle ignorait s'il savait à quel point elle l'aimait, à quel point elle tenait à lui. Il y a quelques années, elle aurait bien rit si on lui avait dit qu'un jour elle ressentirait cet amour, cette chose que même le mot amour ne pouvait qualifier, ça allait bien au-delà du simple amour. Mais l'amour ce n'est pas connaitre que des bons moments, c'est aussi être là dans les moins bons, se soutenir. Kathleen ne pouvait pas simplement éviter le sujet. Certainement parce qu'elle n'avait personne à qui parler à l'Empire exceptée la chiss. Et que Triss avait énormément comptée pour elle et c'était d'ailleurs toujours le cas.

La résistante n'aurait plus pu rester avec toutes ces pensées sur le coeur plus longtemps, elle avait besoin de lui en parler. Ce qu'il s'était passé elle y avait réfléchi de longues heures durant des nuits, regardant le visage de l'homme qu'elle aimait dormir, les traits apaisés...bien loin de la douleur qu'elle y avait vu pendant des années de torture, et bien loin de cette haine qu'il avait, son arme braquée sur la chiss. Cette scène était repassé en boucle dans son esprit. Il s'en était fallu de peu...quelques minutes de plus et il serait devenue un meurtrier. Malgré tout ce que la chiss avait pu faire ça aurait été une exécution. Ni plus ni moins. Elle ne le laisserait pas devenir cette personne. Lui-même se détesterait. Kath' avait été une meurtrière et ce qu'on ressent quand on voit la vie disparaître du regard de la personne qu'on vient d'abattre, elle ne voulait pas qu'il le ressente aussi. Pour ça et parce qu'elle l'aime, elle se décide à lui dire la raison de leur discussion. Elle guette sa réaction quand elle prononce le nom de la chiss. Le regard du pilote s'assombrit, sa voix n'exprime plus la joie de tout à l'heure. Elle le regarde se lever, ses yeux inquiets suivant ses mouvements.

Elle se laisse entraîner par Ray, sa main dans la sienne. Elle peut ressentir toute sa tension par la pression qu'il met contre sa main. Elle s'installe face à lui sur les caisses, gardant sa main dans la sienne. Elle redresse les yeux vers lui quand il parle. Elle savait qu'il avait besoin d'en parler aussi.

La capitaine ne sait pas très bien par où commencer. S'exprimer sur ce qu'elle ressentait restait une chose relativement nouvelle, et elle était plus douée pour faire parler les autres. Elle plonge son regard dans le sien, y cherchant du courage. "Triss a beaucoup compté pour moi. Elle était quand....quand ça n'allait pas. Je ne lui ait jamais rien caché de ce que je ressentais. Alors quand je t'ai vu prêt à la tuer...Je ne peux pas oublier tout ce qu'elle a fait". Elle inspire profondément. "Tu ne veux pas être cette personne Ray, tu n'es pas un tueur et jamais je ne permettrais que tu le deviennes". S'il avait évoqué ce qu'il s'était passé lorsqu'elle l'avait torturé, de ce qu'elle avait fait avant ils ne l'avaient jamais vraiment fait, c'était encore moins joyeux que la torture.  "J'ai tué et...je crois que je n'ai plus été la même après. Aujourd'hui, grâce à toi, j'arrive à ne plus penser constamment à ce que j'ai fais." Ce n'était pas une partie de plaisir de parler de ça, d'évoquer cette partie de son passé. Mais elle avait compris que son passé était une partie de sa vie, elle pouvait passer à autre chose, mais jamais elle ne l'oublierait, ça faisait partie de qui elle était. "Tu n'es pas cette personne. Malgré tout ce qu'elle t'a fait ce n'est pas la solution" finit-elle.
code by lizzou × gifs by tumblr × 713 mots


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


You stole my heart, I'll let you keep it
Feat. Kathleen


Il en avait gros sur le cœur le Résistant, l'ancien Rebelle, l'ancien Impérial et surtout l'ancien Espion qu'il avait été. Il écouta la jeune femme lui parler, lui ouvrir son cœur sur son ressentit, sur ce qui c'était passé entre lui et la chiss, entre elle et la chiss, sur cette mésaventure qu'ils avaient eu et qui les auraient certainement menés dans une prison des Vestiges s'ils n'avaient pas réussit à s'en tirer aussi facilement. Heureusement pour Ray, il avait mieux visé qu'elle ou tout simplement avait il tiré le premier, la haine qu'il vouait à cette femme était des plus intense et il n'avait pas réussit à retenir ses coups contre elle. Non, il avait été dicté par son instinct qui lui criait de la faire payer, de lui redonner un peu de ce qu'elle lui avait fait, mais ce n'était pas encore assez, ce ne serait jamais assez.

Plusieurs mois de tortures seraient certainement nécessaires pour remettre la balance à zéro et encore, il était certain qu'il se ferait plus de mal qu'autre chose à jouer son rôle. Non, il n'y avait pas d'autres moyens. Elle était son ennemie, elle faisait partie des Vestiges, il se devait donc de la tuer. L'abattre ? C'était le stade au dessus, il aurait pu juste la capturer, faire d'elle une prisonnière qui pourrait révéler des informations, mais oui, sur le moment, il aurait simplement appuyé sur la gâchette pour se délivrer d'un fardeau et pour en prendre un bien plus important. Kathleen, la femme pour qui il tuerait justement lui disait qu'il n'était pas un tueur et qu'elle ne désirait pas qu'elle le devienne. Un sourire maussade apparu sur son visage. Comment pouvait elle dire ce genre de chose alors qu'il ne faisait même plus le compte d'ennemies abattus ? Que ce soit en vole à bord de son X-Wing ou au sol comme durant sa dernière mission avec Välestia.

Ray prit une grande inspiration, il fallait bien en arriver la. A ces explications qui avaient prit du temps à venir finalement. « J'ai déjà le sang de bien trop de gens sur mes mains Kath. »  Impériaux, chasseurs de primes, pirates, mercenaires, bandits, Vestiges. Tous ceux qui c'étaient mit en travers de son chemin pour son rêve et ceux de tous ses sœurs et frères d'armes. « Tuer les autres, je fais ça depuis que je suis jeune, mais tu as raison, ce que j'allais faire n'était pas... la bonne solution. »  Il avait la gorge étrangement sèche, il n'aimait pas parler de ces événements terribles. « Mais lorsque je l'ai vu, tout... m'est revenu. »  Il se sentait comme renvoyé dans le passé, sur la table en métal froide, inhospitalière, désagréable. Il pouvait encore voir les yeux de la Chiss, rouge, le scrutait à la recherche de signes de faiblesse. Les larmes commencèrent à couler sur les joues de Ray qui c'était redressé et faisait les sangs pas. « Je n'aurais pas pu m'arrêter, même en sachant qu'elle avait été l'une de tes amies. J'étais bloqué, je ne désirais que la voir morte, étendue dans son sang. »  Il haussait le ton, son regard n'arrivait pas à croiser celui de la jeune femme, il ne pouvait la regarder dans les yeux. Il ne pouvait pas, pas dans son état, elle n'y verrait qu'une marrée de haine enfouit depuis tant d'années, il avait jeté son dévolu sur l'Empire, puis les Vestiges, mais il ne c'était jamais occupé de ceux qui l'avait capturé et torturé.

Kathleen était en elle même une exception à qui il ne pourrait jamais faire de mal, autant physiquement que psychologiquement. Il sentait une crise arrivait et ça le rendait encore plus instable.

(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 35 ans
Messages : 395
Occupation : Capitaine des renseignements dans la Résistance
Localisation : D'Qar
Race : Humaine
DC : Avaïane-Lann Privlorr

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

You stole my heart, but I'll let you keep it × ft. Ray & Kathleen

Après un dernier regard pour l'homme qu'elle aime, Kathleen commence à parler de Triss, de lui, d'elle, de ce qu'elle pensait de tout ça. Tout en parlant elle guette les réactions de Ray, cherchant à déchiffrer les expressions qui passent sur son visage. Du sang, la capitaine en avait sur les mains et ce poids elle le traînait tous les jours avec elle. Tuer lors d'un combat était une solution de survie, c'était au final l'adversaire ou nous, mais tuer de sang-froid, était tout autre chose. Plusieurs fois lors des séances de tortures qu'elle dirigeait des ennemis de l'Empire était mort.

Kath' aurait aimé éviter cette discussion, qui elle en était sûr ne plaisait pas plus qu'elle à Ray. Mais ils ne pouvaient l'éviter indéfiniment.  Elle avait déjà essayé de lui en parler, et presque à chaque fois elle s'était ravisé, pensant que ce n'était pas le bon moment. Cette fois-ci pas question de dévier le sujet. Elle était persuadé qu'il fallait en parler, des années durant elle n'avait pu parler, ou seulement à Triss justement, elle avait besoin de lui dire ce qu'elle avait sur le coeur.

Ce regard qu'elle avait vu dans ces yeux, toute cette haine qu'elle avait pu y lire, elle n'avait jamais vu le pilote dans cet état de rage. Elle finit en lui disant qu'il n'est pas cet homme, que malgré tout ce que la chiss a pu lui faire sans la moindre trace de remords, il ne veut pas devenir un assassin. Dans sa tête elle n'a aucun doute là-dessus.

L'ancien Ray, celui qu'elle n'a pas connu, n'aurait jamais fait ce genre de choses. Et le pire pour elle c'est de savoir que c'est de sa seule faute. Elle reste assise quand il parle du sang que lui aussi a sur les mains, elle a envie de le prendre dans ses bras, de la rassurer, de lui dire que tout va bien se passer et que le temps effacera certains de ses souvenirs mais elle n'en fait rien car au fond elle sait que c'est faux. Que malgré les années, les stigmates de la torture seront toujours là, tant sur son corps que dans son esprit. Sa haine fait partie de ces choses-là, celles qui ne s'arrangeront pas avec le temps. Son cœur se pince quand il évoque que tout lui est revenu. Elle voit à son regard qu'il revit tout ses instants, elle les revoit aussi. Lui allongé sur cette table dans une pièce sombre entouré de tables sur lesquelles étaient posés des objets de torture de toute sombre.  Elle se revoit penché au-dessus de lui, couteau à la main essayant de lui soutirer des informations, tuant petit à petit une partie de l'homme qu'il avait été.

A ses prochaines paroles il ne la regarde plus et ça lui fait mal, tout comme les larmes qui coulent le long du visage du pilote lui font mal. Ou peut-être est-ce mieux qu'il ne la regarde pas, il pourrait voir la culpabilité marquée sur ses traits, celle qu'elle n'arrivait pas à effacer surtout quand il était dans cet état psychologique, encore plus lorsqu'il était en pleine crise. Crise qui n'allait pas tarder à arriver si elle n'essayait pas de la calmer...elle n'avait d'ailleurs jamais compris comment sa présence pouvait l'apaiser, après tout ce qu'elle lui avait fait.

Le silence tombe entre eux. Elle cherche les bons mots, les bonnes paroles pour le réconforter. Alors qu'il passe devant elle, Kathleen se lève, attrapant son bras afin de l'obliger à se retourner vers elle. Elle veut qu'il la regarde. Elle passe ses mains sur son visage, cherchant son regard. "Ray regarde-moi.", sa voix sort comme un murmure. De ses doigts, d'un geste doux, elle essuie ses larmes. "On va passer au-dessus de ça ensemble, comme nous l'avons toujours fait jusque là non?". Si elle ne peut pas revenir en arrière pour effacer tout le mal qu'elle lui a fait, elle peut lui montrer qu'elle est là maintenant et qu'elle le sera toujours. Elle-même ne sait pas vraiment comment elle s'en sortirait maintenant sans lui...

Elle inspire profondément. "Je ne peux pas effacer tout ça, mais je peux te rappeler à quel point tu es quelqu'un de bien, qui a tout donné pour la résistance". Elle veut qu'il continue à se battre contre tout ça, parce que elle sera toujours là pour lui dire de ne jamais abandonner.
code by lizzou × gifs by tumblr × 713 mots


TEAM 0/20:
 

But love doesn’t make sense.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 39 ans.
Messages : 1339
Occupation : Pilote dans l'Escadron Rogue.
Localisation : D'Qar.
Race : Humaine.
DC : Aaren Arezis

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance


You stole my heart, I'll let you keep it
Feat. Kathleen


Il avait du mal à se contenir lorsqu'il s'agissait de son passé, de ce passé qui lui avait fait tant de mal, qui l'avait transformé en ce tout nouvel homme. Lorsqu'on l'avait ramené de sa prison avec Kathleen, bien du monde avait espéré retrouver l'homme qu'il avait été, mais ils eurent une bien mauvaise surprise. Physiquement, il se remit rapidement, se forçant lui même à reprendre la lutte, c'était la guerre totale et il fallait poursuivre la lutte, mais au fil des missions, son caractère encore brouillon s'affina en quelque chose de bien plus intense, particulier, colérique, incontrôlable. Kathleen n'avait été qu'une victime, qu'un dommage collatéral à toute cette boucherie. Il avait rapidement vu en elle la détresse que cela pouvait lui affliger à chaque séances. Ses techniques n'avaient pas fonctionné, elle avait donc du faire ses preuves et trouver de nouvelles techniques, devenant plus créative, la rendant encore plus malade, mais elle n'avait pas été la seule à s'occuper de Ray.

Non, cette Chiss elle, avait délaissée sa part d’humanité, sachant certainement qu'elle aurait les mêmes remords si elle ne se coupait pas de son humanité. En bien moins de temps que Kathleen, elle avait réussit à pratiquement le faire craquer et c'était bien pour cela qu'il avait été aveuglé par la haine et le désir de l'abattre lorsqu'elle était tombée devant lui. Elle le cherchait encore, Kath et lui pour les punir probablement, mais ils n'allaient pas se laisser aller. Ils n'allaient pas se faire attraper et retourner dans les prisons des Vestiges, car il n'y aurait pas de retour cette fois-ci. Parler de cette période n'aidait pas vraiment à se calmer, surtout lorsqu'il avait faillit tuer la Chiss qui était tout de même une ancienne amie que sa femme appréciait encore. C'était étrange de voir comment la galaxie pouvait tourner, une amie dans le camp adverse... Quelle idée, mais il ne pouvait que se féliciter que la blonde soit à ses côtés dans la Résistance, car aujourd'hui, il ne pouvait plus vivre sans elle et inversement.

Rageant tout en parlant d'elle, Ray ne pouvait regarder la demoiselle sur la banc, expliquant ce qu'il lui était arrivé, tentant de se faire comprendre, mais son esprit était bien trop embrumé, déréglé, ce n'était pas simple de le suivre, mais il tentait et Kathleen ne tarda pas à se lever et à lui attraper le bras pour l'attirer vers elle tout en lui disant de la regarder. Il prit sur lui, vraiment pour la regarder dans les yeux alors que ses larmes continuaient à couler de rage. Elle sécha les larmes de son homme tout en lui affirmant qu'ils passeraient à travers de cette épreuve ensemble, comme ils l'avaient toujours fait. Ce n'était pas une mince à faire, arriver à renier ses envies de meurtre envers une personne. « Je sais... j'ai pleinement confiance en toi Kath... » Il arrivait à se calmer avec elle, mais il pouvait voir cet être bleu lorsqu'il fermait les yeux et ça le hantait.

Cette crise qui commençait à le prendre s'estompait petit à petit, dans les bras de la femme qu'il aimait et qui s'occupait de lui de la plus belle des façons depuis leur retour de l'enfer. «  Merci Kath... de m'empêcher de faire ces choses horribles. Ce n'est pas digne d'un Résistant... Nous devons être meilleur que les Vestiges si nous voulons envoyer le bon message... Je serais... plus calme si je la croise une nouvelle fois. » Elle savait trouver les mots, toujours les bons pour faire comprendre à Ray que ce qu'il faisait n'était pas bien, qu'il devait se tempérer, se calmer. Ils discutèrent de Triss, de la suite, de ce qui se serait passé s'il l'avait assassiné de la sorte. Kathleen lui expliqua ce qu'elle pensait, ce qu'elle ressentait de toute cette histoire. Cette mise au point fit du bien et finalement, ils rentrèrent, Ray tout comme Kath n'avaient plus vraiment l'envie d'aller se balader.

Mais une chose était certaine pour Ray. Si Kath venait à être blessée par les Vestiges ou par quiconque, il perdrait la seule personne qui pourrait le contenir et ce serait un massacre, qu'il soit un gentil homme ou non, il se vengerait à la puissance dix.


(c) AMIANTE




Moon of My Life
You’re the moon of my life that’s all i know and all i need to know and if this is a dream i’ll kill the man who tries to wake me… ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

You stole my heart, I'll let you keep it- Ray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2011 - Heart burn (tenue uniquement)
» [Fan-Fiction] BIONICLE: Dive to the Heart
» Bérénice (My Tell-Tale Heart) débarque chez Cérès
» Lonely Heart et Pru de la Convention Tonner 2008
» LAST CHRISTMAS, I GAVE YOU MY HEART

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: RPs-