Volontaire désigné, rebelle coincé! Ashleigh



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Volontaire désigné, rebelle coincé! Ashleigh

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






Un après-midi tranquille sur D’Qar. Il était en train de somnoler sur son lit lorsque dans un bip sonore, son comlink l’avertit d’un nouveau message. Tendant le bras pour l’attraper, il l’activa d’un mouvement souple du doigt, et à sa grande surprise, la voix de la capitaine Grayson résonna dans la chambre. Il ne s’y attendait pas, alors il ouvrit grand les yeux de surprise. Le message était clair et concis. Elle voulait le voir, le convoquant à la toute première heure de l’après-midi.

En se redressant lentement, il prit une position assise. En tailleur sur le lit, il se mit à réfléchir sur les raisons de son appel. Pourquoi lui dire de venir? La connaissant à peine, il ne la croisait que durant les briefings et les entraînements, les missions et puis dans les couloirs. Surtout cette fameuse rencontre où elle l’avait entraîné dans un coin, et elle lui avait passé un savon, soi-disant qu’il n’en foutait pas une rame. Incompréhensible. La mauvaise foi parlait pour lui. Il l’avait regardée les yeux comme deux ronds de flanc. Il n’avait pas compris ce qu’elle voulait lui dire, ni de quoi elle parlait. Il n’avait toujours pas compris d’ailleurs. Il faisait son travail. A son rythme certes, mais il le faisait.
Loin d’avoir entendu les réelles intentions d’Ashleigh, il en était resté sur cette désagréable sensation qu’elle l’avait en ligne de mire. C’était souvent le cas quand on appartenait aux Spectres. Escadron de cassos qui avait fait ses preuves, mais qui ne plaisait pas à tout le monde....ça lui avait valu pas mal de remontrances de la part de divers d’officiers, mais jamais avant de la jeune femme. Elle lui avait même donné l’impression de s’entendre bien avec son leader. Ce qui ne cadrait pas avec le reste. Après il avait oublié, ou du moins l’avait mis de côté. La résistance l’occupait beaucoup, et le reste du temps c’était la glandouille, ou les conneries qu’il se permettait parfois. La dernière en date, c’était d’avoir affronté Darell dans un combat clandestin et d’y avoir fait un résultat pathétique. Son leader lui avait passé une bonne engueulade, et d’ailleurs maintenant qu’il y pensait c’était peut-être pour cela qu’elle voulait le voir….Toujours ces histoires d’image et de sérieux. Quand lui s'inquiétait d'avoir perdu face à Darell et de son image de gros dur bafoué, voilà que les autres parlaient décence et discipline.

Il se frotta le menton pensivement. Il connaissait peu la pilote, ayant plus fréquenté d’autres membres de l’escadron. Avec Ray c’était plus une question de déconnade dans les couloirs, à l’écouter déblatérer durant des heures, et avec Jayden c’était plus une amitié. Le cadet estimait le pilote qui lui avait une fois sauvé la vie, et la réciproque était vraie. Leur leader en revanche n’avait jamais partagé une conversation avec lui, rien que de brefs échanges professionnels. Il savait que Senan la connaissait bien et qu’il se permettait de la tutoyer. Tuiren lui en revanche se contentait de “sir” et autres “capitaine”, prouvant ainsi que l’on pouvait faire partie d’un escadron à la réputation déplorable et respecter la hiérarchie.

- Quelle heure est-il Rick?

Le petit robot piailla la réponse, et c’était l’heure de se bouger. Short et t-shirt, pieds nus contre le carrelage froid et les cheveux en bataille, c’était loin d’être une tenue adéquate pour se présenter devant la capitaine. Alors en soupirant il se leva et se dirigea vers la douche. Quand il en ressortit, propre comme un sou neuf, il enfila son uniforme et se coiffa. En jetant un regard à son image, il remarqua qu'il portait encore les stigmates du combat, les bleus n’ayant pas eu encore le temps de s’effacer suffisamment. Il fit la grimace. Elle allait lui poser des questions. Il aurait qu’à la brancher sur la mission avec Agheera qui s’était bien passée. Enfin à quelques détails près. Il avait ramené la demoiselle presque saine et sauve. Ayant entendu qu’elle l’appréciait, cela pourrait mettre un peu de baume dans son coeur de méchante leader.

A moins qu’elle ne l’écrase contre le mur pour ne pas avoir évité qu’Agheera se fasse blesser allez savoir.

C’était l’heure de partir à présent. Il marchait dans les couloirs, ou plutôt s’y trainait. Devant les quartiers des officiers, il marqua une pause, et au bout de quelques secondes se décida à rentrer, repérant rapidement la minuscule salle qui servait de bureau à la capitaine. L’espace était cher sur D’Qar, mais c’était mieux que rien. Après avoir frappé à la porte et attendu le “entrez”, il franchit le seuil et se retrouva devant l’officier Grayson.

- Sir, la salua-t-il en se fendant d’une rigueur militaire. Vous m’avez convoqué?

Ashleigh était à son habitude très belle -ça en faisait jaser plus d’un- mais elle imposait le respect. Il était pas nerveux, mais pas rassuré non plus. Il se tint silencieux. Et it attendit que l’éventuelle engueulade tombe.

© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 31
Messages : 967
Occupation : BLUE LEADER ◊ Pilote & Leader d'escadron pour la Résistance
Localisation : D'qar
Race : humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

Volontaire désigné, rebelle coincé...


Ce bureau était un capharnaüm immonde. Ash avait à peine la place d'y rentrer, et de plus en plus se voyait dans l'obligation d'escalader les piles de dossier traités pour gagner son bureau, et s'arrangeait généralement pour avoir la salle de brieffing pour travailler. Mais cet après midi là, sa paperasse avait atteint une proportion telle qu'elle n'avait plus la possibilité de la déplacer... Elle avait été prise d'une frénésie de mise à jour, les dossiers personnels, les évaluations trimestrielles, les rapports en attente, les rapports d'incidents et de réparations. Ash avait toujours été consciencieuse pour tenir ses dossiers à jour, mais jamais dans ces proportions là. Elle devait absorber touts les retards et faire en sorte que chaque jour, il n'y ait pas de retard ou le moins possible. Les choses étaient des plus complexes pour la leader en plein dilemne. Les récentes évolutions au sein du Nouvel Ordre Jedi, sa relation avec Jayden, et les complications liées à tout cela rendait sa situation... précaire. Elle avait tant de choses à faire et à chaque jour qui passait elle sentait cette deadline qui n'avait pourtant aucune date se rapprocher. Elle sentait les pressions lui peser, ses désirs d'autre choses, et de l'autre côté ses responsabilités qui la retenaient. Tant de paramètres à gérer, et Ash devait avouer qu'en ce moment, la situation était plus que pesante. Elle aurait tant voulu un signe, un chemin s'ouvrir définitivement, quelqu'un pour lui dire, simplement, quoi faire. Mais elle savait qu'elle n'avait plus ce luxe.... Et même qu'au contraire, elle s'était battu toute sa vie pour se retrouver là aujourd'hui, pour se retrouver libre de son choix. Au fond, elle savait qu'il était déjà fait, pris, mais le regarder en face était encore trop dur...

Alors elle faisait en sorte que tout soit à jour, à sa place, en ordre. Tous les papiers, tous les problèmes à régler. Le départ de Jayden, son propre départ peut-être dans un avenir plus ou moins proche, et les inquiétudes qui y étaient liées. Sa hiérarchie trouverait bien un remplaçant, mais elle voudrait lui laisser un escadron parfaitement cadré, formé, irréprochable. Et il y a avait encore du travail à faire. C'était dans cette optique qu'elle avait convoqué Yesmeth un peu plus tôt dans la journée. Ainsi, elle ne fut pas surprise lorsqu'il entra et l'invita à entrer sans même lever les yeux, sachant parfaitement de qui il s'agissait.

- Asseyez vous, Yesmeth.

Ash ne prit pas la peine de lever les yeux, désignant du bout de son stylo une des chaises qui ne croulait pas sous les dossiers, et se replongea dans ses papiers à compléter et à signer, terminant un dossier. Sans lever les yeux, elle lui fit remarquer l'état de sa face quelque peu marquée...

- Vous avez une sale gueule, Spectre 2.

Ash parapha la dernière feuille avant de la ranger dans le bon dossier, le refermer et le ranger dans un tiroir dont elle tira un petit pot qu'elle lança à Tuiren sans relever les yeux. Elle aimait faire cela, c'était toujours surprenant et elle ne blessait effectivement que très rarement. La plupart de ses pilotes et des pilotes en général avaient d'excellents réflexes. Elle se redressa, posant ses coudes sur son bureau pour joindre ses mains et regarda le spectre de haut en bas pendant quelques secondes avant de désigner le pot qu'elle lui avait lancé

- Ca devrait éviter l'effet steak de bantha de trois jours au soleil de Dantooine, mais l'odeur vaut à peu près celle que devait sentir le ring après vos exploits.

Ash sourit, elle avait été au courant, évidemment. Il fallait dire qu'elle était encline à se tenir au courant de ce genre de choses, étant donné qu'elle était généralement la première à assister à des combats illégaux, et avait eu son lot de montées sur le ring elle-même, avec de plutôt bons résultats même si elle avait encore cicatrices pour prouver qu'elle avait bien failli le regretter. Elle ne blâmait pas réellement Tuiren, elle aurait eu du mal à jeter la première pierre mais cela ne voulait pas dire qu'elle ne pouvait pas lui reprocher sa défaite humiliante.

- J'ai été assez déçu d'apprendre vos piètres résultats, Yesmeth. Face à Thrawkos en plus, et vraiment d'une manière peu glorieuse. Je pense que vous feriez bien de pratiquer un peu votre combat à main nues, et j'imagine que votre leader ne vous a pas épargné un savon bien mérité.

Ash sortit alors de la pile devant elle un dossier personnel, visiblement celui de Tuiren, qu'elle se met à feuilleter, lentement, distraitement, comme si soudainement il n'était plus devant elle. Elle testait les eaux, les réactions du pilote, comme elle l'avait fait pour tous ceux qui avaient intégré son escadron. Il était éventuellement sur sa liste, le leader des Spectres elle s'en chargerait plus tard. Et foncièrement, ils savaient tous les deux que Tuiren n'y avait pas parfaitement sa place. Il n'était pas un cassos comme les autres. Il avait encore la possibilité de monter les échelons, de donner le meilleur de lui même dans d'autres conditions.

- J'ai eu vent d'une de vos dernières missions. Seth est une connaissance et un contact, et j'ai été assez étonné de voir que finalement, vous vous sortiez un peu les doigts du cul au lieu de vous laisser vivre chez les Spectres. Ce n'est pas ce que j'appelerai une mission réussie, mais vous renforcez l'impression que j'ai eu à votre propos. Je vais être directe, je n'aime pas ce que je lis dans votre dossier, et j'aimerai que vous prouviez que vos statistiques n'ont rien à voir avec ça. Vous vous complaisez dans votre médiocrité, et je pense que c'est plus facile ainsi, ce que je comprends. Mais il y a plus, et vous ne tromperez pas longtemps le monde, Tuiren.

Ash était passé au prénom, fixant le pilote droit dans les yeux. Elle l'avait déjà secoué, et elle était persuadée du potentiel de Tuiren. Le départ de Jayden, et potentiellement son propre départ la poussait à compléter son escadron, ou du moins à tenter de le faire, afin de laisser les choses en ordre de marche si jamais... Ash n'était pas encore prête à y penser et pour l'instant cela ne restait qu'une possibilité mais elle était bien présente dans son esprit et guidait ses actes dorénavant.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






Faisant gaffe de ne pas tout bousculer, il se faufila entre les piles -vu sa grande taille c’était tout sauf évident- jusqu’à se laisser tomber sur sa chaise. Le bureau d’Ashleigh semblait crouler sous les dossiers, ce qui n’avait rien de bien enthousiasmant. La voir au beau milieu de tout ce travail lui donnait la flemme d’avance. C’était ça être chef? Faire de la paperasse. L’idée ne lui plaisait pas des masses, et ne pouvait que le conforter dans l’optique de rester un simple pilote, en évitant les corvées réservées aux officiers. Derrière son bureau, pas intéressée ou débordée, la capitaine Grayson ne lui accordait pas la moindre attention. Sans s’en formaliser, il commença à détailler les parois, le sol et le bureau. Regard perdu qui s’immobilisait sur elle. Les traits délicats de la capitaine contrastaient avec cette main de fer qu’elle semblait garder quand elle commandait son escadron. Fallait dire qu’ils suivaient au pas. Et cette notoriété des Blue semblait être en partie basée sur l’implication de son leader qui imposait une discipline rigoureuse. Ce qui semblait ne pas être le cas des Spectres, conscients ou pas que leurs comportements pouvait engendrer des problèmes, et par conséquent ternir leur réputation.

Ne pas broncher sur sa remarque à propos de son visage, qu’il savait mal en point. Kole lui en avait déjà fait la remarque. Et voilà que la capitaine Grayson en faisait de même. Rattrapant ce qu’elle lui lança dans un geste souple, il considéra un instant le pot. Le faisant tourner entre ses doigts, il se permit un sourire. Un hochement de tête pour la remercier. Pas trop non plus, surtout quand Grayson lui rappela qu’il était réellement un piètre combattant, remarque qui lui peignit une grimace ennuyée. Etait-ce jouer franc jeu que lui faire remarquer cela? Elle avait néanmoins eu la même réaction que son leader. Tant qu’à faire de la merde t’aurais pu la faire bien. Le gamin se renfrogna mais il n’avait pas tellement de quoi se défendre. A son leader il avait bien tenté de protester, en disant que Darell était plus préparé que lui, et que le contenu des verres avait été particulièrement traitre. Mais ça n’avait servi à rien, et il s’était contenté de supporter le savon sans rien dire, avant de pouvoir enfin filer. Mais la Leader Blue elle n’avait pas l’intention de le lâcher.

Première surprise et ce fut le nom de Seth qui tomba. Yeux écarquillés quand elle lui révéla le connaître. Le gars lui avait dit avoir quelques contacts chez les résistants, mais il n’avait rien dit de plus qu’Agheera. Punaise, mais il s’était bien fichu de sa gueule! Le souvenir cuisant de son poing dans la gueule fut seulement soutenu par le fait qu’il avait réussi sa mission et que la capitaine semblait le reconnaitre. Le reste était moins reluisant. La gueule qu’il lui resta à la fin parlait pour lui.

- Je ne comprends pas Sir. C’était le moins qu’on pouvait dire. Sa médiocrité pour lui n’existait pas, ou du moins elle n’était pas sujette à débat. Il n’avait pas d’ambition à devenir meilleur car il n’en voyait pas l’intérêt. Sans compter qu’ils en revenaient au même point, comme ce jour où elle lui avait déjà pris la tête. J’ai passé mes évaluations. Et j….Il soupira en se laissant retomber contre sa chaise, comprenant que cela ne servirait à rien. D’accord. Mais que dois-je faire?

Mieux conduire son X-Wing? Il s’en sortait déjà très bien. Ou du moins il s’en sortait suffisamment. Son dossier disait le contraire visiblement. Conscient qu’il y était sans doute plus rempli d’infractions au règlement que la plupart des bons pilotes, et pas suffisamment motivé pour tout contester, il avait décidé de se ranger à l’opinion de la capitaine. Un comportement mou auquel il se rangeait parfois, le temps de laisser passer l’orage, et qui lui évitait des déboires. Le souci maintenant c’était qu’il était un peu inquiet à ce qu’elle allait lui proposer. On savait jamais. Elle pouvait lui demander de faire des efforts.

© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 31
Messages : 967
Occupation : BLUE LEADER ◊ Pilote & Leader d'escadron pour la Résistance
Localisation : D'qar
Race : humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

Volontaire désigné, rebelle coincé...

Tuiren encaissait plutôt bien ses piques volontairement agacantes ou humiliantes, Ash cherchait aussi à le tester là dessus, même s'il se révélait réagir exactement comme elle attendait. Il avait visiblement l'habitude de laisser passer la tempête sans broncher, restant là à attendre qu'elle passe... Elle se délecta un moment de son instant de choc au nom de Seth, sans doute qu'il ne lui avait pas dit qu'ils se connaissaient, et après tout pourquoi l'avoir dit ? De totue façon, Seth et elle partageaient une relation assez étrange et particulière, et Ash ne savait pas toujours comment la qualifier.

Ash le regarda par dessus son bureau, sourcils levés, avec l'air le plus entendu qu'il ait certainement jamais vu. On ne la lui faisait pas, certainement pas. Elle en avait vu d'autres, et il était le parfait spécimen du branleur qui a du potentiel et qui se planque derrière le minimum syndical. Ash avait horreur de ce genre de pilotes qui gachaient leurs dons. Mais il avait droit à une seconde chance, et Ash savait qu'il pouvait faire bien mieux. Normalement, elle aurait laissé couler l'affaire, après tout s'il ne voulait pas se bouger les fesses, et qu'il se complaisait dans son rôle, elle n'allait pas perdre son temps avec ça. Mais les circonstances étaient différentes... Depuis qu'elle avait appris la situation et la position nouvelle de la Résitance et de la Nouvelle République, Ash savait que ses jours étaient comptés. Mais elle tirait sur la corde, elle voulait faire en sorte de partir la tête haute, et ne partirai que lorsqu'elle n'aurait d'autre choix. Elle ne commencerait pas une nouvelle vie avant d'avoir bouclé toutes les boucles qui restaient derrière elle. Le devenir de son escadron en était une. La montagne de paperasse en était une autre, une qui devrait être rapidement résolue. L'avenir de ses pilotes était ce qui la tracassait le plus, avec son départ l'escadron serait réassigné à un autre leader, et elle n'en voyait aucun de capable. Non, aucun... Sauf une. Une seule qui avait l'entière confiance d'Ash, et à qui elle était fière de laisser ses pilotes, dont elle était tout aussi fière. Les Rogues allaient renaître de leurs cendres, élevé sur celles des Blue, mais cela ne suffirait pas, et Ash avait décidé qu'elle choisirait elle même les dossiers à soumettre à Kora, de ceux qu'elle estimait les plus capables de rejoindre les rangs des Rogues. Tuiren était un pari, et elle se demandait encore si il méritait d'être seulement considéré pour une place dans un tel escadron d'élite. Mais elle avait vu quelque chose en lui, il n'était peut-être pas un pilote irréprochable, complet, mais il avait quelque chose. Maintenant, il ne restait plus qu'à s'en assurer, elle ne proposerait que des candidats dont elle était certaine.

« Je n'ai jamais vu des statistiques aussi médiocres, alors que vous volez très bien, et que vous savez parfaitement vous comporter en combat.» Kole en avait attesté, et elle n'était pas stupide, il n'avait aps survécu chez les spectres pour rien. « Ce que je veux que vous fassiez... »  Ash secoua la tête et ricana un instant, elle avait mille idées qui lui venaient en tête mais avant de lui donner sa chance... Alors elle releva le menton et le regarda, avec un regard franc, posé. «  Je veux savoir pourquoi. Pourquoi est-ce que vous vous planquez ? Pourquoi est-ce que vos évaluations sont tout juste acceptable alors de Kole est des plus satisfait quand il vous arrive de vous bouger ? »

Ash l'observa attentivement, impatiente de l'entendre. Elle savait ce qu'elle attendait pour la prochaine étape, de l'honnêteté, pour changer, lui qui semblait tellement prompt à prendre un rôle. Peut-être se trompait-elle, peut-être n'était il pas plus que cela, mais elle refusait au fond d'elle d'y croire. Les Rogues n'étaient pas juste un bataillon parmi d'autres, ils étaient le fer de lance de la Résistance, son image, et Ash n'aurait jamais considéré quelqu'un qui ne pouvait représenter ces valeurs. Elle exigerait la même chose qu'elle avait éxigé de ses propres pilotes. Pas de détours, pas de faux semblants quand une question directe est posée. Elle avait cultivé cela parmi ses pilotes, parce que c'était important de partir au combat avec tous les ressentiments étalés sur la table. C'était ainsi qu'elle avait mené son escadron, un escadron où tout le monde disait ce qu'il pensait, tout fort, sans rien retenir, pour que tout puisse être pris en considération, et pour que lorsque l'ordre devrait tomber tout le monde l'accepte parce qu'il avait été entendu.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






La façon dont le capitaine le regardait le mettait mal à l’aise, parce qu’il ne comprenait pas tellement où elle voulait en venir, pas plus qu’il ne comprenait pourquoi il était là, ni ce qu’elle lui voulait, et encore moins ce qu’il était censé faire. Se tortillant vaguement sur sa chaise, il savait qu’il donnait des signes de nervosité qu’il n’était jamais bien pertinent de montrer face à un supérieur, mais il ne pouvait les éviter, car trop jeune et encore inexpérimenté, il y avait des choses qu’il ne contrôlait pas. Le capitaine savait y faire. Et s’il ne comprenait pas encore qu’elle voulait le faire réagir, il commençait à se demander si effectivement ça n’allait pas être autre chose qu’une simple engueulade. Et forcément ça le rendait un tantinet nerveux.

Les mots de la capitaine confirmèrent ce qu’il pensait. Ce n’était pas une réprimande pour un écart de conduite, mais plus un survol de ses résultats qui ne convenaient pas. Les résultats médiocres il y était habitué. Il ne se donnait pas la peine de faire plus que nécessaire, ne voyant aucun intérêt de se surpasser. Sortir du lot n’était pas son crédo. Il préférait rester d’une certaine façon dans l’ombre. Mais ce n’était pas le signe d’une modestie à toute épreuve. Plutôt d’une volonté certaine de ne pas trop en faire. Il était trop feignant, et c’était un détail qui pesait dans la balance. Il ne faisait que les entrainements obligatoires et en mission volait ce qu’il fallait. Tuiren regardait leader Blue avec une expression peu glorieuse. Etait-elle en train de l’engueuler….? Il volait bien effectivement, ayant cette insolente capacité à se démerder d’une façon ou d’une autre. Un talent naturel pour calculer les trajectoires, anticiper les réactions des ennemis, d’excellents réflexes, et puis cette folie propre aux pilotes. Il n’avait pas peur à bord de son chasseur. Un talent naturel qui aurait pu rester à l’état de friche sans l’intervention de Janson. Le pilote aguerri l’avait poussé à travailler, corrigeant chaque défaut jusqu’à ce qu’il disparaisse. Combien de fois avait-il recommencé les missions dans le simulateur. Yavin. Coruscant. Hoth. Endor. Et bien d’autres batailles. Encore jusqu’à les faire parfaitement. Quand on le poussait, alors il savait y faire. Il le savait et cela lui suffisait.

Mais la capitaine ne semblait vouloir se contenter d’une simple réponse. Il ne se voyait pas lui avouer qu’il ne voyait d’intérêt d’être le meilleur, ni celui de lui ressembler. Et pourquoi tout cela, pour crouler sous les dossiers et les responsabilités? Il voulait encore profiter de son existence, moments rares entres missions où il risquait déjà d’être pulvérisé sous le feu ennemi. Est-ce qu’en plus il fallait s’obliger à être irréprochable à chaque instant? Tuiren confondait sans doute donner le meilleur de lui-même et faire du lèche-bottes, mais tout simplement cela ne le tentait pas. C’était un effort à fournir qu’il n’avait pas encore la volonté d’exécuter.

Il aurait pu lui expliquer tout cela, être franc avec elle, mais d’un côté il sentit bien qu’une telle réponse ne conviendrait pas, qu’elle ne voudrait pas le voir critiquer sa place de leader. Il trouvait qu’elle était excellente dans ce qu’elle faisait, ce n’était pas le problème. C’était juste qu’il ne se voyait pas être à sa place. Alors il songea à une alternative et pour se faire suivit le conseil le moins avisé de la personne qu’il aurait du le moins écouter sur cette planète. Un jour lors d’une soirée Ray Noxis lui avait dit que charmer un demoiselle, voire la mettre dans son lit, était un excellent moyen de la convaincre, ou dans le cas présent de se sortir de ce mauvais pas.

Alors il lui sourit. Oh il était loin d’être moche, il n’était pas une crevette. Il ne cherchait pas à coucher avec elle -pas qu’il aurait dit non- mais peut-être essayer cette technique qui semblait marcher. Après tout Ray n’était peut-être pas l’homme à écouter mais il aurait été malvenu de dire qu’il ne savait pas se comporter avec les femmes. Est-ce qu’il croyait qu’il pouvait faire de même? Sans doute ce n’était pas le cas, mais coincé pour coincé, et avec des résultats qu’il ne parvenait pas à expliquer, il se lança avec tout le culot dont il était capable.

- Vous avez raison Sir, commença-t-il. Je n'ai sans doute pas suffisamment travaillé.

Le regard se faisait pétillant, le sourire devenait malicieux.

- Mais je promets de m’y mettre. Je ne sais pas quoi faire pour m’excuser. Vous semblez avoir beaucoup de travail. Je pourrais peut-être vous aider?

D’un coup d’oeil sur le côté, il désigna l’ensemble des dossiers qui trônaient dans la pièce. C’était toujours ça de pris, peut-être qu’en passant plus de temps avec elle, il parviendrait à l’amadouer, et lui prouver qu’il n’était pas un inutile?


© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 31
Messages : 967
Occupation : BLUE LEADER ◊ Pilote & Leader d'escadron pour la Résistance
Localisation : D'qar
Race : humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

Volontaire désigné, rebelle coincé...

Ashleigh ne perdit pas un miette des réactions, des tics, des regards de Tuiren alors qu'elle l'allumait. Visiblement mal à l'aise et nerveux, il avait bel et bien l'air perdu. C'était normal, mais il laissait beaucoup trop paraître. Etait-ce un défaut ? Sans doute, pour quelqu'un comme Ashleigh, mais c'était aussi un réel atout pour ses supérieurs. Pouvoir lire dans ses pilotes était une qualité importante, et largement facilité quand ils laissaient autant que Tuiren traspirer leurs émotions. Etait-il réellement fait pour ce qu'elle avait en tête ? Etait-il de ceux qui avaient les épaules pour intégrer les Rogue ? Car c'était de cela dont il s'agissait, avec son départ et le démantèlement des Blue, quelque chose d'autre allait naître, quelque chose qui s'avérait de plus en plus nécessaire. Ash avait été honorée d'être chargée de constituer les dossiers de pilotes qui pourraient être à la hauteur. Jax, Ray, la plupart de ses pilotes y figuraient déjà, mais elle en avait eu quelques un à l'esprit. Tuiren devrait maintenant prouver qu'il méritait en effet de se retrouver au moins dans la liste de ceux qu'elle considérait présenter. Elle avait peu de temps, si peu de temps, et tant à faire. D'autres auraient dit qu'elle perdait son temps avec Tuiren, qu'elle aurait mieux fait de se débrouiller et de se dépêcher de faire les choses qu'il lui fallait faire avant d'être contrainte à fuir. L'information n'avait pas encore fuité, mais pour combien de temps ?

« Essayez pas de me lécher les bottes, Yesmeth. D'autres ont essayé avant vous, aucun n'a eu ce qu'il voulait...»


Ash rejeta d'un geste sec de la main sa proposition en secouant la tête. Qu'est-ce qui avait pu donner l'impression au pilote que quelque chose du genre marcherait avec elle ? Ou qui. Sans doute avait-il traîné avec des gens comme Ray qui avaient du prendre un malin plaisir à lui raconter ce genre de bêtises, ou tentait-il de les imiter ? Elle devait avouer que Ray était quelque chose à lui tout seul, mais Ash ne voulait pas vraiment y penser depuis qu'elle avait largement dérapé avec lui. Quelque part, elle devait avouer que ce qu'il avait voulu il l'avait obtenu même si elle le regrettait largement, et lui aussi sans aucun doute. Au fond, laisser tout cela derrière elle aurait ce petit aspect positif, même si cela lui brisait encore le coeur de devoir partir. Comme si le destin avait décidé pour elle quand elle en était incapable.

« Vous avez raison, vous n'avez pas assez travaillé, mais surtout vous ne vous en êtes même pas donné la peine. » Ash referma son dossier d'un geste sec, le laissant devant elle, fixant le pilote quelques instants. Elle devait lui dire, il devait prendre la mesure de l'importance de ce qui se jouait ici. Peut-être s'en ficherait-il mais Ash faisait ce pari. Elle avait envie de suivre son intuition et de voir où elle la mènerait.

« Je vous ai fait venir parce que je pense que vous avez plus à donner. Certaines choses vont changer et il y a de nouveaux postes qui vont s'ouvrir, des postes qui ne seront pas pour les faibles et les fainéants. Et même si vous voulez faire croire aux autres que vous faites partie des premiers et que vous êtes résolument à classer parmi les seconds, j'ai envie de voir ce que vous avez dans le ventre. »

Et en fonction, elle le recommanderait, ou non. Mais elle devait savoir, elle ne recommanderait pas quelqu'un sur les dire du chef d'escadron, elle ne recommanderait personne qu'elle n'avait pas vu voler, en situation réelle. « Alors je vais vous donner une chance, Tuiren, si vous voulez la saisir. Vous êtes bien parmi les spectres, je le sais, mais c'est le genre de choses que l'on ne peut pas refuser quand l'occasion se présente. Et vous n'aurez sans doute jamais une si belle opportunité servie sur un plateau d'argent. Tout ce que je veux, c'est voir ce que vous valez, vraiment, et si j'aime ce que je vois, il y aura une belle recommandation.» Ash se releva de son bureau, un sourire aux lèvres. Il n'était pas motivé à se mettre sérieusement à faire ce qu'on attendait de lui, et sans doute ne voyait-il pas à quel point la situation était à son avantage et des plus sérieuses... Si le bâton ne semblait pas marcher, la carotte, elle... « Vous avez entendu parler de l'escadron Rogue j'imagine ?»



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






Au moins il avait essayé, et on ne pourrait pas lui reprocher de n’avoir rien tenter. La gente masculine saurait reconnaître ses efforts, supposait-il. Il n’était certainement pas charmeur alors il n’était pas très au courant. Evidemment cela n’avait pas marché, mais il ne s’en étonnait pas tellement. Il plissait les lèvres, se demandant ce qu’avait un pilote comme Noxis pour les avoir toutes. C’était ce qu’il disait, c’était comment il le disait, dans le regard ou les mots, ou bien tout simplement dans cette pile impressionnante d’abdos? Il fallait qu’il pense à se pencher sur la question. La réaction de la capitaine Grayson quant à sa tentative de copinage ratée était néanmoins plus blasée qu’indignée….Elle devait en effet voir défiler pas mal de cons qui voulaient se payer sa tête. Finalement c’était sans doute pas plus mal qu’elle ne soit pas mise en colère. Il se sentit stupide, et puis gêné, et marmonna un semblant d'excuse, puis finalement il décida de passer outre.

Il revinrent vite à la conversation principale, et Grayson continuait de lui sortir le même refrain. Elle voulait voir quelque chose. Elle voulait quelque chose de lui, mais il n’entendait pas ce qu’elle voulait dire. Des postes qui s’ouvraient, des choses qui changeaient. D’accord. Mais encore? Il tentait de voir en quoi ça pouvait le concerner. Il l’écoutait mais semblait s’y perdre. Trop sur la défensive, refusant inconsciemment de lire entre les lignes. Il ne voyait pas plus loin que le bout de son nez, et il fallut que la capitaine passe à la vitesse supérieure. C’était plutôt bien joué. La promesse d’une récompense marcherait mieux que des reproches qui ne seraient pas entendus.
.
Une opportunité était à saisir. Prudent il patientait en attendant l’explication.
Quand Grayson prononça le nom Rogue il se redressa vivement. Le poisson était ferré.

- Les Rogues ouais bien sûr que je connais. C’est l’escadron de Luke Skywalker et des meilleurs pilotes rebelles.

C’était court et simple comme description, mais on aurait bien pu en raconter mille récits. Les Rogues c’était l’unité de chasseurs la plus connue. Ils avaient fait les plus grandes batailles, depuis la destruction de la toute première étoile noire. Pour la plupart des pilotes, ils étaient le modèle à suivre. Wedge, Hobbie, Wes, Kora. Les noms de ses pilotes étaient ceux de héros, à côté de ceux qui avaient donné leur vie pour la liberté. Tuiren les connaissait et il avait déjà volé avec les plus grands. Il n’était pas comme eux, mais ils les admirait. Pour sûr il aurait voulu être un Rogue.

- Pourquoi?

Mais il commençait à réfléchir. Pour la première fois depuis qu’il avait écouté le message dans son comlink et franchit le seuil du bureau, il semblait que ses neurones se mettaient enfin en marche.

- Capitaine, vous avez parlé d’une recommandation et vous avez dit que des postes s’ouvraient….

Il se demandait où elle voulait en venir, et maintenant plusieurs théories s’imposaient à lui. Il n’était certain de rien car il n’avait entendu aucun bruit de couloir, et forcément l’idée qui cheminait dans son esprit était trop belle pour qu’il puisse y croire.

- Est-ce que vous….

Il la regarda droit dans les yeux, et à cet instant il avait cette lueur dans le regard, celle qui disait bien haut et fort, “d’accord capitaine je vous écoute maintenant, je suis même toute ouie”. Lui qui n’écoutait que d’une oreille distraite ce qu’il croyait être un simple déballage de reproches sur son comportement et son manque de sérieux, il était à présent totalement suspendu à ses lèvres.

Peu-être qu’un nouvel escadron d’élite se formait? Cela ne le concernait pas tellement excepté bien entendu....

- Est-ce que l’escadron Rogue revient ou bien….?


© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 31
Messages : 967
Occupation : BLUE LEADER ◊ Pilote & Leader d'escadron pour la Résistance
Localisation : D'qar
Race : humaine

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance

Volontaire désigné, rebelle coincé...


Ash l'avait espéré, et guetté, cette étincelle d'intérêt, celle qui naissait invariablement à l'évocation de ce nom. Et elle ne fut pas déçue, elle le vit dans ses yeux. Tout le monde connaissait cet escadron, et Tuiren en avait fait une description simpliste mais juste. Pour Ash, les Rogue, c'était bien plus que cela, mais c'était quelque chose qu'elle ne pouvait pas expliquer, c'était quelque chose qu'il fallait avoir vécu. Quelque chose qu'il comprendrait peut être et plus tôt qu'il n'aurait pu l'imaginer.

Alors pendant qu'il tentait d'expliquer avec des mots si simples ce qu'ils étaient, Ash posa ses coudes sur son bureau, le regardant par dessus ses doigts croisés. Elle ne lui dirait pas un mot de plus, elle le laisserait tirer ses propres conclusions. Et puis elle attendait. Elle attendait de le voir, et elle le vit. Le déclic. Le moment où les pièces finissent par s'agencer pour former une image bien plus grande. Elle l'avait laissé bafouiller, réfléchir, et elle le vit atteindre le moment où tout prenait sens. Elle ne lui dirait rien de plus que ce qu'il tirait comme conclusions par lui même.

Elle vit le déclic, et elle vit cette lueur, cette étincelle transformée en feu qui ne demandait qu'à brûler. Et c'était ce qu'elle avait cherché en lui. La passion, l'ardeur, la volonté. L'espoir, peut-être bien. Elle savait à cette instant qu'elle avait bien fait de lui donner cette chance. Peut-être qu'en vol il la décevrait, mais à cet instant, elle avait bon espoir qu'il donne au moins le meilleur de lui même, et si elle devait l'écarter, ce serait la conscience tranquille de l'avoir poussé jusqu'au bout à donner le meilleur. Parce qu'il n'y avait de place que pour les meilleurs. En ferait-il partie, cela serait encore à déterminer, mais ce qui était sur c'est qu'il venait de gagner la possibilité de lui prouver si oui ou non il avait ce qu'il fallait. La décision finale ne lui appartiendrait pas, il ne s'agissait aujourd'hui que des prémices mais c'était la première étape. Ash savait qu'elle était sur le départ, mais elle partirait une fois ses affaires en ordre, sa conscience claire et en paix, et en sachant que derrière elle, mieux encore viendrait. La plupart de ses pilotes étaient déjà sélectionnés si Rogue il devait y avoir, et elle ne laisserait pas des incapables ou des gens juste passables surveiller leurs arrières. Elle ne les avait pas mené jusque là, demandé tellement d'eux, les avait poussé à bout pour ça.

« Il se pourrait bien, mais il faut d'abord déterminer s'il reste des gens compétents pour le remplir... »

Ash le fixa sans sourciller pendant une poignée de seconde, prenant la mesure de l'homme en face d'elle. Devant elle, sur le bureau, il n'y avait que le dossier de Tuiren entre eux deux, sèchement fermé quelques instants auparavant. Lentement, elle y baissa les yeux, le rouvrant avec des gestes lents et mesurés.

« Bien. Il semblerait donc que vous souhaitiez repasser votre évaluation annuelle, c'est bien ce que je comprends ?  Réfléchis y soigneusement, je ne prendrais pas cela à la légère. »

Ash était mortellement sérieuse, elle n'écartait pas la possibilité qu'il ne passe pas les épreuves. Et par là elle entendait dans sa tête que s'il était abattu en plein vol - sans dire que cela ne lui ferait ni chaud ni froid - sa responsabilité en serait totalement dégagé. Elle avait besoin de savoir ce qu'il avait dans le ventre, jusqu'au bout, jusque là où il n'était peut-être jamais allé. Parce que s'il entrait dans les Rogues, il irait plus loin encore.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance





Dans les mois suivant la restauration de la Nouvelle République dans une salle d'entrainement de Coruscant
Le cockpit s’ouvrit dans un sifflement, et laissa passer un filet de lumière. D’abord ténu, puis la lumière inonda l’espace. Une voix moqueuse s’éleva ensuite. Il la reconnut immédiatement.
- Franchement c’était très moyen sur ce coup-là.
Il enleva le casque de sa tête puis s’extirpa facilement de l’étroit cockpit. Il faisait à présent face aux yeux moqueurs de Wes Janson, ce qui lui colla une expression indignée sur le visage.
- J’ai réussi au cas où t’aurais pas remarqué.
- C’est une facon de voir les choses.
Le regard de Wes lorgnait sur les statistiques.
- Quatre ennemis dans toute la simulation.
- Cinq.
- Tu rigoles il est allé s’emplafonner tout seul dans le mur.
- Tu m’espionnes on dirait ? Tuiren plissa les paupières. Wes haussa les épaules sans se départir de son expression moqueuse. Le Coruscantis ne s’offusqua pas. Il commencait à s’accommoder du caractère de son instructeur, Wes étant sans le moindre doute désigné par tous comme le clown de l’équipe. Cela n’en faisait pas un pilote moins émérite. Héros de la Rébellion, il était l’une des figures de proue, et ne se comportait néanmoins pas comme tel. Tandis que d’autres gravissaient les échelons, ou glânaient les galons, lui faisait juste son travail. Avec un talent certain.
Wes était celui qui l’avait formé, et les raisons qui l’y avait menées étaient inattendues. Au début Tuiren était simplement entré comme une simple main d’oeuvre doublé d’un étudiant en navigation, le tout dans une rébellion en pleine transition. Les bases de la Nouvelle République étaient posées. Il fallait désormais les consolider. Le jour où Tuiren avait rencontré Wes, c’était parce que ce dernier cherchait quelqu’un pour l’aider avec le système électrique d’une des salles réservées aux pilotes des escadrons X-Wing. On l’avait dirigé vers un nouveau venu, À défaut du responsable parti on ne sait où, en vadrouille dans le coin. Le travail leur avait permis de parler, et de trouver des points communs, à tel point qu’un soir, Wes avait invité Tuiren à une partie de sabacc. Mais à défaut d’argent, le Coruscantis avait préféré parier un vol dans le simulateur. Ce n’était pas tous les jours que l’occasion de voler avec un héros de la rébellion se présentait. Wes avait ri mais n’avait pas fait d’histoires. De toute facon il ne risquait pas grand chose. Sous ses yeux médusés le gamin l’avait ensuite battu à plate couture. Quelques semaines plus tard ils faisaient un essai et découvrait avec une stupeur non dissimulée qu’il avait du potentiel. Quelques mois plus tard, il rentrait officiellement dans son groupe comme élève.
- Tu réagis trop tard quand tu les vois. Les TIE sont bien plus rapides que ton chasseur, une fois sur quatre ils sont déjà hors de ton système de visée quand tu presses la détente.
Il n’avait pas tord.
- Et tu te traines.
Cette dernière remarque fut lâchée d’une voix trainante. Wes avait eu tôt fait de déceler chez son élève une tendance certaine à la flemmardise.
- Remonte dans ce simulateur et refais moi-ca.
- Mais…
- Discute pas fais ce que je t’ai dit !
- D’accord.
Il remit son casque sur sa tête sans protester, mais Wes ne comptait pas le laisser s’en tirer comme ca. Tuiren avait un défaut de taille d’après son instructeur. Il se rendait un peu trop facilement, une conséquence sans doute directe de son manque de motivation effarant.
- Tu es le pilote avec le moins de volonté que j’ai jamais connu….
Tuiren haussa les épaules de surprise, ne comprenant pas le message.
- J’ai dit que j’y retournais, retorqua-t-il
- Ouais mais c’est parce que je viens de te le dire, tu m’obéis en me disant d’accord d’accord comme un bon toutou.
- Tu veux que je te désobéisse ?
- Ouais...Enfin non. Wes avait soudain une expression indécise sur son visage. Je ne veux pas que tu me désobéisses, je veux que tu sois capable de le faire.
- Je ne comprends pas.
Wes semblait frustré de ne pas s’expliquer correctement.
- Il faut savoir suivre les ordres, ca on va pas épiloguer dessus, commenca-t-il lentement. Mais….les pilotes sont d’une autre trempe. Ils savent se faire entendre, ils ont du caractère.
Son visage s’illumina.
- Voilà tu dois te forger du caractère. T’es pas mauvais mais t’as la consistance d’un mollusque. Et quand je dis ca, c’est sur tous les plans. La motivation. La facon dont tu suis les ordres sans broncher. Le fait que tu fais juste le nécessaire.
- Merci.
Les traits de Tuiren trahissaient une certaine exaspération mais pas tellement contre Wes. Que son instructeur lui dise qu’il était un branleur -et qui plus est de toute évidence sans personnalité- n’était pas tellement un problème, car il avait raison. Mais il croyait que c’était ca que l’on recherchait. Des gens qui suivaient les règles. Le sourire de Wes remonta les commissures de ses lèvres.
- Bien sûr que c’est ce qu’il faut faire, mais des fois, tu sais, on peut….
Les traits tellement perplexes de Tuiren irritaient le Rogue. Mais ce gamin ne comprenait donc rien !
- Des fois on saute les règles, on dit à son instructeur merde, on lui d’aller se faire voir ailleurs.
L’expression sur le visage du cadet se mua en une pas très convaincue.
- Tu veux dire que je peux t’envoyer te faire foutre et que tu vas être content ?
- Ouais...Enfin non tu m’embrouilles ! Evidemment ca va pas me plaire et je vais probablement t’envoyer te faire foutre. Mais au moins je saurais que tu as du caractère. Ca dépend du contexte également. Mais globalement que tu me dises d’accord à chaque fois sans même essayer de lutter….
- Je crois que je commence à comprendre.
- Je vois dans ton vol le reflet d’une personnalité qui n’existe pas. Tu ne te bats pas quand tu me parles. Tu ne te bats pas plus quand tu es en vol. Tu suis juste les ordres. Mais imagine que les ordres deviennent obsolètes.
- Dans ce cas je t’enverrai te faire foutre et j’userai de ma personnalité pour me battre.
L’homme en face de lui éclata de rire.
- Tu commences à piger le concept. Maintenant remonte dans ce simulateur, mais je vais programmer une mission différente. Tu vas étudier ce que désobéir aux ordres signifie. Ca début comme une mission normale, et ca part rapidement en vrille. C’est une mission des Rogues.

Cet entrainement en particulier fut difficile. Parce que la mission était l’une des plus périlleuses, et l’issue incertaine. En plein combat les données changeaient, les pilotes restaient seuls avec des informations qui d’un instant à l’autre n’étaient plus pertinentes. Des vaisseaux jusqu’alors alliés se retournaient contre eux. Il fallait sortir du cadre et prendre ses propres décisions. Ce qui faisait qu’il n’y avait un scénario possible, mais que cela dépendait de chacun, et que les plus faibles en général ne parvenaient à la terminer. Tuiren y mit du sien. Il lui fallut longtemps pour y parvenir, et encore plus pour la faire correctement. Même sans être encore un pilote il avait déjà un pied dans la légende.

Quand il descendit enfin du cockpit, il avait les yeux rouges à force de fixer l’écran. Il regarda l’heure et se rendit compte que des heures étaient passées. Il était exténué, il sentait tous ses muscles lui faire mal, il avait faim, et il avait soif. Dans un fauteuil, un datapad à la main, il y avait Wes qui le regardait en souriant.

----

Grâce à Wes Janson, il s’était déjà heurté aux difficultés auxquelles étaient confrontées les Rogues. Celles des Spectres n’avaient pas été moins difficiles, mais globalement depuis la consolidation de la Nouvelle République, les missions avaient été moins exigeantes. L’espèce de guerre froide avait mis de côté l’aspect purement militaire. C’était du côté de la politique que ca se jouait.
Tuiren considèra Leader Blue durant un moment. Il se demanda de quelle trempe elle était. De ceux qui voulait démontrer qu’il ne valait rien. Ou ceux qui comme Wes lui collaient au train pour le faire bouger. Elle restait évasive sur les Rogues, mais pas suffisamment pour ne pas confirmer qu’une sélection était en cours. Son dossier était posé sur son bureau.
Il se rappela la fois où elle l’avait coincée au détour d’un couloir. Elle était en pétard ce jour-là.
Pour la première fois il se mit à considérer la possibilité qu’elle avait pu voir en lui un pilote d’élite.
Intérieurement il sourit en se demandant comment elle réagirait s’il se mettait à lui tenir tête. Par prudence il décida de s’en tenir là, sa première tentative de jouer au-delà des limites s’étant révélée infructueuse, il n’était pas nécessaire de faire du zèle qui pourrait lui nuire.
En revanche il pouvait briller en lui montrant qu’il avait lui aussi des tripes.
Il se donna un moment pour réfléchir comme elle lui avait proposé. En réalité sa décision était déjà prise.
- Je veux bien, répondit-il de facon terriblement laconique.
Sa voix était cependant d’une fermeté à toute épreuve.

Elle lui donna rendez-vous quelques jours plus tard dans le hangar.
Il s’était levé tôt ce matin là, et c’était plutôt inhabituel pour lui. Il se faufila dans la douche et fit sa toilette rapidement. Il enfila ensuite sa combinaison puis se dirigea vers le self-service où il prit un solide petit-déjeuner. Il était quasiment seul à cette heure-ci, le reste de la base dormait encore.
Puis il rejoignit le hangar et se retrouva rapidement aux côtés de son X-Wing. Rick l’avait rejoint et sifflotait déjà en roulant derrière lui avec entrain. Très vite avec l’unité R8, ils préparèrent le vaisseau au décollage.

Quand Leader Blue se présenta devant lui un moment plus tard, il effectua le salut réglementaire enthousiaste.

© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Volontaire désigné, rebelle coincé! Ashleigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon lapin est un rebelle, il refuse de se connecter ! Help
» Règle variante partie 10
» Ewen Legoff un capitaine rebelle....
» Je suis une rebelle ...
» flotte rebelle 400 pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: D'Qar [Résistance]-