Le jedi et le pilote [Aaron]



Sujets Communs

La soirée... - District Glitannai

Partagez | 
 

 Le jedi et le pilote [Aaron]

STAR WARS - RISE OF THE FORCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






De lourdes bottes se traînaient sur les carreaux du couloir, c’était les pas du résistant feignant qui résonnaient. Il se dirigeait vers le réfectoire, tout seul. Normalement il mangeait avec ses coéquipiers mais aujourd’hui il avait reçu un “on est parti manger, on t’as pas attendu”. Merci. Sympa. Finalement il avait décidé de s’y rendre seul, et ce fut sans personne qu’il se décida à aller déjeuner.

Le réfectoire était à l’image de la base et des couloirs. Sobres et économes en meubles. La décoration inexistante et partout cette idée d’austérité. Tuiren s’y était habitué. Cela changeait beaucoup de Calocour, où les couleurs étaient à l’honneur et les immeubles derniers cris chargés de lumières et de néons s’étalaient. Mais il n’avait besoin que de peu. A l’image de beaucoup de soldats, il savait se contenter du minimum.

S’emparant d’un plateau de la pile à l’entrée, il se mit à la queue derrière un gars auquel il ne prêta que peu attention. Il avait faim et quand il avait faim, il était comme tous. Le monde disparaissait autour de lui tandis que la nourriture s’emparait de son esprit. Il pensait bouffe et il voyait bouffe, et peu importait donc qu’il n’y a pas grand choix ou bien que ce ne soit pas des mets délicieux. Il dévorerait son assiette.

Quelque chose semblait néanmoins ralentir le service, et cela immobilisait la file de gens devant lui. Conséquence cela l’empêchait de continuer également. Et il n’était même pas arrivé au niveau des entrées, où il aurait pu piquer quelque chose pour patienter. Non non les plats le saluaient de loin et se foutaient bien de sa gueule. Alors il roula des yeux, et ce fut alors qu’il percuta.
L’arme à la ceinture de son voisin n’était pas courante. C’était pas un blaster, c’était bien mieux et bien plus rare. Et forcément cela attira son attention.

- Ce sabre-laser il est à vous?

Il se reprit en se rendant compte qu’il aurait pu mieux faire comme entrée en matière, mais les mots avaient franchi sa bouche sans qu’il puisse rien maitriser. Mais ça c’était l’arme des jedis, et les jedis qu’il connaissait, se terraient jusqu’alors sur D’Qar, dans le plus grand secret. Il s’agissait d’Elyas et de Reika, qui étaient finalement partis pour une destination inconnue. Voir ce gaillard qui ne paraissait pas vouloir cacher sa nature était donc plutôt intrigant.

- Pardon je m’appelle Tuiren et vous?

La file commença alors à bouger, et les gens purent enfin se servir. Les plats furent aussitôt devant eux, et alors que l’homme semblait prêt à prendre quelque chose, le pilote le mit en garde.

- Ah non ça je vous conseille pas, ça a pas un goût terrible. Montrant d’un geste un autre plat, il rajouta une suggestion. Mais les steaks sont plutôt pas mal.

Ils se séparèrent une fois leurs plateaux chargés, chacun dans une direction. Mais Tuiren était déjà pris dans l’engrenage de la curiosité, alors quand il vit que l’homme prenait place à une table, et qu’il n’était pas accompagné, il n’hésita pas et se dirigea vers lui. Posant son plateau sur la table, il fit un sourire.

- Ca vous dérange que je m’assois avec vous?


© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 43 ans.
Messages : 172
Occupation : Jedi.
Localisation : D'Qar.
Race : Humain.
DC : Ray Noxis.

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

The Pilote ~

Retour à la civilisation.

Ce monde était toujours aussi nouveau pour le Jedi qui avait eu pas mal de temps pour lui afin de réfléchir à tout ce qui lui arrivait. Il avait eu également du temps pour visionner toutes les années qu'il avait loupé, les informations, la destruction des Jedi par l'Empire et les Sith. Puis l'alliance Rebelle qui avait apportée un soutien à tous ces opprimés, luttant contre cet ennemie bien plus puissant. Il fut intéressé par le jeune Skywalker qui contre toute attente et sans trop de formation avait réussit à détruire la première station orbitale impériale, mais également avait vaincu les Sith pour devenir le plus puissant des maîtres Jedi. Le dernier encore en vie en tout cas. Il avait tenté et réussit de reformer un Ordre Jedi, mais ça n'avait apparemment pas fonctionné, malheureusement.  Tous les détails étaient flou, obscures mêmes, mais il espérait un jour rencontrer, retrouver les survivants de ce massacre afin de pouvoir leur apporter son aide, son expérience si petite soit elle, mais surtout sa sagesse et sa patience pour entraîner les nouvelles générations. C'était son souhait le plus cher après avoir vu toutes les catastrophes dans la galaxie depuis que l'Ordre Jedi avait périt. La Paix et la Justice n'étaient plus en équilibre dans la balance et les Jedi se devaient de se reformer, de repartir aider les populations, sous l’autorité de la Nouvelle République ou par eux mêmes.

La cantine. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas autant mangé et surtout de choses différentes. Il avait eu un régime assez strict durant toutes ses années et il prenait goût à déguster de nouveaux plats tous les jours. C'était agréable, vraiment ! Alors que la file n'avançait plus, il avait le temps de poser ses yeux sur tout ce qui était présenté. D'après ce qu'il pouvait entendre, il n'y avait pas beaucoup de choix. Ils n'avaient pas vécus pendant trente ans sur une planète hostile eux pour avoir ce genre de propos. La personne à sa droite finit par lui demander si le sabre laser qu'il portait à la ceinture était bien le sien.  Interpellé, le Jedi se retourna vers le jeune homme qui lui faisait face. C'était la première fois qu'il le rencontrait et pourtant, il connaissait l'existence des sabres lasers. De ce qu'on lui avait dit, l'Empire c'était efforcé de rendre les Jedi obsolète, les rasant de l'existence de la Galaxie, faisant d'eux des mythes, des légendes. Qu'il reconnaisse au premier coup d’œil son arme lui titilla sa curiosité et il lui répondit avec un sourire.  « Effectivement, vous avez l’œil jeune homme . » Il s'excusa son sa question et se présenta rapidement avant que la file ne commence à avancer.  « Enchanté Tuiren. Je suis Aaren. Tu es bien le premier à venir me parler aussi ouvertement ! » Pas mal de personnes préféraient l'éviter.

Sa tunique devait faire peur peu être. Elle n'était pas comme celle de tout le monde ici. Sa bure de Jedi n'était plus à la mode et vu qu'ils étaient pour la plupart assez jeune comme son voisin, ils ne connaissent pas la tenue traditionnelle des Jedi de l'ancien Ordre. Avançant, l'homme eu du mal à se décider et tendit sa main vers un plat, mais son voisin qui était décidément bavard le lui déconseilla, lui proposant plutôt de prendre autre chose et il se fia à ce qu'il disait, après tout, pourquoi pas ?  « Merci beaucoup. » Lui dit il simplement avant d'aller payer et d'aller se trouver une table ou le fameau Tuiren vint, lui demandant si ça ne le dérangeait pas s'il s'installait à la même table que lui.  « Installez vous pas de soucis. Ca nous fera un peu de conversations. » Dit il, aimable comme toujours. Il avait encore du mal à être sociale avec tout le monde, mais ce jeune homme était avenant et agréable, cela le mettait dans de bonnes conditions.  « Alors, que faites vous dans la Résistance Tuiren ? » Autant aller directement dans le vif du sujet ! Il avait déjà rencontré une jeune femme qui lui avait fait visiter la base. Qu'en était il de lui ?


(c) chaotic evil


"i think my heart is better"
Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate… leads to suffering. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






Invité à s’installer à la table il ne se fit pas prier et se laissa tomber sans retenue sur la chaise. Il regardait l’homme avec un intérêt qu’il ne parvenait à dissimuler qu’à grand peine. Un Jedi on en voyait pas tous les jours. Et lui était un vrai Jedi, du moins c’était l’explication qui lui paraissait le plus pausible. Aaron n’était pas aussi jeune que pouvaient l’être Elyas et Reika, alors ça voulait dire que c’était forcément un jedi confirmé et non pas un padawan. C’était certes très facile comme raisonnement, il pouvait tout aussi bien se planter. Après tout pourquoi ne pas découvrir le talent d’utiliser la Force à la fleur de l’âge? Des choses plus étranges s’étaient sans doute passées, mais Tuiren ne se torturait pas le ciboulot avec pareilles théories. A ce moment précis c’était un jedi tout ce qu’il y avait de plus réel. Ou sinon pourquoi porter une pareille arme?

Ce n’était pas non plus la première fois qu’il aurait croisé la route d’un jedi. Il n’y avait pas de quoi s’enthousiasmer non plus, parce qu’au final ça n’avait pas été dans de grandes circonstances, sans bataille épique à raconter, ou autre histoire intéressante. En réalité il n’avait fait que piloter la navette qui l’avait mené à D’Qar. Mais il avait rencontré le maitre Dewan et c’était déjà quelque chose à raconter. Sans doute un récit qui aurait fait briller les yeux de n’importe qui, mais sans doute pas de l’homme en face de lui. Tuiren aurait voulu lui poser un sans fin de questions, parce que voilà c’était un Jedi. C’était le dernier symbole d’une ancienne légende, le retour vivant de ce qui jadis remplissait de glorieuses odyssées. Ils étaient les gardiens de la paix, ils maitrisaient la Force. Un talent invisible qui resterait hors de portée pour la plupart. Tuiren ne croyait pas à la Force malgré les apparences. Ou du moins il ne croyait pas qu’elle pouvait contrôler son existence. Elle était peut-être réelle mais il ne se sentait pas d’y être écroué. La Force était là, faisant son office et servant les Jedis, tandis qu’il se dirigeait sur un autre chemin, libre de toute croyance.

Cela ne l’empêchait pas d’admirer l’homme. Il voulait lui poser des questions mais ce fut le jedi qui le devança.

- Je suis pilote dans l’escadron Spectre, répondit-il. Je suis leur expert en communication et navigation.

Il avait déjà commencé à planter sa fourchette dans son plat, mais ne mangeait pas. Y’avait des choses plus intéressantes à combler que sa faim.

- Et vous? Vous êtes arrivé récemment? Un gars habillé de cette façon, il l’aurait forcément remarqué à un moment ou à un autre. Mais il était souvent trop distrait et ne regardait pas toujours autour de lui, alors il avait pu tout simplement le rater.

- J’peux vous poser une question? Enfin j’veux dire une question personnelle. Votre sabre-laser, c’est bien l’arme des Jedis? J’le sais parce je….Non il ne devait pas dire qu’il connaissait des Jedis, c’était pour leur protection. Enfin j’ai entendu dire que c’était leurs armes. Quel piètre menteur il faisait. Donc ça fait de vous un Jedi?

Un début de conversation pas vraiment prometteur pour un gamin qui était peut-être trop impressionné, trop nerveux face à l’homme très tranquille. Ou juste qui voulait savoir. Autour d’eux la cacophonie de la salle semblait s’estomper . Etait-ce qu’il n’y faisait plus vraiment gaffe ou que l’heure passait et que les gens finissaient de manger, il n’en savait rien. Il prenait son temps, malgré le travail qu’il était censé faire. Il serait en retard, comme d’habitude. Ce n’était pas problématique. C’était juste qu’il avait trouvé bien mieux à faire.


© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 43 ans.
Messages : 172
Occupation : Jedi.
Localisation : D'Qar.
Race : Humain.
DC : Ray Noxis.

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

The Pilote ~

Retour à la civilisation.

Un pilote ! Voilà donc quelqu'un qui savait manier à la fois son appareil, mais également les communications et les navigations de son équipe. Il lui aurait fallut ce genre d'homme dans son appareil lorsqu'il était tombé sur cette planète, peu être aurait il eu les compétences pour arriver à lancer un appel de détresse. Il aurait pu donc prendre part à la guerre des clones avec son maître et sûrement mourir avec tous ses frères et sœurs, car il ne se pensait pas aussi spéciale que ça pour renverser un régime ou bien renverser le cours de l'histoire. Il eu une pensée furtive pour toutes ces personnes qui n'avaient fait qu'un avec la Force bien trop tôt.  Revenant au présent, il remarqua bien entendu l'emblème sur ses bras, sûrement celui de son escadron. Tout le monde n'avait pas le même autour d'eux et certains n'avaient rien du tout même. Ils devaient sûrement êtres du même style que la jeune femme qui l'avait accueillie sur D'Qar. Elle n'était pas une guerrière, mais participer à cet effort de guerre comme elle le pouvait. Tous ne pouvaient pas êtres des soldats, partant sur le front, que ce soit dans des chasseurs ou sur le terrain, au corps à corps avec l'ennemie. Aaren n'était pas un pilote. Il ne savait pas grand chose à ce sujet, il était encore trop jeune à l'époque pour pouvoir manier de tels engins, Tuiren avec donc tout son respect.  « Intéressant ! Vous pilotez ces chasseurs qui ressemblent à des oiseaux ? Avec les ailes qui forment un X ? Je les ai vu s'envoler une ou deux fois. »  Autant vous dire qu'il n'avait aucunes idées de comment s'appelaient ces enfin, mais il allait sûrement le lui dire. Le jeune homme lui demanda s'il était arrivé recensement. Il ne devait pas souvent voir des personnes tels que lui au Mess. Il eu un sourire.  « Effectivement, je suis arrivé il y a de cela quelques jours. »  Il était heureux que ce soient les Résistants et non pas les Impériaux qui l'aient retrouvé.

Il aurait certainement eu un retour dans la Galaxie bien plus compliqué que cela. Il n'osait pas imaginer ce qui aurait pu lui arriver, il n'en eu pas le temps de toute manière vu que le jeune homme en face de lui demanda s'il pouvait lui poser une autre question. Cette fois ci, c'était plutôt sur le sabre laser qu'il avait uppercut un peu plus tôt. Cette arme comme il l'appelait faisait vraisemblablement de lui un Jedi. Apparemment, il en savait un peu plus que ce qu'il voulait en dire, mais il savait que chacun avait ses petits secrets.  « Je suis ce qu'on pourrait appeler un Jedi oui. »  Il caressa l'objet en métal et en bois du bout des doigts, une alliance entre son ancien sabre de Padawan et celui de son Maître pour ne jamais oublier l'homme qu'il avait été pour lui. Un maître, un père, un ami, un compagnon d'aventure dans cette jungle qui n'était pas propice à la vie pour les hommes. Il n'avait certes pas passé les épreuves des grands maîtres pour devenir un véritable chevalier Jedi, mais son maître l'avait formé d'une façon bien plus poussée et longue que les autres Padawan. Il ne se sentait pas non plus aussi sage que les grands maîtres, mais il avait eu le temps d'apprendre, de méditer sur la vie, la Force. Il n'était décidément pas un véritable combattant, il n'avait pas affronté de bandits, il n'avait pas eu à dévier des tirs de blaster. Non, il avait fait beaucoup plus usage de la Force durant ces trente dernières années que de son sabre laser. Il avait croisé sa lame face à celle de son maître pour ne pas rouiller, mais durant ses dernières années, le combat avec été bien trop inégale ente eux deux.

Il attrapa finalement son sabre et le posa au centre de la table. Il était assez lourd, mais il le fallait, la lame ne pesait rien lorsqu'elle était activée, il fallait bien un peu de résistance.  Il y avait un vieux bois, mais également du métal gravé, le bouton d'activation était tout aussi bleu que sa lame et c'était un bel hommage à son ancien maître.  « Mais je n’appellerais pas cela une arme. Plus... un ami si on peu qualifier un objet de la sorte. Un compagnon qui ne nous lâchera jamais, qui sera toujours utile et te sortira de bon nombre de situations le moment venu. »  Il avait les yeux rivés sur l'objet, comme hypnotisé, c'était un objet rare, de grandes valeurs pour le Jedi qui ne le vendrait pour rien au monde et qui aurait la sensation de perdre un ami proche s'il venait à être détruit. Il reprit finalement l'objet pour le remettre à sa ceinture, regardant le jeune homme.  « Ce n'est pas la première fois que vous en voyez un je me trompe ? Votre regard quand vous regardez cette arme … Vu que je suis l'un des derniers représentants de cet Ordre et que vous êtes relativement jeune, je présume que vous avez rencontré mes frères et sœurs ? »  Il était souriant. Il n’ordonnait pas au jeune homme de lui en parlait, mais les yeux qui pétillaient du Jedi en disait long sur sa curiosité. Elle était toujours intact, cette envie d'en savoir plus, toujours plus !

Visuel Sabre Laser
(c) chaotic evil


"i think my heart is better"
Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate… leads to suffering. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






Le jedi, ou supposé jedi donc, s’intéressait à ce qu’il faisait, et plus précisemment à quel vaisseau il pilotait, et cela lui fit plaisir. Les pilotes avaient une excellente réputation, étant de ceux qui partaient au feu et forcément avec ce côté cool qui les caractérisait, réputation dont certains se délectaient. Tuiren n’était pas de ceux-là, non pas parce qu’il ne voulait pas, mais parce qu’il venait d’un escadron déjà considéré comme cassos, mais en plus il ne faisait pas tellement d’efforts. Néanmoins il restait ravi de parler de chasseurs.

- Ouais c’est tout à fait ça. Ce sont des X-Wings d’ailleurs. Vous en avez pas vu beaucoup je vois. Si vous voulez y’a moyen d’en voir de plus près si ça vous intéresse!

C’était tout de même étrange qu’il n’en ait vu que quelques uns, puisque ce n’était pas un modèle trop inconnu dans la galaxie. Mais comme tout le monde ne pouvait pas s’y connaitre, il décida de ne pas insister.

L’homme semblait enclin au dialogue, et il confirma qu’il était bien un jedi. Enfin il était resté neutre dans ses propos, mais au moins il l’avait dit. Un Jedi qui se montrait après le désastre qui avait causé leur disparition, ça avait quelque chose de rassurant. Mieux, il montra le sabre-laser en le posant sur la table, et par ce fait s’attira la pleine attention du pilote. Tuiren détailla l’objet sous toutes les coutures, avec une curiosité qui aurait pu sembler mal placée à certains. Mais il ne pouvait s’empêcher. Outre le côté légende, c'était un joli rendu.

- Il est magnifique c'est vous qui l'avez construit? Est-ce que les dessins veulent dire quelque chose?

Le sabre avait ce même côte inconnu qu’avait ceux qui les possédaient, ce passé lourd en longues batailles. Aaron d’ailleurs ne le qualifiait pas d’arme, mais carrément de compagnon et d’ami.

Tuiren ne partageait évidemment pas ce sentiment. Quand on pouvait voir les capacités d’un objet pareil, en prenant vraiment du recul, c’était tout de même compliqué de ne pas l’appeler de cette façon, mais tout de même il pouvait comprendre.

- Je crois que je vous comprends. La plupart d’entre nous donne des noms à leurs vaisseaux, alors que ce sont juste de vulgaires transports pour la plupart des gens.

Le jeune homme se laissait convaincre par les mots du guerrier. Le halo de confiance que l’homme dégageait était impressionnant, et sans s’en rendre compte, le coruscanti se laissait entrer dans le cercle de quiétude, voulu ou non par l’interlocuteur. La voix tranquille et réfléchie. La Force était avec lui, sans le moindre tumulte. Ce fut sans doute pour cette raison que Tuiren se contenta de plisser les lèvres quand Aardon devina qu’il avait déjà rencontré des Jedis. Le pilote sentit son visage s’enflammer. L’espace d’un court moment, il fut partagé entre l’embarras de n’avoir pas su rester crédible et la frivolité de la situation. Il avait cru pouvoir cacher quelque chose à un Jedi, mais on disait qu’ils pouvaient lire en vous….Etait-ce vrai ou bien simplement qu’il était sincapable de mentir et donc facile à cerner?

- Je n’en ai pas trop vu, mais vous avez raison….Ce n’est pas le premier sabre-laser que je vois, et vous n’êtes pas le premier Jedi que je croise. J’en connais même certains. Enfin je ne suis pas vraiment au courant de ce qu’ils font, ils sont devenus discrets depuis….

Le point de départ de ce qui les avait menés sur D’Qar. La raison d’un retour à la guerre, et à défaut d’être l’entière raison au moins l’élément déclencheur. Les jedis avait disparu, certains réapparaissant durant les semaines suivantes. Les survivants ou bien ceux qui n’y étaient pas. Ce qu’il s’y est passé, il ne le savait pas tellement. Même ceux qu’il connaissait ne s’étaient pas étendus sur le sujet. Par besoin de s’épargner de revivre le supplice et puis par crainte d’oreilles qui trainaient, de malveillance entachée dans l’obscurité.

Il n’aurait pas voulu réveiller de douloureux souvenirs.

- Est-ce que vous étiez sur Yavin?

Il tentait de parler d’une voix modérée, ayant diminué le volume, pour ne pas paraitre rude, enfin pour ne pas crier sur tous les toits l’histoire navrante.


© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 43 ans.
Messages : 172
Occupation : Jedi.
Localisation : D'Qar.
Race : Humain.
DC : Ray Noxis.

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

The Pilote ~

Retour à la civilisation.

Aaren était d'un naturel curieux et ce que venait de lui proposer le pilote était digne de sa capacité à toujours vouloir en apprendre, en voir plus ! Il n'était pas du genre à apprécier les chasseurs et autres vaisseaux spacieux, mais c'était quelque chose qui attirait son attention. Le Design de cet appareil était tout à fait fascinant, il n'en avait pas vu avant du même genre, avec des ailes, comme s'ils appréciaient voler tels des oiseaux dans le froid galactique à la recherche de leur prochaine mission et cible. Dans les temps anciens, les Jedi n'avaient point d'armes hormis des sabres et la technologie les avaient poussés à construire des armes reflétant leurs idéaux. Capable de tout trancher, de tout dévier, mais à utiliser qu'en dernier recours. Avec l’expansion de la Galaxie, les voyages spatiaux, les colonisations, ils n'avaient pas eu le temps de créer de trop gros vaisseaux et ils n'en avaient jamais eu besoin, un simple chasseur leur permettaient d'aller et venir afin de rétablir la paix et la justice. Ils avaient eu tors et cela c'était vu durant la Guerre des Clones. « Ce sera avec un grand plaisir que j'irais bien en voir un de près ! Ce sont vos appareilles principaux ou vous en avez d'autres ? » Bien qu'apparemment, ils n'étaient pas bien nombreux, il préférait poser la question. Il avait lu que l'Alliance Rebelle dans le temps avec plusieurs styles de chasseurs pour pallier aux menaçants chasseurs TIE de l'Empire et leurs dérivés.

Afin de montrer pâte blanche ainsi que sa bonne volonté, le Jedi montra son tout nouveau sabre laser fait à partir de son ancienne sabre laser de Padawan et celui de son Maître. Un subtile mélange entre le naturel et le mécanique. Les pièces avaient des gravures et le jeune homme posa la question si elles avaient des significations, ce qui fit sourire le Jedi qui hocha positivement la tête. « Effectivement. Les gravures sur le bois représentent un ancien dialecte que seul connaissait mon maître. C'est une sorte de poème sur la Nature, d'ou l'utilisation du bois.  » Il caressa la partie de l'ancien sabre de sa maître avant de passer au métal qu'il avait travaillé. « Ici, c'est une façon symbolique de lui rendre honneur. Il a tenté de me l'apprendre vers la... fin. Ça a une signification sur l'acceptation, sur la symbiose entre deux mondes. » Ils ressemblaient bien à des dessins, mais c'était la façon de communiquer à l'écrit du peuple de son maître, un vieux peuple à l'écart des autres. Ca n'avait pas été simple de le comprendre et encore moins de l'apprendre, mais il avait fait pas mal de progrès car à sa défunt maître. Après une telle contemplation, il rangea sa sabre laser à sa ceinture.

Poursuivant sur le fait que ce n'était très certainement pas la première fois qu'il avait vu une telle arme et donc, un Jedi. Il lui posa donc la question sans détour, c'était tout Aaren ça et la réponse fit plaisir à entendre. Oui, il en avait vu et depuis pas longtemps apparemment, il avait entendu parlé de l'attentat de Yavin et donc avait peur qu'il puisse les avoirs vu avant tout ça, mais la suite le rassura, bien que ne le laissa pas forcément indifférent bien qu'il ne montrait pas ses inquiétudes. « Je n'y étais pas non. Cela faisait plus de trente ans que j'étais bloqué sur une planète sans contact avec la Galaxie, je viens tout juste de... revenir d'entre les morts. » On pouvait appeler cela comme ça, mais il ne préféra pas trop s'attarder sur son passé. « Je n'étais donc pas un Jedi de votre Nouvel Ordre comme j'ai cru le lire, mais de l'Ancien. Je me suis écrasé avec mon maître quelques mois avant le début de la Guerre des Clones... et vous connaissez bien mieux la suite que moi je suppose. » Il semblait réfléchir, soucieux de la réponse qu'allait pouvoir lui donner le jeune homme. « Depuis mon retour, je tente de me remettre... à jour, à comprendre tout ce qui c'est passé, mais je cherche surtout mes frères et sœurs. Toutes aides que vous pourriez m'apporter sera la bienvenue Tuiren. » Son regard se planta dans ceux du jeune homme qui semblait avoir des informations qui pourrait l'aider.

(c) chaotic evil


"i think my heart is better"
Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate… leads to suffering. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance






- Ouais ce sont nos principaux chasseurs! Enfin nos principaux vaisseaux tout court, on a pas une flotte impressionnante, mais elle est efficace. Un sourire fier s’étalait sur ses lèvres. Les X-Wings ce sont bien entendu les meilleurs. Bon y’a aussi d’autres modèles mais pas un qui lui arrive à la cheville!

Il aurait pu se lancer dans une description complète des différents escadrons, mais il parvint à se contenir. Le jedi en face de lui n’avait peut-être pas envie d’entendre un pilote enthousiaste lui tenir la jambes sur des détails techniques. Il se morigénera donc. Mais au moins il n’était pas le seul passionné. Le respect du Jedi pour son maitre et l’entrain avec lequel il s’employait à honorer sa mémoire étaient dignes de la philosophie jedi de l’ancien temps, celle des légendes qui courraient à leurs sujets et dont le pilote n’avait pas vraiment idée.

- Votre maitre….C’est comme un instructeur c’est ça? Enfin en mieux quoi….

En vraiment mieux parce que de toute évidence, c’était pas lui qui irait graver une phrase de Taanab en mémoire de Janson. De toute façon Janson était encore en vie, ça réglait le sujet. Il n’avait pas tout compris ce que le Jedi au sujet de la symbiose, avec la nature visiblement. C’était peut-être excessivement mystique pour lui, mais il se rangea à la tolérance et ne se moqua pas. De toute façon le Jedi n’invitait pas à la moquerie, encore moins au mépris. Son histoire était hallucinante. Rester coincé tellement longtemps sur une planète, c’était juste presque incroyable. Il ouvrait de grands yeux en l’écoutant  Aaren passa rapidement à autre chose, de toute évidence il ne voulait pas trop s’étendre sur le sujet. C’était plutôt dommage parce que Tuiren aurait été curieux de savoir ce qu’il s’était passé. Au lieu de cela, le Jedi lui demandait des informations.

- Mmmm je vois ce que vous voulez dire. Pour ce qui est de l’Ordre, je n’en sais pas grand chose. Les Jedis s’entrainaient sur Yavin, à l’écart de tout le monde. Le Jedi que je connais le mieux ne m’envoyait que des messages de temps en temps, et jamais d’information compromettante.

De toute évidence ce n’était pas à tort. Peut-être que les Jedis craignaient une attaque, et que c’était pour ça qu’ils avaient choisi de se mettre à l’écart.

- Je comprends que vous tentez de remettre à jour! C’est quand même….Wow Tout ce temps sur une planète, comment vous avez fini par réussir….Pardon. Je veux pas mêler de ce qui me regarde pas.

Il baissa le regard, soudain gêné. Celui du Jedi n’était pas offensant, mais il était prenant.

- Il y a eu des Jedis qui se sont échappés de Yavin. L’un d’entre eux est un ami à moi. Mais vous ne le trouverez plus ici. Il est parti et je peux pas dire où. Enfin parce que je le sais pas. Je crois que pour vous le mieux c’est de contacter….Il y a un maitre jedi, plus vieux que mon ami. Ronas Dewan. Je l’ai conduit ici pour qu’il rencontre les dirigeants, mais il est reparti.

Il haussa les épaules.

- C’est pas grand chose comme information, désolé. Secouant la tête il enchaina. Je sais pas comment les contacter. Vous aurez peut-être plus de chance en demandant aux dirigeants de la Résistance?


© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 43 ans.
Messages : 172
Occupation : Jedi.
Localisation : D'Qar.
Race : Humain.
DC : Ray Noxis.

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

The Pilote ~

Retour à la civilisation.

L'homme parlait avec passion de son chasseur le X-Wing. Apparemment, c'était le chasseur de base de la Résistance et était le meilleur de tous leur arsenal militaire. Il ne doutait point de la parole du jeune homme qui semblait être fière de pouvoir piloter pareil enfin. Il se demandait si c'était agréable de pouvoir contrôler un engin de la sorte. Il n'était pas assez doué pour ce genre de choses, mais appréciait tout de même l'esthétisme de l'appareil et très probablement sa maniabilités si un jour il avait la chance d'apprendre. « Je vois... On dirait que ce sont de bons appareils ! J'ai cru lire que ce sont ces chasseurs qui ont détruit l’étoile Noire non ? » D'après ce qu'il avait lu et vu, ce n'était pas un combat égal, mais les Rebelles avaient réussit à vaincre une station spatiale rien qu'avec des chasseurs et les plans détaillés de l'arme destructrice de planète. Comme quoi, il ne faut jamais parier sur les plus grands.

La discussion était plus que plaisante avec ce Tuiren. Il n'avait pas peur de poser des questions malgré qu'il soit devant un Jedi, c'était une bonne chose, car tous les deux étaient assez curieux et ce n'était pas plus mal ! Ils discutèrent de son sabre laser qu'il avait construit avec deux sabres. La lame bleue était magnifique, presque aussi bleu que les yeux du Jedi. Le Résistant lui demanda si son maître était une sorte d'instructeur et le visage d'Aaren s'illumina. « On peu dire ça. Un maitre choisit son élève tout comme l'élève choisit son maître. Il faut une alchimie entre eux et c'était pour ça qu'il y avait toujours des apprentis qui ne devenaient pas Jedi, car il n'y avait pas de maîtres pour eux... ou bien il n'y avait pas d'apprentie pour le maître. » Il se souvenait encore de cette première rencontre calme et dans le silence. « Mais cette relation de maître et d'apprentie évolue avec le temps. Il fut mon maître, puis mon égal, mon ami... Certains considèrent leur maître comme un père, mais ce n'est jamais bon de le prendre ainsi. » Certains s'attachent trop et ce n'est pas bon.

Ce n'était jamais bon de trop s'attacher, mais il pouvait comprendre que certains de ses frères et sœurs en éprouvaient le besoin. Ils n'étaient pas tous pareils et la vie jouait parfois des tours. Comme il le soupçonnait, le jeune homme connaissait bien des Jedi, mais apparemment, il ne savait pas ou ils se trouvaient ni même comment les contacter, mais une chose était certaine, il restait des Jedi après l'attaque de Yavin et il pouvait bien lire sur le visage d'Aaren le bonheur et la surprise lorsqu'il entendit le nom du Maître ! Il éclata de rire même ! « Cela faisait des années que je n'avais pas entendu son nom ! Il doit être tout ridé le vert aujourd'hui haha ! » Oui, ils se connaissaient depuis le temps et il était heureux d'apprendre que son vieille ami était vivant et sûrement en bonne santé ! « Tes informations sont plus que bienvenues Tuiren ! Je t'en dois une, vraiment. J'irais demander au Commandant Singh, mais je doute qu'elle puisse m'aider, mais heureusement, je sais que mes frères et sœurs sont encore vivants et c'est une bonne nouvelle. » On pouvait ressentir tout son bonheur dans ses paroles.

Il mangea avec appétit à présent. « Oh... Et pour mon histoire, ce ne fut pas si horrible que ça tu sais. Cette aventure m'a apprit bien des choses, bien des secrets sur le Force et sur moi même. Ce ne fut pas simple certes, les animaux n'étaient pas vraiment amicaux, mais si j'ai survécu, c'est que j'ai encore des choses à apporter à la Galaxie, j'en suis certain. »


(c) chaotic evil


"i think my heart is better"
Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate… leads to suffering. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance





Il hocha la tête. C’était bien un X-Wing, ou plutôt un groupe de X-Wing, qui s’était illustré durant la bataille d’Endor et s’était ensuite imposé comme l’un des chasseurs leaders de la Résistance. Bien entendu ce n’était pas lui qui aurait pu lui raconter cela dans le détail. Il n’y avait pas participé, encore ignorant de la résistance à l’époque. Il avait néanmoins le regard fier, celui de ceux qui s’y mettaient aux manettes sans hésiter et qui pour la première fois, semblait briller aux yeux de quelqu’un.

- Je vois c’est plutôt normal de devenir potes avec le temps, lui répondit-il lorsque le jedi lui expliqua ce qu’il entendait par maitre et comment leur relation avait évolué, passant des simples bases de l’enseignement jusqu’à l’amitié. Surtout après tout ce temps. Encore une fois il s’y retrouvait. Bon c’était difficile de croire qu’il pouvait trouver de lui dans un tel homme. Et pourtant c’était ce qu’il s’était passé avec son propre instructeur. Les histoires du jedi pouvaient se rapprocher de ce qu’il avait vécu avec Janson et les Spectres. Je suis devenu proche des membres de mon escadron également. On allait pas sortir les violons non plus, mais ca allait dans le même sens. Vous savez ce n’est pas comme ma famille parce que bon j’en ai déjà une, mais bon je leur fais confiance. Ce sont ceux qui me connaissent le mieux ici.

Le gamin était déjà moins doué que le jedi pour exprimer les sentiments, ou tout simplement pour parler. Mais la présence de l’homme lui déliait la langue. Il fut ravi d’avoir pu filer un coup de main en renseignant correctement au sujet des ses pairs. Il s’entendit même rire franchement lorsque Ronas se trouva affublé d’un sobriquet qu’il n’aurait pas imaginé entendre de la bouche d’un tel homme. Le vert il ne l’avait rencontré que brièvement, et de l’opinion de Tuiren, qu’il ne comptait pas exposer ici, Ronas était un jedi qui en jetait au début quand on le rencontrait mais qui virait vite ensuite au vieux croûton insupportable. Durant le retour sur D’Qar, le maitre jedi avait mis un point d’honneur, semblait-il, à se montrer l’homme le plus râleur de la galaxie. Pas content, des remarques sur ce qu’il faisait, comment il parlait, bref un casse-pieds notoire. Grand homme à craindre certes, mais casse-pompom tout de même. Ce gars en face c’était tout de même différent.

- Ooh le commandant Singh…..Il se mordit la lèvre. Il ne la connaissait pas vraiment, mais on parlait bien de la demoiselle qui pouvait rivaliser avec la leader blue niveau belle gueule? De toute évidence le jedi avait su où se diriger. Y’en avait des malins. Oh faut pas s’inquiéter, elle pourra sans doute mieux vous renseigner, je suis en bas de l’échelle moi, elle saura sans doute plus de choses sur tout ca. Il le regarda avec curiosité, pourquoi pas parler directement à Leia? Vous la connaissez on dirait? Un sourire flottait sur ses traits.

La conversation prenait une tournure entrainante qui faisait rire le pilote.

- Ouais vous avez bien raison et puis maintenant vous pouvez aller n’importe où! Dites moi alors c’était quoi comme planète, quel genre d’animaux vous avez vu là-bas? Comme D’Qar? Non parce que c’est quasiment que de la forêt par ici c’est pas le must non plus….J’suis de Coruscant moi, s’excusa-t-il dans un sourire, celui du citadin qui était moins nature que granit.

© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 43 ans.
Messages : 172
Occupation : Jedi.
Localisation : D'Qar.
Race : Humain.
DC : Ray Noxis.

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

The Pilote ~

Retour à la civilisation.

Aaren comprenait aisément ce que voulait dire le jeune pilote en face de lui. Oui, la famille était quelque chose de très important, mais une famille n'était pas forcément que composée par les liens du sang, elle pouvait être agrandit avec les personnes proches que l'on connaissait. Les Jedi eux même sont une grande famille. Maître, Chevalier, Padawan ne sont que des frères et des sœurs réunit sous la même bannière et pour les mêmes idéaux. « Je vois très bien ce que tu veux dire par la. Après tout, tu dois vivres avec eux et tu peux laisser ta vie entre leurs mains. Je trouve ça presque plus important que la famille de sang. Cette famille, cet escadron, c'est toi qui l'a choisis, tu as choisis de leur faire confiance, alors que nous naissons dans une famille que nous ne connaissons pas. On peu avoir de la chance ou non avec cette dernière. » Il en avait vu des gens dans la galaxie lorsqu'il était encore Padawan avec son Maître, des enfants qui avaient du rapidement débuter à obéir à leurs sois disant parents pour survivre. Voler, escroquer, frapper, ils n'avaient pas eu la chance de tomber sur une famille aimante et leur vie était bien dangereuse. Pour s'en sortir, ce n'était pas simple, voir même impossible pour eux.

La discussion s'orienta vers les Jedi que connaissait le jeune homme. C'était pour Aaren la première véritable bonne nouvelle qu'il avait ! Amiya devait lui en parler, mais apparemment, elle avait eu pas mal de soucis et ne pouvait le recevoir pour le moment. Il avait donc airé dans la base des Résistants, méditant, étudiants les holo historiques, tentant de se familiariser avec ce nouveau monde. Ainsi, un Jedi de l'ancien Ordre était toujours en vie, un qu'il connaissait plutôt bien, du moins à l'époque. La Force avait voulu les séparer et apparemment, ils allaient se retrouver un de ses jours. C'était une bonne nouvelle pour le Jedi qui savait à présent que la Galaxie ne c'était pas débarrassée de tous les Jedi. Il parla du commandant Singh et apparemment, le jeune homme semblait apprécier cette demoiselle fort charmante, Aaren devait l'avouer. Il n'avait jamais été intéressé par les femmes. Autant par son éducation de Jedi comme par sa situation, mais il trouvait un certain charme à cette femme qui était noyée dans la haine et la vengeance. Tuiren lui avoua qu'elle en saurait plus que lui vu qu'il était tout en bas de l'échelle et semblait bien curieux de savoir s'il la connaissait.

Ca amusait Aaren qui ne voyait pas pourquoi il ne lui dirait pas la vérité. « Effectivement, c'est elle qui c'est occupée de moi à mon arrivée. Mon débriefing sur ma vie, sur mes attentes, sur mon avenir... C'est elle qui m'a acceptée sur D'Qar. » C'était une peu la personne qu'il devait contacter s'il avait une question, une véritable requête ou on contraire, c'était elle en personne qui viendrait le réprimander s'il faisait quelque chose de mal. Il ne dirait pas qu'il avait peur de la jeune femme, mais préférait tout de même éviter son courroux. Elle était l'une des Commandants de la Résistance. Au dessus d'elle ? La princesse Leia en personne, il devait donc faire attention à ne pas faire de bêtises. Souriant, la discussion s'orienta sur la planète sans nom sur laquelle il avait atterrit et le pilote semblait vouloir des infos dessus. Oh, il pouvait lui en donner ! « Et bien... si tu viens de Coruscant, l'image sera plus simple. Image que les immeubles soient des arbres... C'est un monde recouvert d'arbres ! On ne voit pratiquement jamais le ciel ou à de rares endroits ou un petit vaisseau se poser. Mais le problème c'est que les animaux qui peuplent cette planète sont anormalement disproportionnées ! J'ai déjà vu une fourmi plus grosse qu'un Bantha... Autant te dire qu'un humain est un bon casse croûte pour eux ! C'est une jungle ou tous les animaux peuvent se bouffer les uns les autres à n'importe quel moment ! »

Il rigola. « Un petit coin de paradis sinon. Il y a de belles cascades, mais pas de plages ! Idéale pour un dépaysement total, mais toujours aussi actif que Coruscant, en version faune et flore. » Si un jour il devait se retirer de la galaxie à nouveau, il y repartirait.


(c) chaotic evil


"i think my heart is better"
Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate… leads to suffering. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance





Tuiren regardait le jedi en souriant parce que c’était impossible qu’il ait raté le fabuleux sourire de la commandant. Il l’était quand elle le montrait, ce qui d’après les rumeurs qui courraient dans la base, n’avait lieu que très rarement, et que peu pouvaient se vanter d’avoir vu. Fallait dire que la demoiselle avait du caractère. Le Spectre n’avait jamais eu l’occasion de la rencontrer personnellement, ou même d’avoir essuyé son courroux, et vu ce qu’il avait entendu, c’était tant mieux comme ca.

- Je vois.

L’homme semblait en parler sans le moindre intérêt, autre que le simple fait que la commandant était celle qui l’avait pris en charge. Ca devait être ce que les jedis avaient. Ils étaient des guerriers qui ne s’émouvaient pas pour une femme. Ils n’étaient liés qu’à leurs devoirs. Enfin ca c’était ce qu’on disait sur eux.

- Et elle est comment…? J’veux dire, elle est pas facile à vivre à ce qu’il parait, rajouta-t-il dans un clin d’oeil.

De la commandant ils passèrent à l’exode du jedi. Comparer l’étendue des immeubles de Coruscant et celle des arbres de cette planète était original. Mais l’idée était bonne. Il se mit à rire en tentant de se représenter une fourmi d’une telle taille. Et il siffla avec enthousiasme. Tellement de temps sur ce qui semblait être une expédition sensationnelle. Lui combien de jours avait-il passé dans la nature inhospitalière….? Deux jours tout au plus sur Dathomir une fois, mais ca on allait pas en parler.  De l’excursion tout-terrain il n’avait que l’expérience de son escadron, spécialiste des missions tant sur terre que dans l’espace.

- Wow ca doit donner. Ca donnerait quasiment envie de s’y rendre!

La conversation filait bon train, mais l’heure du service était passé. Ils avaient fini leurs repas, et il était temps de ramasser leurs plateaux vides. Ils s’exécutèrent puis n’ayant rien de prévu, le pilote invita le jedi à le suivre pour voir de plus près les chasseurs. Ils marchèrent dans les couloirs, qu’Aaron semblait déjà connaitre. Visiblement on lui avait fait faire le tour de la base, et de toute facon, Tuiren n’avait rien du guide touristique. Direction la plate-forme des vaisseaux bien entendu, le reste c’était tout de même moins important. La plupart des chasseurs n’étaient pas dans le hangar. Il leur fallut donc traverser la base, et ils se retrouvèrent dehors.

L’air frais de D’Qar leur souhaita la bienvenue. Ils zigzaguèrent entre les chasseurs, jusqu’à ceux de son escadron, parmi lesquels Tuiren désigna le sien, quasiment identique au reste.

- Ca c’est mon chasseur.

Lui faisant faire le tour pour lui montrer de quoi il en retournait, il lui donna quelques explications, sans doute très techniques, mais l’homme semblait se montrait intéressé. Ou bien faisait semblant. En tout cas il avait l’air. Il semblait désireux d’en savoir plus, chose normale après tout ce temps coincé sur une planète avec rien d’autre que la nature sauvage. De toute facon, y’avait pas grand chose à faire sur D’Qar, à part explorer les environs. Le Spectre se disait que ce n’était pas dans les plans du jedi.

Ils étaient seuls maintenant, isolés du tumulte des gens allant et venant de tous les côtés.
Le pilote se tourna vers l’homme avec un sourire.

- Dites maintenant que y’a personne autour….

Il hésita. Il avait le regard de ceux qui rentraient dans la confidence.

- Une démo de jedi….C’est possible?

© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 43 ans.
Messages : 172
Occupation : Jedi.
Localisation : D'Qar.
Race : Humain.
DC : Ray Noxis.

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

The Pilote ~

Retour à la civilisation.

Comment était le Commandant Singh ? Le Résistant semblait connaître quelques petites choses sur cette femme qu'il avait rencontré à son arrivée. Elle n'était pas facile à vivre, tels étaient les mots du jeune pilote. Aaren croisa les bras sur son torse, réfléchissant à ce qu'il pouvait bien dire sur cette demoiselle. Il n'était pas simple de donner son avis alors qu'il ne l'avait vu que quelques heures, mais elle était gentille et prévoyante avec lui, il ne pouvait pas dire qu'elle n'était pas facile à vivre avec lui, c'était tout le contraire ! Elle avait même prit l'initiative de lui faire préparer une nouvelle tenue, une nouvelle bure Jedi pour qu'il puisse ressembler aux Jedi du Nouvel Ordre Jedi. Enfin, de ce qu'il en restait, mais il était content d'apprendre qu'il y avait encore des survivants, il ne pouvait que s'en réjouir. « Je dirais... que le Commandant Singh est une femme de Caractère ! Je pense que c'est indispensable pour une personne de son Rang qui doit diriger ses soldats afin qu'ils reviennent vivants de leurs missions. »  Du Caractère, il en fallait, comme du courage, du discernement et bien d'autres choses. Les leaders ne naissent pas Leaders. Ils apprennent à le devenir et cette femme était devenue une personne sur qui l'on pouvait compter malgré la haine qui était présente dans son cœur.

La discussion dériva, comme toujours, il ne fallait pas rester bloquer sur une seul sujet, ça ouvrait l'esprit à d'autres problèmes, à d'autres horizons et Aaren parla... de son ancien chez sois. Cette planète sans nom, juste des coordonnées dans une carte spatiale. Un monde hostile à l'homme et à toutes les espèces y habitants, ils s'entrent dévorés tous, les plus petits s'attaquant aux plus gros en nombre et les gros viennent se servirent chez les plus petits. Tout un écosystème qui se renouvelait en permanence et au centre, deux Jedi, puis un seul, cherchant à trouver sa place, commençant à apprendre à vivre seul, à survivre, se contentant du minimum. La nourriture ici était pour lui la meilleur de l'univers après tout ce qu'il avait mangé. Tout était... brute, la viande des animaux était dure comme de la pierre, les légumes sans saveurs, non, ici tout avait du goût, mais s'il le savait, ce n'était que synthétique, mais par la Force ! Ca faisait du bien. Le Résistant semblait apprécier la description de son monde, ce qui le fit rire. « Je vous ferais visiter un jour, vous verrez ! Si on arrive à atterrir en un seul morceau, vous voudrez rapidement partir ! »  Et en cinquième vitesse même. Une simple fourmi géante fait assez peur seule. Avec toutes ses sœurs, c'est une autre histoire...

Prit dans la conversation, ils ne virent pas le temps passer et finalement, ils décidèrent de poursuivre tout de même la discussion et le Pilote mena le Jedi vers l'air ou se trouvaient les chasseurs. Ils passèrent devant quelques uns. Il remarqua les peintures différentes, sûrement à cause des escadrons et posa donc la question. Certains avaient les étoiles noirs de dessinées dessus, montrant qu'ils avaient survécus à ces batailles. C'était impressionnant ! Aaren buvait les paroles du pilote, posant d'autres questions comme pourquoi est-ce que les ailes s'ouvraient, pourquoi elles se fermaient, tout un tas de choses ! Un véritable petit curieux, oui, il avait toujours été comme ça, cherchant à en apprendre plus. Il était une petite encyclopédie ! Il lui posa un bon nombre de questions et finalement, le jeune homme lui posa une question qui lui brûlait la langue depuis quelques minutes déjà. Il avait bien fait attention à ce qu'il n'y ait personne tout autour d'eux pour lui demander s'il était possible d'avoir une démonstration de la Force. Enfin, ce n'était pas ses mots, mais c'était l'essence de ce qu'il voulait voir. Un petit tour de passe-passe.

Un fin sourire apparu sur les lèvres du Jedi. « Vos amis ne vous ont jamais montrés ce qu'ils pouvaient faire ? »  Les Jedi n'utilisaient pas la Force pour rien, ils n'usaient pas la Force autrement que pour une bonne cause, mais Aaren n'était pas convaincu par l'ancien code Jedi. Il croyait pratiquement totalement à ce code, mais il y avait certaines parties qui ne pouvaient êtres appliquées à tous et chaque Jedi devait se l'approprier à sa manière tout en suivant les principes élémentaires. « Je veux bien, mais à une seule condition. »  L'homme s'installa sur le sol, comme s'il allait débuter une petite méditation tranquillement au centre du tarmaque. « Je veux que tu me face une petite démonstration avec ton chasseur après. »  Fermant les yeux, il se concentra, laissant la Force le traverser et petit à petit, le chasseur du jeune homme commença à s'élever au dessus du sol, de quelques millimètres, de quelques centimètres, puis d'un mètre, deux mètres, bien assez pour le faire changer de position, ramenant le chasseur au sol, son nez pointant vers le Jedi qui ouvrit ses yeux bleu, les posant sur le pilote.« Satisfait? »  Il souriait à pleine dent.

Il fallait que les Jedi reviennent dans la Galaxie pour la nouvelle génération qui croyait qu'ils n'étaient que des mythes, des légendes. L'Empereur avait fait du beau travail pour que la galaxie les oublient.


(c) chaotic evil


"i think my heart is better"
Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate… leads to suffering. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance





Tuiren aurait bien volontiers visité cette planète avec le Jedi. Malgré ce qu’il disait comme quoi il voudrait en repartir illico, le jeune homme ne le croyait pas. Oh, il était courageux, il tournerait pas les talons face au danger. Il partirait pas direct après avoir posé les pieds sur la planète. Il n’avait pas peur de fourmis géantes. Il ne craignait rien ni personne….Ehem. Bon effectivement qu’il aurait filé sans demander son reste à la première bestiole venue, mais on allait pas en parler.

C’était une question de fierté. Fallait en posséder pour être pilote, un minimum de dignité qui les faisait parfois passer pour des gars à l’égo démesuré. Mais sans cet égo, comment trouver la force de partir au combat? Tuiren s’en sortait relativement bien, il ne se regardait pas tellement le nombril. Par fainéantise entendons nous bien, pas juste par modestie exacerbée. Mais bon, y’avait la fierté nécessaire pour qu’il puisse parler de son chasseur, et celle qui lui donnait l’impudence pour demander à l’homme de lui faire une démonstration.

- Ils étaient en train de s’entrainer sur Yavin, j’ai pas tellement eu le temps de les voir à l’oeuvre, lui expliqua-t-il.

L’homme accéda à se requête, et sous ses yeux ébahis, le chasseur s’éleva vers le ciel, tout seul. Sans le moindre moteur en marche, sans personne aux commandes. Rien que la Force. Celle dont les gens parlaient mais que peut connaissaient réellement. En tout cas ca en jetait. Le pilote eut un sourire ravi, des yeux écarquillés. Et pas le moindre mot qui franchissaient ses lèvres. Il se retourna vers le jedi.

- Totalement, lâcha-t-il.

Ca valait bien la demande du jedi de lui rendre la pareille. L’idée lui avait paru loufoque avant, il en avait rigolé parce qu’il s’était dit que ca ne se ferait pas, qu’il ne pouvait pas décemment faire décoller le vaisseau comme ca et faire quatre pirouettes dans le ciel.

Néanmoins….

- Vous êtes drôlement chanceux, on fait justement de la surveillance à bord des T-47. Vous en avez pas vu encore. Vous allez avoir l’occasion de les voir de près. De très près.

Les derniers mots étaient prononcés d’une voix quasiment moqueuse. D’un geste de la main il l’invita à le suivre. Et il lui parla du vaisseau. Ils étaient fait pour la reconnaissance, sur des planètes variées. Même la version snowspeeder existait. Ils étaient très maniables, très utiles. Ils avaient notamment servi lors de la bataille de Hoth.
Le jedi ne savait pas encore à quoi s’attendre, mais il allait vite le découvrir. Les T-47 pouvaient embarquer deux personnes à son bord, et lorsqu’ils parvinrent face au responsable, le jeune homme attira son attention.

- Garik, on échange nos tours ca t’embête pas?

Non ca ne l’embêtait pas, ca aurait été même plutôt le contraire. Le jeune homme précéda le jedi entre les vaisseaux, et lui montra celui qui les intéressait.

- Voilà le T-47, vous serez aimable de me suivre, déclara-t-il, et sa voix était faussement pompeuse. Il lui montrait l’échelle qui le menait tout en haut. Comme vous voyez je pourrais y aller seul mais puisque vous vouliez me voir, j’pense que c’est pas mal que vous veniez avec moi hein.

Juché sur la carlingue aux côtés du jedi, il le regardait avec un grand sourire.

- Vous seriez au poste du cannonier ici, sauf que dans ce vaisseau c’est un harpon. C’est classe pas vrai? C’est bien pour s’entrainer. Histoire d’harponner le commandant Singh vous voyez ce que je veux dire. Il lui fila un coup de coude en rigolant lourdement. Bref ehem voilà les chasseurs qui ont permis aux rebelles de retarder l’empire lors de la bataille de Hoth. Vous en avez entendu parler? Je vous raconte ca en vol qu’en dites-vous?

© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jedi

Age : 43 ans.
Messages : 172
Occupation : Jedi.
Localisation : D'Qar.
Race : Humain.
DC : Ray Noxis.

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jedi

The Pilote ~

Retour à la civilisation.

Étant un homme de parole, le Jedi se concentra pour montrer l'étendu des pouvoirs de la Force, ou tout du moins, lui montrer un exemple de ce qu'il pouvait faire. Il était décidément moins doué dans le maniement du sabre laser, mais pour ce qui était de la Force, il était véritablement très doué. Il avait eu le temps de travailler dessus, de s’immerger profondément en elle pour la comprendre mieux que quiconque. Il ne prétendait certainement pas être le meilleur, mais il avait une connexion avec elle assez unique, comme pour tous les Jedi à vrai dire. Il fut satisfait du résultat en voyage le visage du pilote alors que son chasseur semblait vouloir bouger tout seul. Le taille tout comme le poids importait peu avec la Force, seule la Force et comment il la contrôlait comptait. Il reposa l'engin au sol avant de se redresser, voyant les étoiles dans les yeux du jeune pilote. De ce qu'il avait lu, l'Empereur avait fait en sorte de radier le mot Jedi et Force du vocabulaire de tous les peuples de la Galaxie et cette nouvelle génération avait du vivre en se disant que ce n'était que des légendes, des fables pour les enfants.

Le jeune homme lui dit qu'il était chanceux et qu'en ce moment, ils faisaient des surveillances à bord d'un appareil qu'il ne connaissait pas et qu'il n'avait apparemment pas encore vu. Il allait le voir de très prêt. Ca l’interpella et Tuiren le mena à travers tous les chasseurs présents,  lui expliquant un peu les spécificités du T-47. Le Jedi n'hésitait pas à poser quelques questions comme à son habitude. Ils passèrent devant des Y-Wing qui étaient apparemment les plus lents chasseurs des Résistants, mais qui étaient ceux avec la plus grosse puissance de feu vu qu'ils étaient des bombardiers. Aaren n'appréciait pas tellement ce genre de vaisseaux, trop puissants, signes de lourdes pertes...  Armes construites uniquement dans le but de tuer le plus de personnes possibles. Ils arrivèrent finalement devant un autre Résistant qu'il salua et apparemment il fut content d'échanger son tour de garde avec les deux personnes, les laissant seuls devant l'appareil. Il était bien différent de tous les autres, sa forme était agréable au regard et il voyait bien qu'il y avait au moins deux sièges.

Il suivit gentiment le pilote qui avait une idée derrière la tête et qui ne tarda pas à lui en faire part, faisant sourire le Jedi. « Moi ? Dans ce vaisseau ? Vous savez, je ne suis pas vraiment friant de virés du genre... Mon avant dernier voyage c'est soldé par un atterrissage en catastrophe... » S'il pouvait éviter de refaire la même chose, ce serait plutôt pas mal, il était de retour, ce n'était pas pour retourner jouer son ermite dans un coin reculé de la Galaxie. Devant son siège, il écouta le pilote et pencha la tête sur le côté. « Harponner le Commande ? Il va falloir que vous m'expliquiez ! » Dit il dubitatif, il n'avait pas du tout comprit le sens de sa phrase, mais s'installa à sa place alors qu'il lui proposait de lui raconter l'histoire de la fuite des Rebelles de la base Hoth. « Avec grand plaisir ! Lire une histoire est intéressant, mais rien de mieux qu'un récit ! Vous y avait prit part ? » Il s'installa dans son siège et s'attacha, regardant les commandes sans pour autant les toucher.

Le pilote prépara le T-47 et décolla un peu trop vite au goût du Jedi qui agrippa ses ceintures et esquiva un murmure de surprise. Ils ne tardèrent pas à survoler la base en direction d'une destination inconnue. « Tous les pilotes doivent faire des rondes ? Vous n'avez pas des censeurs pour ça ? » Histoire de détecter des problèmes, c'était toujours mieux non ?




(c) chaotic evil


"i think my heart is better"
Fear is the path to the dark side. Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate… leads to suffering. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Résistance

Age : 24
Messages : 476
Occupation : Pilote de X-wing pour la Résistance Rogue 3
Localisation : D'Qar
Race : Humain

Information
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance





- Tentez juste de vous familiariser avec les manettes pour commencer.

Lui s’occuperait de les guider à travers la nature de D’Qar. La planète était sauvage et le feuillage dense. En regardant le sol depuis l’espace, il devenait difficile d’entrapercevoir le moindre bout de terre. A cause de cette couche de feuillage épaisse, l’efficacité des radars pâtissait. C’était ce qui rendait leur travail plus difficile mais qui faisait que le T-47 était le meilleur vaisseau pour le réaliser. Faire les rondes n’impliquait pas en effet s’élever à haute altitude, mais au contraire serpenter le plus près du sol pour ne rien rater. Quant à l’atterrissage, il n’avait pas à s’en faire. Tuiren savait y faire.

- Mmmm non oubliez ce que j’ai dit.

L’incompréhension désarmante du Jedi à sa remarque hors de toute décence le fit sourire. Vraiment il n’avait pas saisi le sens? Cela dit après tout ce temps loin de la civilisation c’était sans doute compréhensible. Il considéra le Jedi d’un air perplexe. Il essaya d’estimer son âge. Il ne lui donnait pas plus de quarante en voyant large. En faisant un rapide calcul, on comprenait qu’il avait du tomber sur la planète à un moment de sa vie où les filles n’étaient pas encore un sujet de priorité. Curieux personnage le gars, se dit-il à lui même. Il décida de laisser la discussion se perdre en changeant de sujet. Lui expliquant rapidement ce qu’il voulait qu’il fasse, il l’équipa puis s’installa aux commandes. il mit le moteur en marche, passant les systèmes en revue, puis décolla. Le vaisseau s’éleva d’environ un mètre puis fila par la piste dégagée.

- On a des drônes mais pas tellement, sans compter que la végétation de D’Qar brouille parfois leuur transmission, et l’avantage du vaisseau c’est qu’il peut couvrir une distance longue en un rien de temps.

D’un coup d’oeil il estima leur position et redressa leur trajectoire.

- Un T-47 est mieux équipé qu’un droid de reconnaissance.

Et il fit descendre le chasseur pour survoler de près une forêt. Il volait bas, beaucoup plus bas que la prudence n’aurait dicté, et pour éviter un début d’hystérie - quoique venant d’un Jedi c’était plutôt peu envisageable- il lui expliqua la raison d’une telle décision.

- En volant plus près on capte mieux.

Est-ce qu’il voulait impressionner l’homme? Non à peine quoi. Il descendit encore de quelques mètres, Le vaisseau chuta brusquement. Mais le gamin contrôlait son chasseur avec une dextérité étonnante. Le pilote n’avait pas encore raconté la bataille de Hoth, et ce malgré le fait que l’homme lui ai demandé de le faire une bonne dizaine de minutes auparavant, mais c’était ainsi. Tuiren pouvait des fois mettre un temps à répondre aux questions qu’on lui posait. Mais le Jedi n’eut pas à s’en faire parce qu’à défaut de rapidité, le pilote lui fournit une explication enthousiaste.

- En ce qui concerne Hoth, j’ai pas participé, C’était avant que je devienne pilote. Mais mon instructeur ouais, alors je connais bien ce qui s’est passé. L’Empire avait détecté la base des rebelles. C’était 6 mois avant celle d’Endor. Vous êtes calé sur le sujet ou bien pas du tout? Bref ils ont envoyé les troupes au sol attaquer. Leur objectif était le générateur de boucliers qui protégeaient les rebelles. Et pendant que l’évacuation s’organisait, certains sont partis défendre la base. Entre autres les pilotes aux commandes de T-47, des snowspeeders pour le coup, parce que sur Hoth on se les gèlestellement que même les normaux avaient des soucis de fonctionnement. Ils ont rapidement trouvé les bestioles préférées de l’Empire, des cuirassés qui vont pas vite mais qui sont limite impénétrables. Les lasers faisaient rien, alors ils ont du passer à l’harpon. Les câbles autour de leurs pâtes leur faisaient se casser la figure. Les rebelles ont pas gagné la bataille mais ils ont eu du temps pour s’échapper.

Le récit s’interrompit là aussi rapidement qu’il avait débuté, Tuiren ne faisant jamais de grands discours et n’était aucunement doué dans l’art du racontar. Autour d’un verre -peut-être que l’homme ne cracherait pas sur quelque chose de plus fort que de l’eau plate- il pourrait sans doute donner plus de consistance à l’histoire.

L’appareil fila le long de la fôret, remonta vite le long d’une pente, pour débarquer dans un endroit relativement plus dégagé. Le paysage qui s’offrait devant leurs yeux n’était pas moche.

- Ca va derrière?

Il laissa s’installer un bref moment de quiétude avant de revenir au Jedi. Il y avait plus de choses qu’il voulait lui demander, notamment sur la Force, et il se promit de le faire plus tard.

© TITANIA




"I would ask all of you to lift your glasses and join me in a toast. To Rogue Squadron—past, present, and future. Those who oppose freedom and liberty oppose us. Let that fact give them pause to think and encouragement to travel the path of peace." Wedge


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Le jedi et le pilote [Aaron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars, Rise of the Force :: D'Qar [Résistance]-